Wrestlemania 36 : Qui de l’Undertaker et AJ Styles repose en paix ?

0

La première nuit d’un Wrestlemania unique s’est tenue hier soir au WWE Performance Center et les fans du monde entier ont assisté à un événement qui rentrera dans les livres d’Histoire.

Que ce soit par excitation ou par simple curiosité, le Boneyard fut l’un des matchs les plus attendus de cette première partie de Wrestlemania. C’est en conclusion du show que AJ Styles a tenté d’enterrer The Undertaker sur son propre terrain.

Dans un terrain vague transformé en réplique de cimetière hanté, AJ Styles a fait son arrivée à l’intérieur d’un cercueil placé dans un corbillard, tandis que l’Undertaker a opté pour sa bonne vieille moto. L’American Badass est de retour et amène avec lui un match qui est d’ores et déjà rentré dans les anales de la discipline.

Dans un combat digne d’une scène culte d’une série des années 90, Mark Calaway et Allen Jones se sont fait face comme deux hommes avec un différent personnel à régler. Sur une bande son inspirée des films d’épouvante et à suspense, les deux vétérans ont encaissé l’un après l’autre les attaques de chacun.

Grâce à l’aide de mystérieux hommes mais aussi de Luke Gallows et Karl Anderson, AJ Styles a réussi à renverser le combat et prendre l’ascendant sur la légende. Littéralement et figurativement au fond du trou avant d’être enterré par des kilos de terre, Undertaker a retrouvé un second souffle.

Lire aussi : Résultats de Wrestlemania 36 – Partie 1

Grâce à ses pouvoirs magiques qui font sa réputation, Taker s’est téléporté derrière son adversaire, une seconde avant d’être enterré vivant. Mais puisque l’on ne peut tuer un homme déjà mort, Undertaker a retrouvé ses forces et a détruit pendant de longues minutes un AJ Styles à bout de souffle.

Le corps inerte de Styles a été déposé dans la fosse dans laquelle l’Undertaker devait reposer à tout jamais. La terre s’est finalement abattue sur le Phenomenal One et seul sa main pouvait être aperçue. Dans un ultime message, l’Undertaker découvre la pierre tombale sur laquelle est inscrite un épitaphe “AJ Styles, Rest in Peace, 1977 – 2020”.

Une fois son devoir de vengeance accomplie, l’Undertaker a repris le guidon de sa moto pour quitter le lieu où repose désormais sa vingt-deuxième victime de Wrestlemania.