NXT : La fille d’un Hall of Famer renvoyée pendant la vague de licenciements

0

Ce mercredi sur Twitter, Rachael Evers a confirmé qu’elle est parmi la liste des Superstars de NXT à avoir été licenciées par la WWE le mois dernier. Pour rappel, ces licenciements sont survenus en raison d’une coupure budgétaire provoquée par la pandémie du COVID-19.

Rachael Ellering, de son vrai nom, est la fille du WWE Hall of Famer Paul Ellering. Âgée de 27 ans, Ellering a participé au Mae Young Classic en 2017, compétition dans laquelle elle fut éliminée au second tour. Elle a ensuite participé à l’édition 2018 et fut éliminée cette fois ci au premier tour.

Ellering avait signé un contrat avec NXT en janvier 2019 mais a subi une rupture du LCA (Ligaments Croisés Antérieurs) en juillet de la même année, l’obligeant à s’absenter de nombreux mois.

Toutes les Superstars de NXT licenciées il y a trois semaines seront totalement libres la semaine prochaine puisque leurs clauses de non-compétition de 30 jours prendront fin.

Voici un récapitulatif des Superstars de NXT concernées par cette vague de licenciements : Rachael Evers (Ellering), Kassius Ohno, Tino Sabbatelli, Taynara Conti, Cezar Bononi, Mohamed Fahim, Faisal Kurdi, Mars Wang, Edgar Lopez, Rocky, Hussain Aldagal et Marcos Gomes.