Résultats de WWE Smackdown (03/04/20) – La dernière étape avant Wrestlemania

0

Ce nouvel épisode de WWE Smackdown s’ouvre en ce vendredi 03 avril 2020 depuis le Performance Center de Orlando, Floride. Il s’agit de la dernière édition du show avant Wrestlemania 36. Des échelles sont placées autours du ring et Greg Hamilton demande aux téléspectateurs d’accueillir le présentateur de MizTV et son partenaire par équipe… Mais la musique des Usos l’interrompe.

Ces derniers se moquent de Miz et Morrison et affirment qu’ils grimperont les échelles ce weekend pour décrocher les ceintures et devenir Smackdown Tag Team Champions. Ils sont interrompus par la voix de Big E et par le theme du New Day.

Ces derniers débarquent sur le ring en répétant “No, no, no” en affirmant que The Usos ne remporteront pas les titres car The New Day seront les nouveaux champions. Big E dit que cela aurait dû se faire devant 70 000 spectateurs mais que cela n’arrivera pas à cause de ces circonstances uniques, mais cela reste Wrestlemania.

Ils sont interrompus par la voix de The Miz, qui débarquent sur le stage avec John Morrison. Miz dit que MizTV est son talk-show et qu’ils ne devraient pas l’oublier. Il affirme qu’ils ont remporté l’Elimination Chamber match pour conserver leurs titres et qu’ils peuvent en faire autant à Wrestlemania.

Tout en faisant le geste, The Miz et John Morrison affirment qu’ils grimperont les échelles pour décrocher et ainsi conserver leurs titres. Arrivés aux sommets des échelles, ils sont attaqués par The New Day et The Usos et une bagarre générale se déclenche sur le stage. Les champions parviennent à prendre l’avantage et célèbrent pour conclure le segment.

Michael Cole annonce que le match opposant Ric Flair et Shawn Michaels à Wrestlemania 24 sera diffusé plus tard dans la soirée.

Naomi fait désormais son entrée vers le ring. Elle fera face à Lacey Evans et Tamina dans un Triple Threat match, juste après la publicité. La Smackdown Women’s Champion Bayley et Sasha Banks seront à la table des commentateurs pendant la rencontre.

Triple Threat match
Tamina bat Naomi & Lacey Evans
par tombé

En fin de rencontre, Bayley attaque Naomi et permet ainsi à Tamina de placer un Superkick suivi d’un tombé pour remporter la rencontre. Après le match, Bayley tend la main à Tamina et la remercie, disant qu’elle est fière de l’avoir dans leur match à Wrestlemania.

Tamina accepte la poignée de mains avant de placer un Superkick sur la championne. Sasha Banks tente de faire de même mais subie le même sort que son amie et reçoit ainsi un Superkick pour conclure l’angle.

Le match opposant Ric Flair et Shawn Michaels à Wrestlemania 24 est diffusé.

Un récapitulatif de l’attaque de King Corbin sur Elias la semaine dernière est diffusé. Michael Cole précise que ce match devrait bien avoir lieu ce weekend à Wrestlemania.

Cole confirme aussi que, sans préciser la cause ni mentionner Roman Reigns, Braun Strowman fera face à Goldberg pour le WWE Universal Championship à Wrestlemania ce weekend.

En coulisses, Tucker et Otis discutent de son match à Wrestlemania face à Dolph Ziggler. Otis reçoit un message sur son portable et s’éclipse, laissant Tucker seul alors qu’il doit faire face à Ziggler dans un instant.

Match simple
Tucker bat Dolph Ziggler
par disqualification

En utilisant les escaliers en acier, Dolph Ziggler est immédiatement disqualifié. Mandy Rose et Sonya Deville débarque sur le stage et demande à Ziggler d’arrêter sont attaque sur Otis. Ziggler s’exécute mais le fameux glitch, qui survient régulièrement depuis de nombreuses semaines, apparait à l’écran.

Le message “La vérité sera entendue” apparait et un homme, encapuché, apparait à l’écran. Dans une salle remplie d’écrans, le hacker dit que “la vérité sera entendue” et diffuse des vidéos de télésurveillance. Ces clips prouvent que Sonya Deville a organisé la rencontre entre Ziggler et Rose et a provoqué le retard d’Otis le jour de la Saint Valentin.

Mandy Rose n’en revient pas et Deville est dévastée. Elle veut s’expliquer mais Rose ne veut rien entendre et rejoint les coulisses. Otis tente d’attraper Ziggler mais ce dernier fuit.

Après la publicité, Deville tente de rattraper Mandy en coulisses mais cette dernière refuse de s’arrêter pour entendre les explications de son amie.

Match simple
Daniel Bryan (w/Drew Gulak) bat Shinsuke Nakamura (w/Sami Zayn & Cesaro)
par disqualification

Le match se conclut sur la victoire de Bryan par disqualification après l’intervention de Cesaro. Gulak attaque Cesaro mais ce dernier prend l’avantage et les deux coéquipiers se font détruire par Zayn, Cesaro et Nakamura. Les heels célèbrent sur le ring pour conclure l’angle.

Après la publicité le 16-fois champion du monde de la WWE, John Cena, fait son entrée vers le ring. Micro en main, le leader de la Cenation dit que la WWE a annoncé il y un mois qu’ils continueront à proposer des shows ici, au Performance Center.

Depuis, tout le monde, dont les Superstars, se demandent ce qui peut se passer. Cena remercie la WWE d’avoir pris cette décision car cela permet aux Superstars de continuer de produire du contenu et divertir les fans dans ces moments incertains.

Cena dit que ce Wrestlemania est le seul de l’histoire où personne ne sait ce qui va réellement se passer. Lui-même ne sait pas et il rappelle que The Fiend l’a challengé dans un “Firefly Fun House match” et qu’il n’a aucune idée de ce que c’est.

Cena continue de provoquer The Fiend et affirme qu’il n’est pas la créateur invincible qu’il prétend être. Il n’a pas le niveau de John Cena et il va terminer le boulot qu’il a commencé il y a six ans. Il se moque du concept de “Firefly Fun House match” et, avec le sourire, accepte.

Cena est interrompu par la voix de Ramblin’ Rabbit, la marionnette de la Firefly Fun House. Elle se trouve en ringside, juste derrière la barricade. Aux quatre coins de l’arène se trouvent tous les personnages de la Firefly Fun House qui parlent à Cena. Ramblin’ affirme finalement que “il” est là.

The Fiend apparait sur la plateforme proche du ring et fixe longuement Cena. Lorsque la caméra revient sur John, il est surpris par la présence de Bray Wyatt derrière lui qui lui hurle à l’oreille “Let me in”. La salle est plongée dans le noir et Wyatt disparait pour conclure cet épisode final de Smackdown avant Wrestlemania 36.