Victime du COVID-19, la XFL met (indéfiniment) la clé sous la porte

0

Décidément maudite, la XFL met indéfiniment la clé sous la porte pour la seconde fois de sa courte excitante. Après avoir connu un échec monumental en 2001, la ligue de football américaine crée par Vince McMahon connait un sort identique 19 ans plus tard. Ce n’est pas les audiences qui ont décidé de son sort cette fois ci, mais la pandémie du COVID-19.

Seulement cinq semaines après son grand retour, la XFL a dû cesser temporairement son activité en raison de la pandémie, mais cet arrêt aura très certainement causée la perte définitive de la compagnie. Lors d’une conférence de presse, le COO Jeffrey Pollock a annoncé que la ligue ne sera pas de retour pour la saison de 2021.

De ce fait, tous les employés de l’entreprise ont été libérés. Également tous les billets et pass achetés par les fans pour le reste de la saison seront évidemment remboursés. L’intégralité des salaires des joueurs leurs ont été versés pendant le break forcé et tous les employés seront payés jusqu’à dimanche.

A noter que Vince McMahon avait signé un contrat de trois ans avec la ABC, FOX, FS1, ESPN et ESPN 2 pour la diffusion des rencontres. Malheureusement pour la XFL, les audiences étaient déjà en déclins après seulement cinq semaines de diffusion. La première semaine de diffusion avait généré une moyenne de 3 120 000 téléspectateurs par match, tandis que la cinquième n’en comptait déjà plus que 1 160 000.

Bien évidemment, la XFL pourrait effectuer un troisième retour à compter de 2022, puisque l’entreprise n’a pas encore officiellement mis un terme définitif à son activité. Cependant, ce potentiel retour aux antennes reste encore très incertain.