Résultats complets de WWE Smackdown du 10 janvier 2020

0

Ce nouvel épisode de WWE Friday Night Smackdown du 10 janvier 2020 s’ouvre depuis le Ford Center de Evansville, Indiana, avec l’entrée de The Miz pour une nouvelle édition de son talk-show. Une fois sur le ring, le hôte de “Miz TV” se présente avant de s’exprimer concernant son attaque sur Kofi Kingston la semaine passée. Il affirme qu’il a passé une mauvaise journée et qu’il était simplement énervé. Kofi Kingston, tout souriant, a essayé de le faire sourire lui-aussi mais ça l’a plus énervé qu’autre chose dit-il. Cependant, malgré tout ce qu’il s’est passé avec Bray Wyatt récemment, il est heureux de recevoir le plus grand invité de l’histoire de “Miz TV” et une personne qu’il considère comme sa famille.

John Morrison réalise alors son entrée pour la première fois depuis 2011, conservant son ancienne musique et ses pyros. Une fois sur le ring, il est accueillie par des chants “Welcome back” de la part des fans et The Miz le présente pour ceux qui ne le connaissent pas. Un package video résumant la carrière de Morrison à la WWE est diffusé sur l’écran géant. Morrison dit que c’est super d’être de retour mais qu’il ne sait pas vraiment quoi dire. Il explique que la WWE a filmé un documentaire sur lui pour “WWE Chronicle” et qu’il devait faire son retour lors du Royal Rumble avec une nouvelle musique, un nouveau t-shirt mais finalement il a décidé de revenir plus tôt pour venir en aide à l’un de ses meilleurs amis quand il avait besoin de lui.

Après avoir discuté avec Miz la semaine dernière, Morrison dit qu’il s’est rendu compte qu’il est déçu. Déçu envers les fans. Il dit que Miz a passé une mauvaise journée et en retour il reçoit des chants “You suck” et que ce n’est pas normal. Il a travaillé dur ces 15 dernières années, plus que tous les autres Superstars du roster. Il dit que si The Miz travaille autant ce n’est pas pour lui mais pour les fans et que ces derniers n’ont aucune gratitude. Il commence à se moquer des fans avant d’être interrompus par la voix de Big E et par l’entrée de New Day.

Kofi Kingston et Big E, micros en mains, se moquent de Miz pour blâmer les fans quand à son attaque sur Kofi la semaine dernière. Ce dernier dit qu’il l’aurait respecté s’il se serait contenté de dire qu’il a passé une mauvaise journée. Miz rétorque alors que, lui, respecte son règne de 6 mois avec le WWE Championship, mais aussi les 6 secondes qui lui ont suffit pour le perdre. Il respect également le fait qu’il a préféré sourire au lieu de tenter de récupérer son titre. Kofi corrige The Miz en disant que c’est 8 secondes et non six. Il poursuit en disant à The Miz qu’il est en train de changer, passant d’un Miz cool à un Miz anxieux et énervant. Ce qui signifie que les fans ont raison quand ils lui disent “You suck”, dit-Kofi pour conclure le segment.

Match simple
The Miz bat Kofi Kingston
par tombé

En dehors du ring, Morrison parvient à neutraliser Big E, provoquant une distraction sur Kingston et permettant à The Miz de placer son Skull Crushing Finally pour le compte de trois.

Un nouvel épisode de la Firefly Fun House est diffusée :

En coulisses Mandy Rose se prépare pour son match face à Alexa Bliss, mais avant cela elle décide d’offrir un gâteau avec les inscriptions “Je suis désolée” dessus, à Otis :

Sur le ring, Elias décide de lancer un challenge à Brock Lesnar et le met en garde pour le Royal Rumble, tout cela en chanson :

Match simple
Mandy Rose bat Alexa Bliss
par tombé

Mandy Rose décroche la victoire avec un petit paquet, réalisé grâce à une distraction provoquée par Heavy Machinery qui étaient en train d’effectuer leur entrée vers le ring.


Sur le ring dans l’attente de l’entrée de Sasha Banks, qui n’arrivera jamais, Lacey Evans se tient au centre du ring. La Smackdown Women’s Champion Bayley apparait sur l’écran géant et affirme que Banks n’est pas présente ce soir car elle est à Los Angeles pour enregistrer son album de rap. Evans affirme qu’elle est prête à se battre à tous moments, surtout ici aux États-Unis. L’ancienne Marine challenge Bayley pour son titre, tout de suite. Bayley refuse et se moque d’elle mais Evans décide de foncer en coulisses pour en découdre avec elle. Désormais en coulisses, Evans se fait attaquer par surprise par Bayley mais les deux femmes se font séparer par les officiels.

Match simple – Non title
Braun Strowman bat Shinsuke Nakamura
par tombé

Alors que Nakamura a tenté de frapper Strowman avec sa ceinture, ce dernier parvient à esquiver et assigne son finisher pour le compte de trois.

Dans son vestiaires, Daniel Bryan tombe sur un cadeau, contenant le “cadavre” de Ramblin Rabbit.

Un package video de Sheamus est diffusé, dans lequel ce dernier met en garde Shorty G :

Roman Reigns fait désormais son entrée sur le ring. Micro en main, Reigns dit que sa famille a effectué son retour la semaine passée et grâce à elle il peut affirmer que 2020 sera son année : il remportera le Royal Rumble et sera dans le Main Event de Wrestlemania pour la cinquième fois. Il dit qu’il peut compter sur ceux qui ont toujours été à ses côtés : The Usos. Ces derniers font leur entrée sur le ring et s’expriment concernant leur absent de cinq mois. Après cela, ils mettent en garde Corbin et Ziggler, disant qu’ils ont manqué de respecté à Roman donc ils ont également manqué de respect à eux et à toute leur famille. Corbin et Ziggler interrompre les samoans et débarquent sur le stage.

Corbin affirme que Reigns a peur de lui et c’est pour cela qu’il se “cache” dans le Royal Rumble match. Cependant, Reigns affirme quant à lui qu’il n’a absolument pas peur et qu’il accepte de lui “botter le cul” deux fois dans la même soirée au Royal Rumble. Corbin accepte le challenge.

Avant le dernier match de la soirée, il est annoncé que John Morrison fera équipe avec The Miz pour faire face à Big E et Kofi Kingston, la semaine prochaine.

Tag Team match
King Corbin & Dolph Ziggler battent The Usos
par disqualification

Un énorme spear de Roman Reigns sur Corbin, à l’extérieur du ring, provoque la disqualification. Robert Roode effectue son retour et attaque Roman Reigns pour donner l’avantage à ses alliés. Les trois heels font passer Reigns à travers la table des commentateurs avant de l’enterrer sous la table avec une pile de chaises, pour conclure le show.