La XFL est officiellement en faillite financière et dépose le bilan

0

Nous vous en parlions récemment sur CAQ, la XFL a annoncé qu’elle ne sera pas de retour sur les antennes pour la saison 2021. En raison d’une situation financière difficile, principalement forcée par la crise sanitaire et économique du COVID-19, la ligue de football s’est séparée de tous ses employés.

Si cette nouvelle n’était pas favorable concernant l’avenir de la XFL, nous apprenons aujourd’hui que la ligue est officiellement en faillite financière. C’est un officiel de l’entreprise qui a révélé la malheureuse nouvelle à TMZ Sports.

L’officiel en question confirme que c’est la crise financière engendrée par la pandémie du COVID-19 qui a causé la perte définitive de la jeune ligue, non préparée à un tel scénario. TMZ ajoute que l’entreprise a perdu des dizaines de millions de dollars de revenus dû à l’annulation du reste de la saison, survenue après seulement cinq semaines de compétition.

Également il est intéressant de noter que Darren Rovell, de The Action Network, a révélé sur Twitter que la WWE détenait 23,5% des parts de la désormais ancienne ligue. A cause de cette faillite, la XFL doit de l’argent à différents opérateurs de stades, tels que St. Louis, East Rutherford, Tampa, Washington, D.C. ou encore Houston. Plus de 25 tops-créditeurs sont concernés.

The Hollywood Reporter révèle également, via une source proche de la ligue, que les officiels vont tenter de minimiser les pertes afin de payer ses créditeurs et tenteront ainsi de revendre l’entreprise.