Résultats complets de AEW Dynamite (01/01/2020) – The Elite, toujours The Elite ?

0

Ce premier Dynamite de l’année 2020 se déroule au Daily’s Place de Jacksonville, fief de la AEW. Pour l’occasion, l’épisode est spécialement intitulé “Homecoming”. Les compteurs victoires/défaites sont remis à zéro à partir d’ici.

Le show débute avec une vidéo posant une question, suite aux événements des dernières semaines : est-ce que The Elite est toujours The Elite ?

Match simple
Cody (a/Arn Anderson) bat Darby Allin
par tombé

Au terme d’un combat très disputé c’est finalement Cody, bien conseillé par le nouveau coach de la Nightmare Family Arn Anderson, qui l’emporte grâce à son Cross Rhodes.

En coulisses, on retrouve SCU en interview. Les champions par équipe sont rapidement interrompus par Sammy Guevara. Celui-ci souligne le fait que Scorpio Sky et Frankie Kazarian portent les ceintures, mais que Christopher Daniels, qui les accompagne, n’a absolument rien. Est-il toujours dans le coup ? Daniels lui fait face, et lui propose un match pour la semaine prochaine, pour lui prouver qu’il est toujours à son meilleur niveau.

AEW Women’s Championship
Riho (c) bat Nyla Rose, Britt Baker & Hikaru Shida
par tombé

Riho parvient à conserver sa ceinture après une subtile manœuvre sur Britt Baker. Frustrée, Nyla Rose s’en prend à la championne après le match, et la fait passer à travers une table.

Interviewé en backstage, Joey Janela n’a pas le temps de dire un mot qu’il est mis à terre par un coup aux parties porté par Penelope Ford, accompagné par Kip Sabian.

Une vidéo promotionnelle du Dark Order est diffusée.

Match simple
Jon Moxley bat Trent (a/Chuck Taylor & Orange Cassidy)
par tombé

Moxley va chercher la victoire avec son Paradigm Shift. Sa célébration est interrompue par Sammy Guevara, qui vient lui fêter la nouvelle année, et rappeler que l’Inner Circle a une grosse surprise pour lui. Chris Jericho apparaît alors sur l’écran géant. Le champion lui propose de diriger son clan à ses côtés, de lui en donner 49% des recettes. Il est même prêt à lui offrir la voiture aux côtés de laquelle il se tient, un bolide qui vaut plusieurs millions de dollars. De retour sur le ring, Moxley dit qu’il donnera sa réponse définitive à Jericho en personne, la semaine prochaine.

Match simple
Sammy Guevara (a/Jack Hager) bat Dustin Rhodes
par tombé

Guevara s’impose, non sans l’aide de Jack Hager, venu le rejoindre aux abords du ring pendant le combat.

MJF, accompagné de Wardlow, est sur le ring. Il insulte la foule de Jacksonville, et liste ses conditions pour l’affrontement voulu par Cody. Premièrement, le combat devra avoir lieu absolument lors du prochain PPV, Revolution. En attendant, il interdit à Cody de le toucher. Deuxièmement, Cody devra battre Wardlow avant, dans un Steel Cage match ! Enfin, lors d’une future édition de Dynamite, Cody devra se mettre à genoux devant lui, et accepté de se faire fouetter dix fois. Tout cela pour que les stigmates lui rappellent jusqu’à la fin de ses jours qu’MJF est meilleur que lui, et qu’il le sait.

Interviewée en backstage, Riho est interrompue par Britt Baker, qui lui dit qu’elle ne mérite pas son titre de championne, et qu’elle a volé la victoire ce soir.

Tag Team match
The Elite (Kenny Omega & The Young Bucks) bat PAC & Lucha Brothers
par tombé

A la conclusion d’un match bourré d’adrénaline, Kenny Omega donne la victoire à son équipe grâce à un One Winged Angel sur Rey Fenix.

Cody rejoint ensuite The Elite sur le ring pour fêter la victoire. Invité à les rejoindre pour la célébration, “Hangman” Page, qui était aux commentaires pendant le combat, préfère rester à sa place.