Résultats de WWE Smackdown depuis le Performance Center (13/03/20)

0

Ce nouvel épisode de WWE Friday Night Smackdown du 13 mars 2020 s’ouvre depuis le Performance Center, avec Triple H. Le CEO de la compagnie présente le Performance Center à l’Univers de la WWE.

Il affirme que ce show sera très différent de ce que l’on connait et demande aux fans de ne plus penser aux événements extérieurs et de simplement profiter. Aux commentaires, Michael Cole sera accompagné par Triple H tout le long de la soirée.

Le show s’ouvre officiellement par l’entrée de la Smackdown Women’s Champion Bayley et Sasha Banks. Ces dernières affirment que les conditions de ce soir ne font aucune différence pour elles, elles resteront les meilleures, que ce soit devant 10 000 ou zéro fans.

Elles s’en prennent ensuite à Michael Cole et lui demandent des nouvelles de Paige, qui devait les confronter. Le commentateur explique que cette dernière a eu des problèmes de transport et ne pourra donc être présente.

Banks et Bayley, plus ou moins soutenues par Triple H, provoque Cole avant d’être interrompues par la musique de Alexa Bliss et Nikki Cross. Ces dernières se moquent de Bayley et Banks et lancent un challenge. Bayley l’accepte et les quatre femmes vont se faire face tout de suite.

Tag Team match
Bayley & Sasha Banks battent Alexa Bliss & Nikki Cross
par soumission

Pendant le match, Asuka attaque Alexa Bliss à l’extérieur du ring, permettant à Banks de profiter de la distraction pour soumettre Cross.

Après la publicité, Michael Cole se trouve sur le ring pour une interview exclusive de Roman Reigns. Cole demande à Reigns si, réaliser son entrée ici est bizarre. Reigns confirme que cela fait bizarre de rentrer dans une salle vide, mais qu’il est heureux d’être de retour au WWE Performance Center.

Reigns s’exprime ensuite concernant son match face à Goldberg à Wrestlemania. Il dit qu’il est heureux d’avoir un tel match, mais le plus important pour lui c’est d’avoir la santé et être proche de sa famille.

Concernant la réaction des fans à son encontre, il affirme qu’il est l’homme le plus dévoué des vestiaires et qu’il est celui qui travaille le plus. Enfin, pour conclure le segment, il affirme qu’il vaincra Goldberg à Wrestlemania pour décrocher le titre Universal.

En coulisses, Jeff Hardy est interviewé et dit qu’il est heureux d’être de retour à Smackdown. Il est interrompu par King Corbin, qui le provoque en disant que beaucoup ne sont pas contents de le voir de retour. Il se moque de lui et ses problèmes avec la justice avant d’être interrompu par Jeff, qui lui annonce qu’ils ont un match ensemble, ce soir.

Jeff quitte la zone d’interview et Corbin est interrompu par Elias. Ce dernier commence une chanson mais Corbin l’arrête et dit qu’il n’a pas le temps puis quitte la caméra à son tour.

Après la publicité, Triple H et Michael Cole font un récapitulatif du match opposant Daniel Bryan et Drew Gulak qui s’est déroulé lors du Pay-Per-View Elimination Chamber dimanche dernier.

En coulisses, Daniel Bryan vient à la rencontre de Gulak. Il avoue avoir été impressionné par lui lors de leur match et lui demande s’il est toujours intéressé pour lui apprendre ce qu’il sait. Ils sont interrompus par Sami Zayn, Shinsuke Nakamura et Cesaro.

Zayn se moque de Bryan et lui rappelle son refus de les rejoindre il y a quelques semaines. Maintenant, il est champion Intercontinental et lui est relégué à prendre des cours de catch avec Drew Gulak.

Bryan se rapproche de Zayn pour le confronter mais est stoppé par Cesaro. Bryan affirme qu’il n’a pas de problème avec lui mais avec “la grande gueule derrière lui”. Cesaro répond simplement en disant que si il a un problème avec Sami, il a un problème avec lui.

Bryan prend cette réponse comme un challenge et l’accepte, invitant Cesaro sur le ring. Aux commentaires, Triple H officialise le match, qui aura lieu plus tard dans la soirée.

Un replay de l’Elimination Chamber match pour les Smackdown Tag Team Championships est diffusé. Il opposait The Miz & John Morrison face à The New Day, The Usos, Heavy Machinery, Lucha House Party, Dolph Ziggler & Robert Roode. Confrontation remportée par les champions Miz et Morrison, qui conservent ainsi les ceintures.

Après la diffusion du match, The Miz et John Morrison se trouvent sur le ring. Ils se vantent de leur victoire dans l’Elimination Chamber match et affirment qu’ils sont la meilleure équipe de cette génération et The Miz affirme être le meilleur technicien de l’histoire. Ils demandent à toute personne de se manifester en cas de désaccord, profitant évidemment du fait qu’il n’y a personne dans l’arène.

Ils poursuivent le même manège avec leurs films respectifs, qu’ils qualifient de meilleurs au monde. Ils concluent la promo en vantant une fois de plus leurs mérites en tant que Smackdown Tag Team Champions.

Daniel Bryan fait désormais son entrée vers le ring et est accompagné par Drew Gulak. Il fera face à Cesaro, juste après la publicité.

Une fois Smackdown de retour à l’antenne, Triple H continue à faire des bêtises et film Michael Cole derrière la table des commentateurs. Ce dernier nous rappelle les rumeurs concernant la signature de Rob Gronkowski à la WWE.

Cole et Triple H accueillent leur invité, le meilleur ami de Gronk, Mojo Rawley. Ce dernier (beaucoup trop énergétique) confirme la signature de Gronkowski en tant que Superstar et confirme qu’il fera ses débuts à Smackdown la semaine prochaine. Rawley conclut son intervention en “frappant” Michael Cole et Triple H s’y met à son tour.

Cesaro réalise désormais son entrée vers le ring, accompagné par Shinsuke Nakamura et du Intercontinental Champion Sami Zayn. Ce dernier sera à la table des commentateurs pendant la rencontre.

Match simple
Daniel Bryan (w/Drew Gulak) bat Cesaro (w/Shinsuke Nakamura & Sami Zayn)
par tombé

Daniel Bryan parvient à remporter le match à l’aide d’un petit paquet sur Cesaro. Juste après le match, Nakamura attaque le vainqueur avant l’intervention de Drew Gulak. Zayn intervient lui aussi et une bagarre générale se déclenche. Elle est finalement interrompue par l’intervention des officiels qui parviennent à les séparer.

Après la publicité, Michael Cole confirme la présence de Gronkowski à Smackdown la semaine prochaine. Également, Roman Reigns et Goldberg seront face à face puisqu’ils signeront le contrat pour leur match à Wrestlemania 36.

King Corbin se trouve désormais sur le ring et Jeff Hardy réalise son entrée. Pendant le match, Elias se trouvera à la table des commentateurs.

Match simple
Jeff Hardy bat King Corbin
par tombé

Pendant le match, Elias se lève de sa chaise pour jouer de la guitare et distrait ainsi Corbin. Jeff en profite et lui assigne un Twist of Fate (désormais appelé Twist of Fury), suivi d’un Swanton Bomb.

Après la publicité, John Cena fait son entrée vers le ring pour une interview avec Michael Cole. Il débute la promo en s’adressant à l’Univers de la WWE et dit que les fans lui manquent et qu’il a hâte de les revoir.

Désormais, Cena s’exprime concernant son match face à Bray Wyatt à Wrestlemania. Il dit qu’il a l’habitude de voir les autres le blâmer pour leurs échecs et que cela a toujours été le cas.

Il affirme qu’il n’a pas toujours été le meilleur et qu’il n’a pas remporté tous ces matchs. Il cite notamment celui perdu face à The Miz à Wrestlemania 27, celui perdu face à Rob Van Dam à One Night Stand ou encore celui face à CM Punk à Money in the Bank. Il dit qu’il n’a jamais plaint une autre personne que lui-même dans ces moments.

Cena poursuit en disant qu’il croit sincèrement que la WWE doit investir dans son futur, mais ce futur n’est pas Bray Wyatt. Le futur de la compagnie est Drew McIntyre, Tommaso Ciampa, Adam Cole ou Velveteen Dream, mais pas Bray Wyatt.

Il affirme que Wyatt est la Superstar la plus surestimée de la compagnie et qu’il ne mérite pas son statut. A Wrestlemania, il compte y mettre à un terme et c’est pour cela qu’il a accepté le challenge.

Il est interrompu par la voix de Bray Wyatt, qui se trouve en tenue civile au milieu des chaises vides. Ce dernier rejoint le 16 fois champion du monde sur le ring et réalise un discours aussi étrange que d’habitude.

Wyatt affirme que, pendant des années, il a tenté de lutter contre les voix dans sa tête mais qu’un jour quelque chose de merveilleux s’est produit. Il a arrêté de lutter et a décidé de les écouter. C’est comme cela que la Firefly Fun House a vu le jour.

Il poursuit en disant à John qu’il doit faire de même, il ne doit plus lutter et qu’il doit “le laisser entrer”. Sérieux mais inquiet, il met en garde Cena en lui annonçant que son match face au Fiend sera un véritable massacre, une boucherie. La salle est plongée dans le noir tandis que les images du Fiend apparaissent à l’écran, pour conclure cet épisode de Smackdown.