Nikki Bella confie avoir été violée à deux reprises pendant son adolescence : “Je m’en suis voulu”

0

L’ancienne star de la WWE, Nikki Bella, s’est confiée sur son passé méconnu et douloureux dans son nouveau mémoire intitulé “Incomparable”, co-écrit avec sa soeur Brie. Dans cet ouvrage, l’ancienne Divas Champion de 36 ans a révélé avoir été violée à deux reprises pendant son adolescence.

Le premier acte est survenu à ses 15 ans, perpétué par un camarade de classe “supposé être mon ami”, comme Nikki le décrit. Puis à 16 ans, elle est violée une fois de plus, après avoir été droguée par un étudiant d’une université.

Avec sa plus belle plume, Nikki raconte la douleur psychique ressentie après survécue une telle épreuve, ainsi que la culpabilité et la honte que la jeune femme a dû surmonter :

“Au début il y a cet acte horrible, puis s’ensuit la honte et le blâme de soit-même. C’est presque pire que la douleur originelle. Quand quelque chose comme cela vous arrive, vous comprenez cette mentalité de blâmer la victime, à quel point il est facile de ressentir de la honte plutôt que de la colère, ô combien il est facile de penser que vous auriez pu l’arrêter vous-même.”

La future maman s’est entretenue avec le magazine People à ce sujet, voici ce qu’elle a confié :

“Quand cela m’est arrivée, j’ai immédiatement ressenti beaucoup de honte et je m’en suis voulu, c’est la raison pour laquelle j’ai voulu garder un tel secret. En gardant ce secret et m’en me blâmant, j’ai commencé à perdre confiance en moi.

Je n’avais plus de respect envers moi-même. Puis dans les relations que j’ai eu dans ma jeunesse j’ai laissé les autres me manquer de respect, pensant que c’est ce que je méritais.

L’interview complète est disponible à ce lien. “Incomprable” est disponible dès aujourd’hui, mardi 5 mai 2020.