Résultats complets de WWE RAW du 12 janvier 2020

0

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre en ce lundi 13 janvier 2020 depuis la Rupp Arena de Lexington, Kentucky, avec l’entrée de Randy Orton. Au centre du ring, ce dernier dit qu’on lui a demandé de venir sur le ring ce soir pour accueillir avec enthousiasme les fans. Mais ce n’est pas vraiment son genre, dit-il. Il demande alors à AJ Styles de se ramener sur ce ring.

Le Phenomenal One ne perd pas de temps et débarque sur le ring. Styles lui demande pourquoi il le veut ici. Il se plaint d’avoir été berné la semaine passée avec sa fausse blessure puis dit avoir réalisé le plus beau des RKO la semaine dernière. Il affirme qu’il s’agissait probablement du plus beau que beaucoup n’ont jamais vu et qu’il était même “Phenomenal”. Il poursuit en disant que son RKO lui suffira peut-être pour faire passer les 29 autres Superstars par dessus la troisième corde pour remporter le Royal Rumble match. Cela inclut Randy Orton, Brock Lesnar… Dit-Styles avant d’être interrompu par la musique de Drew McIntyre.

Ce dernier dit que “cela inclut Drew McIntyre” avant de rajouter qu’il cherche désormais des adversaires à sa taille. Il affirme que son Claymore est plus puissant que le RKO et dit qu’il sait qui va remporter le Royal Rumble match et qu’il veut le prouver ce soir. Il demande au public de l’aider avec deux options : Soit ils parlent tous les trois toute la soirée, soit ils se battent tous les trois dans un Triple Threat match. Le choix est simple pour les fans et McIntyre se jettent sur le ring et la cloche retentit.

Triple Threat match
Drew McIntyre bat Randy Orton & AJ Styles
par tombé

Randy Orton parvient à planter AJ Styles au centre du ring avec un RKO mais McIntyre en profite pour lui assigner un Claymore Kick. McIntyre réalise alors le tombé sur Styles pour empocher la victoire.

Match simple
Ricochet bat Mojo Rawley
par tombé

Ricochet parvient à river les épaules de son adversaire à l’aide d’un 630 Cannonball Senton.

Match simple
Charlotte Flair bat Sarah Logan
par soumission

Charlotte Flair parvient à faire taper Logan grâce à son Figure 8 Leglock. Après le match, elle ramasse son adversaire puis la jette par dessus la troisième corde.

Nous retrouvons désormais le champion de la WWE Brock Lesnar et Paul Heyman au centre du ring. Ce dernier, micro en main, se moque du public avant de se présenter lui et son poulain. Ils sont interrompus par les chants “You suck” du public et quittent donc le ring. Heyman dit que son client ne craint pas puis ils remontent sur le ring tandis que Lesnar exhibe sa ceinture. Heyman décide de reprendre depuis le début puis présente une fois de plus son client.

Heyman poursuit en rappelant que son client Brock Lesnar entrera numéro un dans le Royal Rumble match, en tant que champion de la WWE. Il affirme qu’il le remportera et que ce n’est pas une prédiction mais un spoiler. Il dit que ses spoilers sont toujours justes et que c’est la plus grande streak (série) actuelle, puisqu’une certaine streak a pris fin à Wrestlemania 30 à cause de Lesnar. Heyman affirme une fois de plus que son spoiler va s’avérer juste et que son client va remporter le Royal Rumble match. Il dit que ses spoilers ne sont que vérité et que la vérité… Avant d’être interrompu par la musique de R-Truth.

Ce dernier remercie Paul Heyman d’avoir parlé de lui avant de dire que son héros d’enfance, John Cena, lui a toujours appris à ne jamais abandonner (Never Give Up). Il dit que, pour la première fois, le “24/7 48/7 7/11 Kentucky European TV Champion” se déclare comme participant du Royal Rumble. Il dit qu’il est un “big big big man” mais qu’il va tout de même voler par dessus la troisième corde, en s’adressant à Paul Heyman. Ce dernier ne comprend rien tandis que Brock Lesnar est totalement mort de rire. Heyman dit à Truth qu’il n’est pas dans le Royal Rumble match mais qu’il s’agit de Brock Lesnar.

R-Truth s’excuse et ajoute que, pour la première fois, le “24/7 48/7 7/11 Kentucky European TV Champion” se non-déclare pour le Royal Rumble match. Truth dit à Heyman qu’il ne l’écoutait pas et qu’il parle beaucoup trop. Truth dit également qu’il déteste les spoilers et déforme le mot “Suplex City” que Heyman corrige en disant à Truth que personne ne l’aime. Truth dit à Lesnar qu’il n’a qu’une question pour lui : “What’s up?” puis danse sur le ring. Mais Lesnar décide de s’amuser lui-aussi et assigne un lariat sur le 24/7 Champion avant de réaliser son F5. Heyman prend le micro et dit “That’s what’s up” à Truth pour conclure le segment.

Après la publicité, R-Truth est raccompagné en coulisses par des officiels et médecins mais Mojo Rawley profite de la situation pour capturer le 24/7 Championship.

Match simple
Mojo Rawley bat R-Truth (c)
par tombé
– nouveau champion –

Match simple
Bobby Lashley bat Rusev
par tombé

Pendant le match, Liv Morgan débarque en ring side et Lana lui jette une bière d’un fan en plein visage. Lashley profite de la confusion pour assigner un spear puissant à Rusev et remporter le match.

Tag Team match – non title
The Viking Raiders battent The Singh Brothers
par tombé

Quelques minutes suffisent aux RAW Tag Team Champions pour remporter leur match par tombé grâce à leur finisher Viking Experience.

Becky Lynch et The Kabuki Warriors font désormais leurs entrées sur le ring. La RAW Women’s Champion et Asuka vont, dans quelques instants, signer leur contrat pour le match de championnat qui aura lieu au Royal Rumble. Malgré des intimidations de Asuka, qui parlent en japonais, les deux femmes signent rapidement le contrat sans broncher. Lynch dit alors à Asuka “que la meilleure gagne” mais cette dernière lui crache sa fameuse substance verte au visage en guise de réponse. Asuka continue de parler en japonais puis quitte le ring avec Kairi Sane.

Assistée par les médecins, Becky Lynch hurle de douleur en ring side. Les yeux fermés mais micro en main, The Man affirme que Asuka est la plus dangereuse des femmes qu’elle n’a jamais affrontée mais maintenant qu’elle a posé ses mains sur elle et peu importe ce que cela lui coûte, elle compte en terminer avec elle quitte à l’a faire plonger avec elle.

Match simple
Aleister Black bat Buddy Murphy
par tombé

Grâce à son Black Mass, Aleister Black parvient à river les épaules de Murphy pour le compte de trois et ainsi décrocher la victoire.

Match simple
Erick Rowan bat un compétiteur local
par tombé

Pendant le match, Buddy Murphy se trouve toujours en ring side et est effondré par sa défaite, il refuse de parler à Charly Caruso pour une interview. Pendant ce temps, Rowan place sa main dans sa fameuse cage qu’il a déposé sur les marches, mais se fait mordre et a la main en sang. Il conclu rapidement le match, qu’il remporte, grâce à son Iron Claw.

Fistfight match
Seth Rollins & AOP battent Kevin Owens, Samoa Joe & Big Show

Pendant le combat, Buddy Murphy se trouve toujours en ring side, assis à la même place. Rollins demande de l’aide à Murphy mais ce dernier ne réagit pas. Cependant, il débarque sur le ring et assigne un low blow à Big Show pour donner l’avantage à Seth Rollins. Le combat se poursuit et l’arbitre donne finalement la victoire à Rollins et AOP après les KO flagrants de Owens, Joe et Big Show. Après le match, Rollins donne une accolade à Murphy et les quatre hommes célèbrent sur le ring pour conclure le show.