Résultats de WWE Smackdown du 29 novembre 2019

0

Ce nouvel épisode de WWE Friday Night Smackdown s’ouvre en ce vendredi 29 novembre 2019 depuis la Legacy Arena de Birmingham, Alabama, avec l’entrée de Roman Reigns. Au centre du ring et micro en main, The Big Dog débute sa promo en souhaitant un joyeux Thanksgiving aux fans. Il rappelle ensuite que la Team Smackdown a vaincu NXT et RAW dimanche dernier aux Survivor Series. Il affirme qu’il ne doit pas être crédité comme seul responsable de cette victoire car c’est un travail d’équipe. Il remercie alors ses coéquipiers du week-end, à l’exception de King Corbin. Reigns dit que ce dernier n’est qu’un idiot et qu’il refuse de remercier un idiot. Il pense même que Corbin lui doit de la gratitude, il lui propose ainsi de le rejoindre sur le ring pour le faire.

Sa musique retentit et Corbin s’arrête sur le stage. Il affirme qu’il ne lui doit aucune gratitude puisque c’est son leadership qui a permis à leur équipe de gagner aux Survivor Series. Il poursuit en vantant ses mérites et Reigns l’interrompre en lui proposant de prouver ce soir qu’il est meilleur que lui, en lui faisant face dans un match, tout de suite. Corbin refuse et continue à vanter ses qualités de leadership. Il dit être reconnaissant pour son statut de Roi et la nourriture qu’il a dégusté jeudi lors de Thanksgiving. Il dit qu’il a mangé la meilleure des dindes tandis que Roman et tous les fans de l’Alabama ont mangé de la nourriture pour chien. Il explique ainsi qu’il n’a aucune raison de faire face à Reigns mais, cependant, s’il veut combattre ce soir il peut le faire face à Robert Roode. Ce dernier, accompagné de Ziggler, fait son entrée et fera donc face à Reigns après la publicité.

Match simple
Roman Reigns bat Robert Roode
par tombé

Après le match, Ziggler et Roode attaquent Reigns sous les yeux de Corbin. Le Big Dog parvient cependant à s’en sortir et évite un coup de sceptre par Roode. C’est Roman Reigns qui attaque désormais Roode avec un spears puissant qui éclate la barricade. Il conclu le segment en renversant la table des commentateurs sur Roode.

Une nouvelle édition de la Firefly Fun House est diffusée, où une ceinture personnalisée du WWE Universal Championship pour The Fiend est révélée. Également, Wyatt challenge Daniel Bryan dans un re-match pour le titre.

Avant le prochain match et juste après la publicité, une vidéo promotionnelle annonçant le retour de Sheamus est diffusée.

Match simple
Mustafa Ali bat Drew Gulak
par tombé

Nous retrouvons désormais Sasha Banks et la Smackdown Women’s Champion Bayley sur le ring. Les deux amies se plaignent de leur défaite à Survivor Series. Bayley affirme qu’elle n’a pas perdu ce dimanche car Shayna Baszler est meilleure qu’elle mais qu’elle a perdu car le roster de Smackdown ne l’a pas soutenue. Sasha Banks affirme la même chose par rapport à sa défaite en tant que capitaine de Smackdown face à RAW et NXT. Banks dit que son équipe et le roster n’est pas à la hauteur de leur talent. Elle et Bayley se moquent alors de leur coéquipières de Smackdown, dont Lacey Evans. Cette dernière répond présente et débarque sur le ring pour confronter Banks et Bayley. Elle les met en garde en disant qu’il est temps qu’une vraie femme devienne la leader des vestiaires. Evans se moque d’elles pour avoir tapout ce week-end avant de frapper Banks avec son “Woman’s Right” pour conclure le segment.

Match simple
Nikki Cross bat Sonya Deville
par tombé

Après le match, Deville et Mandy Rose attaquent Cross. Cette dernière est sauvée par Alexa Bliss, qui effectue son retour à Smackdown. Le segment se conclu par la célébration des deux amies.

En coulisses, Drake Maverick et Dana Brooke discutent avant d’être interrompus par Elias, qui effectue son retour après quelques mois d’absence. Ce dernier chante une chanson pour se moquer de Maverick tandis que Brooke danse sur la mélodie.

Open Challenge – Smackdown Tag Team Championships
The New Day (c) battent Cesaro & Shinsuke Nakamura
par tombé

Pour le Main Event, Daniel Bryan fait son entrée sur le ring. Ce dernier explique que beaucoup de monde a tenté de le convaincre de ne pas faire face à The Fiend, tel que The Miz plus tôt dans la soirée en lui disant que “The Fiend le changera”. Bryan affirme qu’il a véritablement changé et qu’il a ressenti ce changement ce dimanche à Survivor Series. Mais ce changement n’est pas dû au Fiend, c’est dû aux fans. Il avoue que la passion et l’énergie de ces derniers l’ont aidé à repousser ses limites. Le public commence à chanter “YES!” et Bryan confesse avoir dit que le “Yes Movement” était mort. Sauf que, peut-être, les fans l’ont ramené à la vie dit-il.

Bryan dit que The Fiend lui a lancé un challenge pour le Universal Championship et demande alors à l’Univers de la WWE ce qu’il doit lui répondre. Le public et Daniel Bryan scandent alors “YES!” ensemble avant que le générique de la Firefly Fun House ne vienne les interrompre. A l’écran, Bray Wyatt met en garde Bryan et l’intimide. La lumière se coupe dans l’arène avant qu’une lumière rouge ne tamise la Legacy Arena. Le ring se déchire et The Fiend y sort. Il attrape Bryan par les pieds et le tire vers les entrailles du ring. The Fiend arrache ensuite, et à de nombreuses reprises, des mèches de cheveux de Bryan, à mains nues, qu’il disperse sur le ring pour conclure le segment et le show.