WWE : Plus d’informations concernant les problèmes en Arabie Saoudite

1

Les informations s’accumulent concernant la polémique entourant Crown Jewel et principalement le blocage des Superstars à l’aéroport en Arabie Saoudite. Plus tôt ce lundi nous vous révélions sur Catch au Quotidien que Hugo Savinovich, ancien commentateur espagnol de la WWE et actuel de la AAA, a révélé plusieurs informations troublantes sur ce qui ce serait vraiment passé ce jour là.

Invité par de “The Hannibal TV”, Savinovich a continué ses accusations envers la WWE et l’Arabie Saoudite. Voici ce qu’il a dit :

“C’était une situation très difficile et dangereuse parce que l’Arabie Saoudite avait déjà eu de gros problèmes lorsqu’elle a tué ce journaliste à l’ambassade en Turquie. Les gars étaient donc un peu, pas un peu en fait, ils étaient très, très inquiets. Vince avait déjà quitté le pays et Brock avait son propre avion. Tout ça c’était à propos d’argent, de beaucoup, beaucoup d’argent. Des millions de dollars que le Prince n’a pas payé, Vince s’est énervé et a coupé la retransmission pour l’Arabie Saoudite.

Cela a énervé le Prince, qui les a empêché de quitter le pays et les a fait descendre de l’avion. En gros, au début, ils ont essayé de faire croire que ce n’était qu’un problème mécanique. Un cadre de la compagnie m’a téléphoné pour me réconforter car ma femme est décédée récemment. Pendant cet appel, il m’a dit de ne pas mentionner de noms concernant la situation, mais ils étaient inquiets, ils étaient très inquiets.

Un ami qui habite en Arabie Saoudite, que je connais depuis de longues années, m’a aussi donné le scoop sur ce qui s’est passé à l’aéroport. Beaucoup de gens en parleront davantage bientôt. Les gars sont très contrariés. Ça s’arrangera peut-être si Vince obtient ces millions de dollars et peut-être même ce gros contrat de télévision qui n’a pas été concrétisé pour le Moyen-Orient. Il avait perdu plus de 200 millions de dollars en actions ce jour là. C’est une situation très compliquée. Je ne veux pas utiliser le mot “kidnappé” mais il [le Prince] a ordonné un kidnapping et les gars n’ont pas pu quitter le pays.”

Par ailleurs, la WWE a démenti la situation. Approchée par Forbes, la compagnie a affirmé que le problème qui a engendré le retard à l’aéroport ne concerne pas l’argent. Le porte parole affirme catégoriquement que l’Arabie Saoudite ne doit en aucun cas de l’argent à la WWE. Concernant les problèmes de retransmission en Arabie Saoudite, qui a créé un retard d’une heure sur le direct, la WWE affirme là aussi que cela n’a rien à voir avec un quelconque retard de paiement.

Récemment, AJ Styles est lui aussi revenu sur la situation. Bloqué à l’aéroport avec ses collègues, il s’est exprimé en donnant son ressenti :

“Quel était le problème ? J’en suis pas vraiment sûr. J’ai entendu dire qu’il y avait un camion-citerne qui bloquait le chemin sur le tarmac et que le gars qui conduisait le camion était déjà rentré chez lui. Je sais, ça n’a aucun sens. Pourquoi le type du camion-citerne partirait s’il sait qu’il y a un avion qui va partir ? Puis il y a eu des problèmes de paperasse. Finalement, après au moins 4-5 heures, nous montons dans l’avion. Puis ils ont trouvé quelque chose d’autre qui n’allait pas. Le carburant ou quelque chose d’autre était cassé. Ils peuvent dire ce qu’ils veulent mais rien n’était cassé. Puis j’ai parlé au pilote. Pendant un vol de 14 heures, les pilotes font aussi la sieste, apparement. Nous étions tous en train de bavarder et le pilote m’a dit : “Écoutez, il y avait un problème. Un vrai problème.”

Il y avait t-il des armes ? Y avait-il des gens qui criaient “TOUT LE MONDE SORT DE L’AVION” ? Non, cela ne s’est jamais produit. Ma femme m’a appelé dans la panique, elle était morte de peur. Je lui ai dit : “Bébé, écoute, c’est juste qu’on ne peut pas décoller. Ce n’est rien de grave, personne n’a menacé de nous tuer.” Il n’y avait rien de tout ça. Personne n’allait être assassiné, rien de tout ça n’est jamais arrivé.”

Pour conclure, le compte Twitter officiel des relations publiques de la WWE a annoncé qu’eux et l’Arabie Saoudite ont prolongé leur contrat jusqu’en 2027 pour y inclure un deuxième événement annuel. Puisque c’est déjà le cas, cette annonce vient seulement officialiser un accord déjà existant afin de consolider leur partenariat.