Employés forcés de travailler : La WWE dément formellement

0

Comme nous vous le rapportions ce mardi soir sur Catch au Quotidien, un employé de la WWE dénommé “John” a déclaré lors d’une réunion du comité du comté de Orange, que la compagnie oblige lui et les autres employés à travailler pendant les enregistrements des shows malgré les mesures de confinement en Floride.

Selon “John”, resté anonyme en utilisant un alias, les règles de distanciations sociales ne peuvent pas être respectées dans le Performance Center. Par crainte d’être renvoyé, “John” affirme qu’il ne peut pas en parler à ses supérieurs et demande ainsi à l’État d’interdire à la WWE de poursuivre ses enregistrements afin de permettre aux employés de respecter le confinement et les règles de distanciation sociales.

La WWE a répondu à ces accusations dans un communiqué de presse destinés aux médias américains. Le porte parole de la compagnie affirme que les déclarations de “John” sont totalement fausses.

Le communiqué insiste sur le fait que les employés peuvent s’entretenir avec les Ressources Humaines en toute confidentialité et que personne ne risque d’être renvoyé pour refuser de travailler dans ces circonstances. Pour conclure le court communiqué, le porte parole affirme que la WWE s’accommode aux requête individuelles des employés.