Découvrez… Hajime Ohara, le kiné de l’arche !

0

Dans le monde fabuleux du catch Japonais, beaucoup, vraiment beaucoup, de catcheurs et catcheuses de tous âges sont incroyablement talentueux, et mériteraient d’être connus à la hauteur de leurs capacités !

Aujourd’hui, dans cette quatrième édition, partons du côté de la Pro Wrestling NOAH pour y découvrir Hajime Ohara, un autre Junior Heavyweight dont le talent mériterait plus de reconnaissance !

Cette fois-ci, on ne parlera pas d’un jeune catcheur ayant un maximum de 5 ans d’expérience, loin de là. Ohara a débuté sa carrière en 2004, il fait donc, dû haut de ses 35 ans (ce qui n’est pas si vieux), d’or et déjà parti des vétérans. Notamment entraîné par Ultimo Dragon, il fait ses débuts non pas au Japon mais au Mexique, faisant des apparitions pour Toryumon Mexico ainsi que dans d’autres shows dans le pays, ou il croisera notamment Kazuchika Okada à plusieurs reprises.

Ohara passera même par la CMLL entre 2005 et 2007. Il retournera ensuite au Japon, catchant au fur et à mesure pour des promotions telles que HUSTLE / SMASH, Kensuke Office / Diamond Ring, Zero1 ou encore Wrestling New Classic pour ne citer que celles-ci. C’est en 2013 qu’il fera sa première apparition du côté de NOAH, y trouvera une place durable et se faisant petit à petit un nom, tout d’abord celui de Maybach SUWA Jr, avant d’aborder son nom actuel.

Ohara a connu plusieurs partenaires et alliances au fil des années, rejoignant tout d’abord No Mercy, le groupe de KENTA, dès 2013. Viendra ensuite le Cho Kibou-Gun de Takeshi Morishima, ou il fait la rencontre de son premier partenaire, Kenoh, avec qui il fera équipe pendant jusqu’à ce que ce dernier décide de passer chez les poids lourds. Il formera par la suite un duo avec Hitoshi Kumano, les “Backbreakers”, jusqu’en mai 2019, lorsqu’Ohara décide de suivre un de ses anciens partenaire au sein de No Mercy, Takashi Sugiura, qui venait de former son propre groupe en Sugiura-Gun.

Côté palmarès, Ohara a gagné trois fois les titres GHC Junior Tag Team, deux fois avec Kenoh et une fois avec Kumano, mais a aussi connu du succès en tant que champion GHC Junior Heavyweight en solo, glanant ce titre une fois. On peut aussi ajouter plusieurs titres NWA remportés, les titres Welterweight et International Junior Heavyweight.

En ce qui concerne le style, Ohara est un amateur des backbreakers, qui sont au centre de son arsenal. Vous comprenez maintenant le choix du titre. Il use de diverses variations de la prise selon la situation, qui lui servent à préparer sa prise de soumission favorite, “Muy Bien”, qui se focalise essentiellement sur cette partie du corps. Au-delà de ce trait spécifique, Ohara possède de très bons fondamentaux et une capacité à envoyer quelques coups bien “stiffs”, faisant de lui un des Juniors très constant en terme de performance, tout en étant capable de fulgurances.

Et en parlant de fulgurances, il est temps de vous proposer, comme d’habitude, quelques recommandations pour découvrir plus en détails ce catcheur très talentueux :

  • Hajime Ohara vs Daisuke Harada – Pro Wrestling NOAH Global Junior League – 30.01.2020

On débute avec un match très récent puisqu’il a eu lieu il y a plus ou moins deux semaines, entre deux des tous meilleurs Juniors qu’on puisse trouver au Japon. Une place en finale de la Global Junior League est en jeu, et les deux hommes nous font sentir l’importance du match d’entrée de jeu. Ohara fait étalage d’une grande partie de son arsenal, poussant l’actuel Junior Ace de la Pro Wrestling NOAH dans ses derniers retranchements.

  • Hajime Ohara vs KUSHIDA – SMASH – 26.03.2010

Cette fois-ci, gros retour dans le passé pour cet affrontement entre Ohara et un homme que beaucoup doivent connaître en KUSHIDA (qui ne faisant encore dans le cosplay de Retour Vers Le Futur). Les deux hommes s’étaient affrontés deux fois pour le titre International Junior Heavyweight de la NWA par le passé, et KUSHIDA n’avait jamais battu Ohara. Ce dernier montre dans ce match une forme d’agressivité et de supériorité, face à un adversaire obligé de tout donner pour espérer l’emporter contre un Ohara déjà bien méthodique dans son approche, à l’époque.

  • Hajime Ohara vs Kenoh – Pro Wrestling NOAH Destiny 2015 – 23.12.15

Pour terminer, un match aussi court qu’il fut intense, entre deux hommes qui se connaissent très bien. Chose que l’on constate bien pendant la rencontre au vu des divers contres proposés par l’un et l’autre. Ohara et Kenoh catchent avec l’intensité digne d’un main event pendant 10 minutes, se rendant coup pour coup, avec comme objectif en vue un match pour le titre Junior Heavyweight.

Le monde du catch regorge de talents encore insoupçonnés du grand public, et croyez moi, vous ne souhaitez pas passer à côté d’Hajime Ohara ! Bien qu’il ne soit pas le Junior le plus mis en avant actuellement au sein de sa propre fédération, lui aussi possède tous les outils pour continuer à délivrer de très bonnes performances, en espérant briller un peu plus à l’avenir.