Résultats complets de WWE RAW (03/02/20) – Pourquoi Randy, pourquoi ?

2

Ce nouvel épisode de WWE Monday Night RAW s’ouvre en ce lundi 3 février 2020 depuis la Vivint Smart Home Arena de Salt Lake City, Utah. Tom Phillips nous accueille depuis la table des commentateurs avant qu’un résumé de la semaine passée soit diffusé. Ce résumé concerne le retour de Edge à RAW, avant qu’il ne soit attaqué par Randy Orton.

Parlant du loup, Randy Orton fait son entrée vers le ring. La vipère reste sur le bord du ring tandis que les fans le huent et chantent “you suck!”. Orton se décide à passer les cordes pour se rendre ensuite sur l’un des coins du ring pendant que les fans continuent à le huer. Il décide enfin à prendre un micro et se tient au centre du ring pendant que les huées continuent à s’intensifier.

Orton commence à parler mais est coupé par les huées des fans. Il dit devoir une explication, mais est une fois de plus interrompu et cette fois ci par des chants” Edge”. Le manège se répète pendant quelques minutes et Orton ne parvient pas à s’exprimer. Il a le visage fermé et attristé, presque au bord des larmes mais les fans poursuivent malgré tout les huées, qui deviennent plus fortes à chaque mot prononcé.

Orton parvient finalement à parler mais dit simplement “je ne peux pas le faire” puis quitte le ring et rentre directement en coulisses sous les huées de la foule.

Après ce segment d’ouverture, un résumé de la domination de Brock Lesnar au Royal Rumble, dont son élimination par Drew McIntyre et la victoire de ce dernier, est diffusé.

Une fois la vidéo diffusée, les commentateurs annoncent qu’un Triple Threat match aura lieu ce soir entre Seth Rollins, Bobby Lashley et Ricochet. Le vainqueur fera face à Brock Lesnar pour le WWE Championship à WWE Super ShowDown.

Un deuxième match est également annoncé, puisque The Viking Raiders feront équipe avec Kevin Owens pour faire face à AOP et Buddy Murphy. Cet affrontement sera un 6-Man Tag Team Elimination match.

Lana fait désormais son entrée sur le ring. Elle va faire faire face à Liv Morgan après la publicité.

Match simple
Liv Morgan bat Lana
par tombé

Liv Morgan parvient à vaincre Lana en moins de deux minutes et remporte le match par tombé à l’aide de son finisher. Quelques instants après, elle est interrompue dans sa célébration par la musique de Ruby Riott. Cette dernière effectue son retour après neuf mois d’absence.

Cependant, Riott n’est pas là pour une réunion de la Riott Squad comme Morgan a pu le penser, puisque Riott l’attaque au centre du ring. Lana, heureuse, profite de la situation pour attaquer Morgan avec son finisher pour conclure l’angle.

Après la publicité, un résumé de la promo de Drew McIntyre à RAW la semaine dernière est diffusé. Ce dernier va faire face à Mojo Rawley dans un instant. Le 24/7 Championship ne sera pas en jeu.

Avant le début du match, Drew McIntyre prend un micro en main pour remercier les fans de Salt Lake City pour être venus en nombre malgré la tempête de neige. Il menace Rawley en disant que, une fois le micro posé, il lui mettra un Claymore Kick en plein visage trois secondes plus tard.

Il poursuit en parlant de Brock Lesnar, disant que ce dernier l’a attaqué par derrière lundi dernier à RAW car c’est un lâche. Mais ce n’est pas un problème pour lui car il sait qu’il a une arme plus puissante que Lesnar lui-même et c’est le Claymore Kick. Il affirme qu’il lui en délivrera un à Wrestlemania pour devenir le champion de la WWE.

Il fait semblant d’avoir peur de la présence de Rawley en disant qu’il avait oublié qu’il était là. Il lui rappelle sa promesse : trois secondes. Drew se tient dans le coin du ring, jette le micro, l’arbitre fait sonner la cloche et McIntyre délivre un puissant Claymore Kick sur Mojo Rawley. Tout cela en trois seconde, comme promis.

Match simple – non title
Drew McIntyre bat Mojo Rawley (w/Riddick Moss)
par tombé

Après le match, Buddy Murphy et AOP sont en coulisses pour une interview. Ils expliquent comment il remporteront leur match ce soir, disant “qu’ils sont du bon côté de l’Histoire”. Seth Rollins débarque et dit à ses disciples qu’il s’en occupe.

Rollins rappelle qu’il a l’opportunité ce soir de décrocher un match pour le WWE Championship face à Brock Lesnar à Super ShowDown. Il affirme qu’il remportera ce match, disant qu’il s’agit pour lui d’une rédemption.

Kevin Owens fait désormais son entrée vers le ring avant le lancement de la publicité. Le 6-Man Tag Team Elimination match aura lieu dans un instant.

6-Man Tag Team Elimination match
The Viking Raiders & Kevin Owens battent AOP & Buddy Murphy

– Buddy Murphy élimine Erik (par tombé)
– Ivar éliminé (sur blessure)
– Kevin Owens élimine Buddy Murphy (par tombé)
– Kevin Owens élimine Akam (par tombé)
– Rezar élimine Kevin Owens (par tombé)

Kevin Owens se retrouve rapidement seul sur le ring après l’élimination de Erik par Buddy Murphy puis la blessure de Ivar, qui a heurté l’écran LED du ring. Malgré tout, il parvient à éliminer Murphy et Akam avant d’être lui-même éliminé par Rezar. Après le match, Owens est applaudi par les fans, qui le soutiennent avec une standing ovation.

Interviewé en coulisses, Ricochet dit que l’opportunité d’affronter Brock Lesnar pour le WWE Championship est un rêve pour lui. C’est un rêve qu’il a depuis tout petit et il veut prouver ce soir que la détermination peut s’avérer meilleure que les probabilités.

Match simple
Aleister Black bat Eric Young
par tom

Black décroche une victoire facile face à Eric Young, qui lui a le visage en sang après plusieurs coup de genou. Après le match, micro en main, Black dit que tout le monde peut devenir ce qu’il veut, contrairement à ce qu’impose le système et la société. C’est grâce à cela que la compétition devient meilleure, dit-il. Il conclu sa promo en mettant en garde le roster.

Un résumé des événements entre Humberto Carrillo et Andrade survenus la semaine dernière est diffusé. Carrillo fait son entrée vers le ring, avant le lancement de la publicité.

Dans une vidéo promotionnelle, il est annoncé que Goldberg sera de retour à Smackdown, ce vendredi.

Après la publicité, Carrillo se tient toujours sur le ring et attend son adversaire. Ce dernier est ni plus ni moins que Angel Garza, ancien NXT Cruiserweight Champion. Il est accompagné par Zelina Vega, la manager de Andrade.

Micro en main, Zelina se plaint de Carrillo pour avoir planté le crâne de Andrade sur le sol avec un DDT, la semaine dernière. Elle présente ensuite l’homme qui se tient à côté d’elle, Angel Garza. Le mexicain n’est pas inconnu de Carrillo, puisqu’il s’agit de son cousin.

Garza, micro en main, se plaint à son tour des actions de Garza sur Andrade. Il dit que son comportement fait honte à lui, les fans, leur famille mais aussi à tous les latinos. Carrillo lui arrache le micro des mains et parle en espagnol. Zelina répond avec une claque en plein visage de Carrillo, qui se fait attaquer par Garza.

Garza poursuit son attaque et la conclu par son finisher, le Wing Clipper. Mais Zelina ne veut pas s’arrêter là et demande à Garza de jeter Carrillo à l’extérieur du ring. Cette dernière dénude le sol et Garza s’apprête à écraser le crâne de son cousin sur le sol, mais Rey Mysterio l’en empêche. Les deux hommes vont se faire face, juste après la publicité.

Match simple
Rey Mysterio bat Angel Garza
par disqualification

C’est en écrasant le crâne de Rey Mysterio avec un DDT que Garza provoque sa propre défaite par disqualification. La légende est aidée par les médecins pour conclure l’angle d’après match.

Nous accueillons désormais Charlotte Flair, qui effectue son entrée sur le ring. Micro en main, elle se demande quelle championne elle pourrait bien challenger à Wrestlemania. Elle dit qu’elle a déjà décrochée tout l’or possible, qu’elle a déjà vaincue Bayley et Becky Lynch. Mais malgré ça, la Reine en veut toujours plus dit-elle.

Les fans commencent à chanter “Rhea” et Charlotte répond en disant que The Queen aime NXT et que NXT aime The Queen. Elle poursuit mais est interrompue par la musique de… Rhea Ripley ! La championne de NXT débarque sur le ring et est ovationnée par les fans.

Face à Charlotte, Ripley dit qu’elle a en effet déjà battue Becky Lynch et Bayley. Mais il y a une personne qu’elle n’a jamais battue et c’est Rhea Ripley. Par ailleurs, Rhea a déjà vaincue Charlotte, comme la championne le souligne. Elle challenge alors officiellement Flair dans un match à Wrestlemania, mais cette dernière ne donne pas de réponse et préfère quitter le ring, avec le sourire.

Interviewé en coulisses, Bobby Lashley parle du match de sa femme Lana, qu’elle a perdu face à Liv Morgan en début de soirée. Il dit que cela n’arrêtera ni lui ni elle de célébrer ce soir, une fois qu’il aura remporté le match et le droit d’affronter Brock Lesnar à WWE Super Showdown pour son titre.

Les WWE Women’s Tag Team Champion The Kabuki Warriors font désormais leur entrée sur le ring. Asuka fera face à Natalya juste après la publicité.

Match simple
Asuka bat Natalya
par soumission

Malgré un combat disputé, Natalya ne résiste pas au Asuka Lock et n’a d’autre choix que d’abandonner. Après le match, The Empress of Tomorrow annonce qu’elle souhaite un nouveau match face à Becky Lynch pour le RAW Women’s Championship.

The Man ne tarde pas à répondre présent et fait son entrée jusqu’au ring. Becky Lynch dit que Wrestlemania n’est qu’à quelques mois et qu’elle serait folle de mettre son titre en jeu avant. Mais vaincre Asuka lui a donné des supers pouvoirs et c’est pour cela qu’elle accepte le challenge.

Kairi Sane tente d’attaquer Lynch par dernière mais la championne parvient à s’en rendre compte avant d’être touchée. Elle répète qu’elle a des supers pouvoirs puisqu’elle voit dans son dos, puis frappe Sane pour conclure l’angle.

Avant un nouveau break, il est annoncé que Charlotte Flair sera de retour à NXT ce mercredi pour répondre au challenge lancé par Rhea Ripley.

Après la publicité, Seth Rollins réalise son entrée jusqu’au ring pour le Main Event de la soirée. Micro en main, The Monday Night Messiah demande aux fans d’applaudir Murphy et AOP pour leur victoire ce soir. Il poursuit en disant qu’il remportera son match ce soir et qu’il fera tomber Brock Lesnar à Super ShowDown pour décrocher le WWE Championship.

Les fans le huent et Rollins dit qu’ils ne réagissaient pas comme cela il y a quelques mois en arrière quand il disait la même chose. Mais il les pardonnent et les remercie même dit-il. Il affirme que, ce qu’il fait et ce qu’il fera en vainquant Lesnar, ce n’est pas pour lui ou les fans mais pour le bien commun.

Il affirme une dernière fois qu’il remportera le titre avant de conclure. La musique de Ricochet retentit et ce dernier fait son entrée sur le ring. Il est suivi par l’entrée de Bobby Lashley puis le lancement de la publiicté.

Une fois de retour à l’antenne, nous apprenons que Becky Lynch défendra le RAW Women’s Championship face à Asuka, lundi prochain.

Triple Threat match – Le vainqueur fera face à Brock Lesnar pour le WWE Championship à Super ShowDown
Ricochet bat Bobby Lashley & Seth Rollins
par tombé

Pendant le match, AOP et Buddy Murphy débarquent en ring-side pour aider leur leader, Seth Rollins. Ils sont finalement chassés par Kevin Owens et Erik.

Finalement, Ricochet surmonte les probabilités et remporte le match en rivant les épaules de Bobby Lashley après un 630 Senton. Mais il n’a pas le temps de célébrer puisque Brock Lesnar débarque sur le ring et assigne un F5 sur son nouveau challenger pour conclure cet épisode de Monday Night RAW.