Résultats de WWE NXT (20.11.19) – Le Main Roster envahit la Full Sail

0

Ce nouvel épisode de NXT du 20 novembre 2019 s’ouvre avec la RAW Women’s Champion Becky Lynch, qui effectue son retour à la Full Sail University. Micro en main, The Man dit que cela fait longtemps qu’elle n’a pas descendu cette rampe d’entrée, que ça fait longtemps qu’elle n’a pas entendu la foule chanter sa musique d’entrée et que ça fait longtemps que les fans ne l’ont pas vu botter les fesses de quelqu’un. Pas besoin d’attendre plus longtemps, dit-elle en enlevant sa veste. Avant ça, Lynch rappelle que Triple H a annoncé que les portes de NXT sont grandes ouvertes ce soir et elle compte bien en profiter. Elle casse du sucre sur le dos de ses adversaires de ce dimanche en se moquant de Bayley et en mettant en garde Shayna Baszler. Elle demande à cette dernière de venir sur le ring pour la confronter mais ce n’est pas la musique de la NXT Champion qui retentit, c’est celle de Rhea Ripley. Cette dernière lance un challenge à la championne de RAW, qui accepte.

Match simple – non-title
Becky Lynch vs. Rhea Ripley
sans vainqueur

Le match se conclu sur un no-contest après l’intervention de Shayna Baszler, Marina Shafir & Jessamyn Duke. Malgré leur désavantage numérique, Lynch et Ripley parviennent à prendre l’avantage sur les trois anciennes combattantes de MMA pour conclure l’angle.

Alors qu’il était supposé faire face à Matt Riddle, Kona Reeves se fait attaquer pendant son entrée par Ricochet. Ce dernier monte sur le ring et Matt Riddle fait son entrée. Les deux acceptent de se faire face et le match se tiendra tout de suite.

Match simple
Matt Riddle bat Ricochet
par tombé

Quelques instants avant la fin du match, Cesaro et Shinsuke Nakamura débarquent sur le ring et tentent d’attaquer Riddle et Ricochet. Ces derniers parviennent, grâce à un kick chacun, à repousser les envahisseurs. Riddle profite de la distraction pour réaliser un petit paquet sur Ricochet pour remporter le match. Cesaro et Nakamura parviennent tout de même à attaquer les deux hommes mais Roderick Strong débarque lui également et attaque son adverse de dimanche, Shinsuke Nakamura. Matt Riddle se retrouve seul sur le ring mais pas pour longtemps puisque Finn Balor débarque lui aussi et l’attaque, à quelques jours de leur match à WarGames.

Tag Team match – non title
Undisputed Era (Kyle O’Reilly & Bobby Fish) battent The Revival
par tombé

Match simple – non title
Kay Lee Ray bat Dakota Kai
par tombé

Après le match, l’équipe féminine de RAW envahit le ring et attaque les deux Superstars avant l’arriver de renforts de NXT puis de l’équipe de Smackdown. L’angle se conclu sur Nikki Cross seule sur le ring, après avoir fait le ménage à l’aide d’un couvercle de poubelle.

Tag Team match – non title
The Viking Raiders battent The Forgotten Sons (Wesley Blake & Steve Cutler)
par tombé

Ladder match – non title
Le gagnant obtient l’avantage dans l’ordre des entrées à WarGames
Adam Cole bat Dominik Dijakovic

Après le match, les équipes de RAW et de Smackdown débarquent en ringside et une bagarre inter-brand est déclenchée. Drew McIntyre débarque par surprise sur le ring mais est rejoint pas Keith Lee. L’écossais est rapidement maitrisé avant que Ivar ne monte sur le ring. Lui et Lee se jettent en suicide dive sur l’intégralité des Superstars présentes en ring side. Seul Adam Cole est encore debout mais pas pour longtemps puisque Seth Rollins arrive sur le ring à la surprise général et attaque le NXT Champion. Mais Rollins est rejoint par Tommaso Ciampa et le show se conclu sur une bagarre entre les visages respectifs de RAW et NXT.