Résultats complets de WWE RAW depuis le Performance Center (16/03/20)

0

Ce nouvel épisode de Monday Night RAW s’ouvre en ce lundi 16 mars 2020 depuis le WWE Performance Center de Orlando, Floride. Nous sommes accueillis par Byron Saxton, Jerry Lawler et Tom Phillips, présents au centre du ring.

Un résumé de la promo de AJ Styles, visant l’Undertaker, est diffusé. Les commentateurs rappellent que les deux adversaires de Wrestlemania seront présents ce soir à RAW pour la signature du contrat de leur match. Également, Stone Cold Steve Austin sera lui aussi présent, ainsi que Edge.

En parlant de Edge, le WWE Hall of Famer les interrompe et fait son entrée vers le ring. Micro en main, il dit que ces dernières semaines ont été difficiles pour lui et sa femme. Un résumé des événements de la semaine dernière entre Randy Orton, MVP et lui est diffusé.

Edge poursuit en s’adressant directement à Orton. Il dit qu’à sa première rencontre avec lui il savait que leur carrière serait liée un jour. De Rated-RKO, à leurs titres puis à la dissolution de leur équipe. Il affirme qu’Orton a eu la vie facile et que sa carrière lui a été offerte sur un plateau d’argent. Contrairement à lui, affirme t-il.

Edge dit que Orton a simplement été frustré d’être éliminé par lui au Royal Rumble et que toute cette histoire qu’il a énoncé n’est qu’un prétexte. Il poursuit en disant que sa femme, Beth Phoenix, était à RAW pour annoncer qu’il mettait une fois de plus fin à sa carrière.

Il dit que Beth ne supportait pas l’idée qu’il puisse voir ses rêves brisés une seconde fois. Edge continue ses accusations et provocations envers la Vipère avant de lui lancer un challenge : un Last Man Standing match à Wrestlemania. Il lâche le micro et quitte le ring.

Avant la publicité, Becky Lynch fait son entrée sur le parking, avec un semi-remorque floqué à son image.

Après le break, un replay du Royal Rumble match masculin de 2020 est diffusé.

Après la diffusion du match, qui a duré plus d’une heure et demie, un résumé du segment entre Drew McIntyre et Brock Lesnar il y a deux semaines à RAW, est diffusé.

Jerry Lawler est désormais présent au centre du ring, là où une table et trois chaises sont installées pour la signature du contrat entre l’Undertaker et AJ Styles. Le Phenom fait son entrée vers le ring, torse nu et bonnet sur la tête. Une fois sur le ring, après une courte entrée, Taker balance la table et la publicité est immédiatement lancée, interrompant brutalement le segment.

Après le break, les commentateurs (en voix off) précisent que l’Undertaker a balancé la table car aucun contrat n’était présent sur la table. Une autre vidéo résumant la rivalité entre lui et AJ Styles est diffusée.

Après la diffusion, les commentateurs rappellent pourquoi Undertaker est énervé. Le theme song de AJ Styles se lance mais le Phenomenal One ne se présente pas sur le stage. La musique s’arrête, puis se relance. Toujours personne.

Sur l’écran géant, AJ Styles et The O.C. apparaissent. Styles tient le contrat dans ses mains et se moque du Dead Man. Il affirme qu’il est une légende mais qu’il ne peut pas s’inviter à Wrestlemania pour autant, rappelant que c’est lui qui lui a lancé ce challenge. Il dit que cela est une fois de plus la faute de sa femme, Michelle McCool.

Styles appelle l’Undertaker par son prénom, Mark, et continue à le provoquer. Il affirme que, lorsque Wrestlemania sera terminé, il sera ravi de prendre en charge le coût de son assistance médicale. Styles signe le contrat et le confit à Karl Anderson et Luke Gallows, chargés de le remettre à l’Undertaker, toujours présent sur le ring.

Les deux Superstars arrivent en ring side et dépose avec prudence le contrat au bord du ring. Les lumières du Performance Center se coupent et Undertaker disparait du ring, avant de ré-apparaitre derrière Gallows et Anderson. L’Undertaker attaque les deux hommes, signe le contrat et le met dans la bouche d’Anderson pour conclure le segment.

Environ 40 minutes avant la fin de RAW, le premier match de la soirée a enfin lieu. Rey Mysterio fait son entrée vers le ring, tandis que Asuka se trouve à la table des commentateurs en tant qu’invité spéciale. Accompagné par Zelina Vega, le champion des États-Unis, Andrade, fait son entrée. Le titre ne sera pas en jeu.

Match simple – non title
Rey Mysterio bat Andrade (w/Zelina Vega)
par tombé

Un 619 suivi d’un Big Splash permet à Rey Mysterio de décrocher la victoire par tombé face au United States Champion.

Un résumé de l’Elimination Chamber match féminin est diffusé.

L’arrivée de Becky Lynch au Performance Center plus tôt dans la soirée est re-diffusée. La RAW Women’s Champion sera présente sur le ring juste après la publicité.

Après le break, Becky Lynch débarque sur le ring et s’adresse directement à Shayna Baszler. Depuis les coulisses, cette dernière regarde la promo. Micro en main, Lynch demande à Baszler de ne pas réaliser les mêmes erreurs que ses précédentes adversaires.

Elle se désigne comme légende irlandaise et dit à Baszler de réfléchir, pour une fois dans sa vie, et de se préparer à elle. Elle dit que la vie et la réalité vont la percuter comme un camion, clin d’oeil à son arrivée au Performance Center. Elle lâche le micro puis quitte le ring tandis que Baszler s’énerve en coulisses pour conclure le segment.

Après la publicité, un résumé des dernières confrontations entre Rhea Ripley et Charlotte Flair est diffusé.

En coulisses, Kevin Owens est l’invitée de Charly Caruso. Cette dernière demande au canadien s’il a une réponse à donner à Seth Rollins suite au challenge de ce dernier. Owens s’empare du micro et dit qu’il a évidemment décidé d’accepter et que ce match aura lieu, ici, au Performance Center.

Il affirme qu’il a l’avantage à domicile ici, car il a débuté sa carrière à la WWE au Performance Center. Son tryout a eu lieu ici et il a passé du temps dans ces locaux, contrairement à Rollins. Il a débuté sa carrière ici et compte ajouter une ligne de plus à sa liste d’accomplissement lors qu’il le vaincra à Wrestlemania.

Après la publicité, il est annoncé que Drew McIntyre et Randy Orton seront présents la semaine prochaine à RAW.

Il est temps d’accueillir “The Greatest of All Time” comme Mike Rome le présente, Stone Cold Steve Austin. Le Hall of Famer attrape les bières et les ouvre au centre du ring.

Micro en main, il dit qu’il est heureux d’être présent dans cette salle vide mais surtout sur les écrans des fans. Il dit qu’aujourd’hui est officiellement un jour de fête nationale nommé “3:16 Day”. Il demande un “Hell Yeah!” mais, évidemment, personne ne répond. Il recommence et Byron Saxton hurle “Hell Yeah!”.

Austin répond “what” et Saxton récidive. A l’aide de ses fiches, Stone Cold énumère la liste des choses que l’on peut faire pendant le “3:16 Day” tandis que Saxton note sur 10 chaque déclaration à l’aide de pancartes. La dernière est que “l’on peut botter le cul à n’importe qui à tout moment et “that’s the bottom line””.

Austin remercie Saxton pour son dévouement et son aide dans ce segment et l’invite à monter sur le ring pour partager une bière. Saxton accepte avec plaisir et rejoint le Hall of Famer. Les deux entrechoques leur bières avant que Austin ne lui porte un Stunner pendant que Saxton boit.

La musique de Austin retentit et il est rejoint par Becky Lynch, glacière à la main. La RAW Women’s Champion ouvre la glacière et y sort des bières. Les deux célèbrent avant qu’Austin ne relève Saxton pour lui déverser de la bière sur la tête puis lui porte un second Stunner. La célébration entre Lynch et Austin se poursuit pour conclure cet épisode de RAW.