#SpeakingOut : Matt Riddle, Jack Gallagher et d’autres catcheurs accusés d’harcèlement ou d’agressions sexuels

1

Nous vous en parlions ce vendredi matin sur CAQ, de très nombreuses personnalités du catch, principalement du circuit britannique, sont accusés sur les réseaux sociaux d’harcèlements ou d’agressions sexuels.

Plus les heures passent et plus la liste des accusés s’allonge. Les Superstars de la WWE Matt Riddle et Jack Gallagher sont eux aussi accusés d’agressions sexuels. Une femme nommée Candy Cartwright affirme que la Superstar de Smackdown a sexuellement abusé d’elle. L’utilisatrice Twitter @JayneBkyboo accuse quant à elle Jack Gallagher de tentative de viol et de coups et blessures.

De nombreux autres catcheurs sont également visés par des témoignages de présumées victimes, telles que la Superstar de NXT UK Joe Coffey, Marc Parry, Scotty Davis, Joey Ryan ou encore Marty Scurll.

La PROGRESS Wrestling a réagit au mouvement #SpeakingOut et a annoncé que Travis Banks, Jordan Devlin et Scotty Davis sont suspendus indéfiniment. Les titres par équipe détenus par Devlin et Davis sont désormais vacant. David Starr et Marc Parry ne travailleront plus pour la compagnie.

La RevPro, OTT, TNT Extreme et Ultimate Pro Wrestling ont également annoncé que David Starr ne travaillera plus pour eux. Tous les titres remportés par ce dernier dans les promotions citées lui seront retirés de son palmarès.

Par ailleurs, Starr a désactivé tous ses réseaux sociaux après que le témoignage à son encontre fut révélé. Dans un communiqué publié avant la désactivation, Starr se défend d’être un “prédateur sexuel” mais admet avoir été un “un horrible partenaire” avec ses ex-compagnes.