Survivor Series : Quelle brand a remporté la bataille pour la suprématie ?

0

Ce dimanche 24 novembre 2019, la trente troisième édition de WWE Survivor Series s’est tenue à la Allstate Arena de Chicago dans l’Illinois. Pour la première fois de son histoire, la brand de NXT s’est jointe à celles de RAW et de Smackdown dans la bataille pour la suprématie. Pour sa première édition, NXT a remporté haut la main les Survivor Series avec quatre points contre deux pour Smackdown et un seul pour RAW.

Le premier point de la soirée a été remporté par Dolph Ziggler et Robert Roode, vainqueurs de la Inter-Brand Tag Team Battle Royal qui a eu lieu lors du kickoff. Le deuxième point de la soirée est revenu à NXT grâce à la victoire de Lio Rush face à Akira Tozawa et Kalisto, conservant au passage son NXT Cruiserweight Championship. Le troisième point de la soirée et dernier du kickoff, a été attribué à RAW avec la victoire de The King Raiders face à The New Day et Undisputed Era.

Avec les trois matchs qui ont constitué la carte du kickoff, les trois brands ont été à égalité pour débuter officiellement le Pay-Per-View. Dans l’opener, Rhea Ripley, Candice LeRae et Io Shirai sont venus à bout de la Team Smackdown et de la Team RAW et ont grappillé un précieux deuxième point pour NXT. Dans le Triple Threat match opposant les champions secondaires des trois brands, Roderick Strong a remporté le match et un point pour NXT. A ce stade, avec trois points pour NXT, un pour RAW et un un pour Smackdown, le show jaune était presque assuré de remporter la bataille.

Après les femmes, place aux hommes pour le Traditional Survivor Series Elimination match, remporté par la Team Smackdown. Seul survivant, Roman Reigns a permis à sa brand de récupérer un point et lui donner l’espoir d’une égalité. A ce stade et avec un seul point, RAW était déjà hors course. Le Main Event de la soirée fut le Triple Threat match opposant les championnes féminines de RAW, Smackdown et NXT. Match décisif pour NXT et Smackdown, puisque la victoire ou l’égalité attendaient l’une des deux brands.

C’est finalement NXT et Shayna Baszler qui sont sortis victorieux de la bataille, après avoir fait taper Bayley. Ainsi, Shayna Baszler remporte son premier match et Main-Event dans un Pay-Per-View de la WWE. Également, sa victoire permet à NXT se s’imposer sur un score de 1-4-2 en sa faveur.