Résultats complets de WWE NXT (19/02/20) – Jordan Devlin vs. Lio Rush

0

Ce nouvel épisode de WWE NXT s’ouvre en ce mercredi 19 février 2020 avec l’entrée de Undisputed Era. Micro en main et sur le ring avec ses coéquipiers, Adam Cole se vante d’avoir prédis le résultat de son match face à Tommaso Ciampa à NXT TakeOver.

Il affirme être le meilleur NXT Champion de l’histoire et fait l’éloge de ses partenaires. Il dit qu’il continuera à élever le niveau de NXT. Il poursuit son discours et dit que Strong parviendra à vaincre Velveteen Dream ce soir, avant d’être interrompu par le titantron et la voix de ce dernier.

Dream provoque Strong en parlant de sa famille, à l’instar de la semaine dernière, puis le challenge dans un match ce soir. Pour conclure le segment, Roderick Strong menace Dream et dit qu’il va regretter d’être revenu.

NXT Cruiserweight Championship
Jordan Devlin (c) bat Lio Rush
par tombé

Devlin parvient à conserver sa ceinture en exécutant son finisher le Devil Inside avant de réaliser le tombé sur Rush.

En coulisses, William Regal révèle que Dakota Kai fera face à Tegan Nox dans un Steel Cage match, dans deux semaines.

Austin Theory fait désormais son entrée sur le ring pour le prochain match de la soirée. En pleine entrée de ce dernier, Tommaso Ciampa débarque sur le ring. Micro en main, il dit à Theory “pas ce soir” pour lui faire comprendre qu’il n’a pas intérêt à l’empêcher de dire ce qu’il a à dire. Theory comprend le message et recule.

Ciampa parle de la trahison de Johnny Gargano à NXT Takeover et dit qu’il aurait du s’y attendre. Il explique qu’il était trop préoccupé à l’idée de récupérer son titre et sa vie qu’il ne s’est pas pré-occupé de l’environnement extérieur.

Il dit que la seule chose attachée à Tomasso Ciampa et le NXT Championship c’est Johnny Gargano. Il poursuit en disant qu’il ne se pose pas de questions quant au pourquoi car il sait pourquoi, tout comme Gargano le sait.

Theory tente d’interrompre Ciampa mais ce dernier lui colle une droite en plein visage. Ciampa récupère le micro qu’il a fait tomber et poursuit comme si de rien n’était. Il dit qu’une seule chose est claire désormais, s’il veut reprendre sa vie en main, Gargano ne doit plus être à NXT.

Ciampa quitte le ring mais Theory l’attaque par derrière. Mauvaise idée. Ciampa se retourne et lui assigne un Big Boot puis le balance d’une barrière à une autre, plus d’une dizaine de fois. Le segment se conclu lorsque Ciampa décide de rejoindre les coulisses.

Tag Team match
Grizzled Young Veterans battent Joaquin Wilde & Raul Mendoza
par tombé

Avec leur finisher, Grizzled Young Veterans parviennent à remporter le match.

Matt Riddle et Pete Dunne font désormais leur entrée sur le ring. Avant leur match, Dunne rappelle qu’ils sont les nouveaux NXT Tag Team Champions. Riddle parle du fait qu’ils ont célébré leur victoire, mais peut-être un peu trop. Il dit, en plaisantant, que Dunne a trop fumé et a été suspendu 30 jours pour violation de la Wellness Policy. Les fans rigolent avant que la musique de Danny Burch et Oney Lorcan ne retentisse.

Tag Team match – non title
The Broserweight battent Danny Burch et Oney Lorcan
par tombé

Grâce à leur finisher, les NXT Tag Team Champions parviennent à vaincre Burch et Locan.

Le NXT North American Champion, Keith Lee, fait désormais son entrée vers le ring. Micro en main, il commence à parler de son match face à Dominik Dijakovic à NXT Takeover: Portland mais est immédiatement interrompu par la musique de Kona Reeves.

Ce dernier s’empare d’un micro mais Lee lui fonce dessus en le balançant sur le coin du ring et demande à l’arbitre de faire sonner la cloche.

Match simple – non title
Keith Lee bat Kona Reeves
par tombé

Quelques secondes et un Big Bang Catastrophe suffisent à Lee pour se débarrasser de Reeves.

Juste après cette scène, Dijakovic débarque sur le ring. Micro en main, il s’excuse auprès de Lee car il ne peut pas passer à autre chose, dit-il concernant leur rivalité. Il dit que le Spanish Fly était supposé terminer Lee mais ça n’a pas été le cas. Il était supposé gagner, dit-il.

Dija poursuit avec des “et si ceci et si cela”. Lee dit qu’il n’entend que des excuses et des “et si”. Il dit que les faits sont là : il a gagné et il est champion. Il lève son titre vers le ciel tandis que les fans chantent “Fight forever!”.

Lee affirme qu’il est toujours partant pour défendre son titre et si Dija parvient à convaincre William Regal, il suppose qu’ils peuvent “se battre pour toujours”.

Match simple
Chelsea Greene bat Kayden Carter
par tombé

Pendant le match, Bianca Belair débarque sur le ring mais ne provoque pas de disqualification. Elle dit qu’elle va les laisser terminer ce match mais qu’elle a quelque chose à dire. Belair, micro en main, challenge Charlotte Flair dans un match afin de régler ses comptes avec elle. Puis quitte le ring comme promis.

Greene s’empare finalement de la victoire avec son finisher mais aussi grâce à l’intervention de Robert Stone.

Match simple
The Velveteen Dream bat Roderick Strong
par tombé

Pendant le match, Velveteen Dream retire son pantalon et celui qu’il porte en dessous a le portrait de Marina Shafir sur le devant et l’arrière. Il monte sur la troisième corde puis s’élance sur les membres de Undisputed Era à l’extérieur du ring.

Il remonte tout de suite sur le ring et réalise son finisher sur Strong pour décrocher la victoire. Sans surprise, O’Reilly, Cole et Fish attaquent immédiatement Dream. Le segment et le show se concluent sur la célébration de Undisputed Era sur le ring.