Résultats de WWE RAW (18.11.19) – La guerre des brands continue

0

A seulement six jours de Survivor Series, ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre depuis le TD Garden de Boston avec l’entrée de la RAW Women’s Champion Becky Lynch. Micro en main et au centre du ring, “The Man” s’adresse directement à Shayna Baszler et Bayley, leur demandant de la rejoindre ici tout de suite si elles sont présentes dans l’arène. Elle dit qu’elles n’ont pas besoin d’attendre dimanche pour en finir mais qu’elles peuvent en finir tout de suite. Cependant, ce n’est ni Baszler ni Bayley qui débarquent sur leurs musiques mais The IIConics.

Ces dernières s’excusent ironiquement d’interrompre la championne puis se plaignent d’avoir été mises de côté pour l’équipe de RAW aux Survivor Series. Elles commencent à parler de leur futur, avant d’être interrompues par Lynch qui affirme que leur futur est peut-être de se faire botter les fesses par The Man. Bien qu’elle devait faire équipe avec Charlotte Flair ce soir, pour une raison qui l’échappe encore dit-elle, Lynch propose à The IIConics de leur faire face seule. La musique de Charlotte Flair retentit et micro en main, The Queen avoue elle aussi à Lynch qu’elle ne souhaite pas faire équipe avec elle. Cependant, elles n’ont pas le choix et ne veut de toute façon pas être mise de côté. Elle rappelle qu’elle sera la capitaine de RAW ce dimanche pour faire face à celles de NXT et de Smackdown dans le tout premier Triple Threat Elimination match féminin de l’histoire. Charlotte conclu son segment en proposant donc à Lynch de faire équipe avec elle mais est interrompu par la musique de Samoa Joe avant le lancement de la publicité. Ce dernier sera à la table des commentateurs pour la soirée, en compagnie de Jerry “The King” Lawler et de Vic Joseph.

Tag Team match
Becky Lynch et Charlotte Flair battent The IIConics
par soumission

Après le match, la NXT Women’s Champion Shayna Baszler, Marina Shafir et Jessamyn Duke débarquent sur le ring et attaquent The IIConics. Sur le stage, Lynch et Flair foncent sur le ring mais les trois co-équipières fuient par le public. La sécurité intervient rapidement et empêche Lynch et Flair de les rattraper. The Man conclu le segment avec une droite puissante en plein visage d’un agent de sécurité.

En coulisses, Zack Ryder et Curt Hawkins sont interviewés par Charly Caruso concernant l’opportunité aux RAW Tag Team Championships qu’ils ont remporté la semaine dernière lors d’un live-event pendant la tournée Européenne. Cependant, ils sont interrompus par The Authors of Pain, AOP. Après plusieurs mois de vidéos promotionnelles, l’équipe fait enfin son retour et attaque les challengers aux titres.

Match simple
Humberto Carrillo bat Karl Anderson
par tombé

Carrillo empoche la victoire grâce à l’intervention de The Street Profits, qui ont empêché AJ Styles et Luke Gallows d’intervenir eux-même dans le match.

Bobby Lashley et Lana font désormais leur entrée sur le ring. Ce premier fera face à No Way Jose dans un instant. Mais avant ça, micro en main, Lana annonce avoir lancé la procédure de divorce à l’encontre de Rusev. Également, elle a obtenu une ordonnance restrictive, empêchant Rusev de l’approcher à moins de 90 miles d’elle (27 mètres).

Match simple
Bobby Lashley bat No Way Jose
par TKO

Match simple
Si Andrade gagne, il remplace Seth Rollins en tant que capitaine de RAW aux Survivor Series
Seth Rollins bat Andrade
par disqualification

Le match se conclu par disqualification en la faveur de Seth Rollins lorsque ce dernier se fait attaquer par The Lucha House Party de Smackdown. Les luchadors s’attaquent ensuite à Andrade mais il se fait sauver par Rollins. Les trois catcheurs masqués fuient le ring tandis qu’Andrade demande un re-match à Rollins, que ce dernier accepte d’avoir un jour.

Avant le lancement de la publicité et sur le parking de l’arène, Triple H sort d’une voiture, suivie par plusieurs.

En coulisses et avant son match face à Akira Tozawa, Buddy Murohy frappe à la porte de Aleister Black mais il quitte les lieux sans prendre le temps d’attendre une réponse. Black sort alors de la pièce mais, trop tard, Murphy est déjà parti.

Match simple
Buddy Murphy bat Akira Tozawa
par tombé

Après le match et en coulisses, Murphy passe devant la loge d’Aleister Black et ce dernier sort de la pièce pour cette fois ci confronter Murphy du regarde.

Match simple
Erick Rowan bat Alex Malcom (compétiteur local)
par tombé

Rowan fait son entrée avec cette cage recouverte d’un drap et qu’il protège depuis la semaine dernière. Pendant le match, The Singh Brothers débarque en ring side, pourchassés par R-Truth. Les frères sont attaqués par Rowan tandis que R-Truth prend la fuite.

Interviewé en coulisses par Charly Caruso, Randy Orton affirme qu’il n’a jamais su s’entendre avec des coéquipiers, sauf qu’en cela l’avantage. Et devenir la meilleure Superstar des Survivor Series l’avantage, Il a entendu dire que The Viking Raiders cherchent un combat pour ce soir, Orton les challenge alors à un match avec un partenaire de son choix, qui l’avantagera dit-il.

Match simple
Kevin Owens vs. Drew McIntyre
sans vainqueur

Alors que Kevin Owen est à deux doigts de remporter le match après avoir réalisé un second Stunner sur Drew McIntyre, il est distrait par la musique d’entrée de Triple H qui retentit dans l’arène et The Game débarque sur le stage puis la publicité se lance. Une fois RAW de retour à l’antenne, Triple H se trouve sur le ring et demande une bouteille d’eau aux techniciens pour la donner à Kevin Owens et le félicite pour son match. Les Superstars de NXT The Forgotten Sons, Damian Priest et Dominik Dijakovic se trouvent sur la rampe d’entrée.

Micro en main, le Boss de la brand jaune fait l’éloge de Boston en disant que la magie s’opère ici à chaque grand événement et que ce soir n’a pas été une exception car la magie s’est opérée une fois de plus. Triple H continu en disant à Owens qu’il a vécu ses plus beaux moments à NXT avant d’en être “enlevé”, contre son gré. Il poursuit en affirmant que personne ne se souci de lui dans le roster principal. Chaque dirigeant a tenté de le virer, que ce soit Kurt Angle ou Shane McMahon. Ils l’ont tous les deux regardés dans les yeux et lui ont dit qu’il ne méritait pas sa place ici. Triple H continue d’insister sur le fait que personne à RAW et à Smackdown ne l’apprécie à sa juste valeur et que personne ici ne s’aperçoit qu’il est aussi bon que ce qu’il prétend être. Il insiste également sur le fait que les Superstars de NXT qui sont présentes sur la rampe d’entrée ne sont pas là pour lui mettre la pression et il ne s’agit pas d’un ultimatum, elles sont là pour éviter toute intervention durant leur conversation.

Triple H affirme également que tout le roster de RAW se fiche complètement de lui car personne n’est là pour venir prendre sa défense. Et justement, quelques secondes après la phrase prononcée par Triple H, plusieurs Superstars de RAW débarquent et attaquent celles de NXT. Undisputed Era arrive sur le ring et attaque Kevin Owens, ce qui semble déplaire à Triple H. The O.C. arrive à son tour et attaque Undisputed Era, mais le groupe parvient à fuir pour conclure le segment.

En coulisses, Charly Caruso annonce que AJ Styles défendra le United States Championship face à Humberto Carrillo la semaine prochaine à RAW. Également, lors d’un video package avec Paul Heyman, l’avocat de Brock Lesnar challenge Rey Mysterio dans un No Holds Barred match face à son client pour Survivor Series. Face à Charly Caruso, le luchador accepte.

Match simple
Asuka bat Natalya
par tombé

RAW Tag Team Championships
The Viking Raiders (c) vs. Randy Orton & Ricochet
sans vainqueurs

Durant le match et juste avant le lancement de la publicité, plusieurs Superstars de RAW et Smackdown se battent dans les coulisses dont Cedric Alexander, Dolph Ziggler, Robert Roode ou encore Cesaro.

Le match est interrompu par plusieurs membres du roster de Smackdown qui interviennent dans le match avant l’arrivée des Superstars de NXT. La vingtaine de catcheurs de la brand jaune attaque et détruit Randy Orton, Ricochet et The Viking Raiders avant l’intervention du roster de RAW, mené par son capitaine Seth Rollins. Malgré leurs efforts, RAW et Smackdown ne parviennent pas à prendre l’avantage sur NXT, qui contrôle désormais le ring. Triple H apparait sur le grand écran et met en garde RAW et Smackdown avant de préciser que les portes de NXT seront grandes ouvertes ce mercredi. N’importe qui de RAW ou de Smackdown sera accueilli comme il se doit. RAW se conclu sur le chaos qui règne en ring side et sur le ring avec les trois brands majeures de la compagnie qui continuent à en découdre.