Résultats complets de WWE RAW du 23 décembre 2019

0

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre en ce lundi 23 décembre 2019 depuis le Wells Fargo Center de Des Moines, Iowa, avec l’entrée de Kevin Owens. Micro en main, ce dernier dit qu’il a beaucoup de choses à dire, à propos de beaucoup de personnes. Il est immédiatement interrompu par la musique de Mojo Rawley. Sur le stage, ce dernier se plaint de son attaque de la semaine dernière avec le tuyau en métal.

Owens répond en disant qu’il n’allait pas en parler. Il poursuit en se moquant de lui et l’invite à se dépêcher de parler car ils ont un match sans disqualification tous les deux ce soir et qu’il a hate de lui botter le c*l. Rawley répète ce qu’il lui a dit la semaine passée : “tout le monde est fort avec un tuyau en métal dans les mains”. Il le met en garde en disant que, après ce soir, il ne pourra pas fêter Noël avec sa famille. Owens l’invite une fois de plus à se battre, immédiatement, et le match se lance.

No disqualification match
Kevin Owens bat Mojo Rawley
par tombé

Dans un match assez disputé, Kevin Owens parvient à installer une table au centre du ring et y faire passer Mojo Rawley avec un pop-up Powerbomb, précédé d’un Stunner.

Après le match, Owens récupère un micro et dit qu’il avait des choses à dire mais que Rawley lui a donné envie de se battre. Il étale son propre sang sur ses joues, avant de partir à la guerre, puis insiste pour que AOP et Seth Rollins le rejoignent sur le ring. Owens dit qu’il ne quittera pas ce ring tant que les trois ne lui auront pas mis une raclée.

En coulisses, Rollins et AOP regardent une télévision et semblent décidés de répondre au challenge lancé par Owens. Les trois hommes se dirigent vers le stage avant le lancement de la publicité.

Une fois RAW de retour sur les antennes, la musique de Seth Rollins retentit et les trois Superstars se présentent devant le ring. Rollins demande à AOP de rester à l’extérieur tandis que lui monte sur le ring pour tenter d’apaiser et résonner Owens. Rollins lui tend la main mais ce dernier refuse de la lui serrer et lui colle un Superkick en pleine mâchoire. AOP détruisent Kevin Owens et concluent l’attaque par un Curb Stomp par Seth Rollins.

Après ce segment, une vidéo de R-Truth est diffusée. Ce dernier se trouve dans les rues de New York City, à la recherche du grand sapin de Noël. Alors qu’il discutait avec un passant, R-Truth se fait surprendre par Akira Tozawa qui parvient à effectuer un petit paquet pour remporter le 24/7 Championship.

24/7 Championship
Akira Tozawa bat R-Truth (c)
par tombé
– nouveau champion –

Match simple
Bobby Lashley (w/Lana) bat Cedric Alexander
par tombé

Bobby Lashley met un terme à la rencontre avec un puissant spear délivré sur son adversaire, qui n’a pas démérité.

Match simple
Drew McIntyre bat Zack Ryder
par tombé

Dominant pendant l’intégralité du match, Drew McIntyre met rapidement un terme à la rencontre avec un Claymore Kick. Après le match, McIntyre s’attaque à Ryder avec Future Shock DDT puis s’attaque à Curt Hawkins. Micro en main, McIntyre se moque deux Superstars tout en faisant lui-même ses éloges. Il dit que ce qu’il a fait est pour lui amusant, que c’est purement du plaisir. Il conclu en disant que l’année 2020 sera la sienne.

Nous retrouvons désormais la RAW Women’s Champion Becky Lynch sur le ring. Elle dit que depuis qu’elle est devenue The Man, elle s’est rendue compte qu’elle devait se charger de tout par elle-même. Elle dit qu’elle est le visage de la WWE et que la compagnie souhaite la protéger. Mais elle se fiche de ce que la compagnie souhaite, dit-elle. Ce que Lynch veut, c’est un match face à Asuka.

La musique de cette dernière retentit et The Kabuki Warriors font leur entrée sur le stage. Asuka parle en japonais et se moque de Lynch, disant qu’elles les ont vaincu à TLC. En anglais, elle se contante simplement de dire “Asuka 2 Belts”. Lynch la met au défi de lui faire face et les deux Superstars se confrontent du regard pour conclure le segment.

Avant le prochain match, il est annoncé que Aleister Black et Buddy Murphy se feront face dans un re-match de TLC, la semaine prochaine à RAW.

Match simple
Aleister Black bat Deonnn Rusman
par tombé

Moins de vingt secondes et un Black Mass suffisent à Black pour décrocher la victoire face au compétiteur local. Après le match, Buddy Murphy débarque sur le stage et confronte une petite seconde Black avant d’aller sur le ring pour son propre match.

Match simple
Buddy Murphy bat Joeasa
par tombé

Vingt secondes et un Murphy’s Law plus tard, Buddy Murphy décroche lui aussi la victoire face au compétiteur local. Lui et Black se confrontent à distance et ce dernier débarque sur le ring avant de frapper son adversaire de la semaine prochaine avec un Black Mass.

Match simple
Ricochet bat Tony Nese
par tombé

Ricochet remporte le match par tombé à l’aide de son Recoil pour le compte de trois.

Dans les rues de New York City, R-Truth pourchasse Akira Tozawa afin de récupérer son titre.

Match simple
Charlotte Flair bat Chelsea Green
par soumission

Charlotte Flair remporte son match face à la Superstar de NXT grâce à son Figure Four Leg Lock.

Dans les rues de New York City, R-Truth parvient à rattraper Akira Tozawa mais le père Noël s’interpose. Ce dernier fait un petit paquet sur le champion pour le devenir à son tour.

24/7 Championship
Le Père Noël bat Akira Tozawa (c)
par tombé
– nouveau champion –

Avant le prochain match, une vignette pour le retour de Liv Morgan est diffusée.

6-Man Tag Team match
The OC (AJ Styles, Luke Gallows & Karl Anderson) battent Randy Orton & The Viking Raiders
par tombé

AJ Styles parvient à river les épaules de Randy Orton après un Phenomenal Forearm et décroche ainsi la victoire pour son équipe.

Match simple
Erick Rowan bat un compétiteur local
par tombé

Erick Rowan ne fait qu’une bouchée de son adversaire en quelques minutes pour remporter son match.

Dans les rues de New York, R-Truth récupère le 24/7 Championship en effectuant le tombé sur le Père Noël. Akira Tozawa veut récupérer le titre mais l’arbitre leur hurle dessus, car il est épuisé de courir après eux et a froid. Puisque l’arbitre n’est plus là, Truth et Tozawa décident de faire la paix pour conclure le segment.

24/7 Championship
R-Truth bat le Père Noël (c)
par tombé
– nouveau champion –

Rusev fait désormais son entrée vers le ring. Micro en main, il dit qu’il s’est fait avoir à WWE TLC mais qu’il n’est pas en colère, cependant il compte bien se venger. Il poursuit en disant qu’il n’est pas non plus colère de savoir que Lana va se marier à “Bob Lashley” la semaine prochaine à RAW car c’est la pire des punitions qu’il peut infliger à ce dernier. Il conclu en disant qu’il est célibataire mais qu’il n’est pas seul pour autant et lundi prochain sera comme chaque jour “Rusev Day”.

Match simple
Rusev bat No Way Jose
par tombé

Rusev parvient à river les épaules de No Way Jose en moins d’une minute. Après le match, il relève son adversaire et danse avec lui pour conclure l’angle d’après match.

WWE United States Championship
Rey Mysterio (c) bat Seth Rollins
par disqualification

La disqualification est provoquée par l’attaque de AOP sur le luchador. Lui et Seth Rollins décident d’attraper Mysterio et de le trainer jusqu’à la table des commentateurs. Vic Joseph et Jerry Lawler décident de se pousser tandis que Samoa Joe refuse. Ce dernier confronte AOP tandis que Seth Rollins affirme au samoan qu’ils ne lui veulent pas de mal. Seth recule doucement mais ordonne finalement à AOP d’attaquer Joe.

Seth réalise un Curb Stomp sur Mysterio tandis que Akam et Rezar réalisent un double Powerbomb sur Samoa Joe, à travers la table des commentateurs, pour conclure le show.