Arabie Saoudite : Entre conspiration et mensonges, la polémique s’amplifie

1

Alors qu’elles devaient être de retour aux États-Unis à temps pour participer à Smackdown ou simplement pour se reposer chez elles, près de 170 Superstars, producteurs et membres de l’équipe technique de la WWE ont été bloqués en Arabie Saoudite juste après Crown Jewel. Selon l’aéroport du Royaume, la raison de ce retard est dû à un problème mécanique, mais ce n’est pas l’avis de tous. C’est en tout cas pas celui de Hugo Savinovich, l’ancien commentateur espagnol de la WWE et l’actuel pour la AAA.

Sur Facebook, Savinovich a publié une vidéo dans laquelle il avance une histoire plutôt improbable concernant ce fameux retard. Il explique avoir de nombreuses connexions à travers le monde et qu’il a des amis partout aux quatre coins du globe qui peuvent le renseigner sur n’importe quel sujet. Savinovich explique que l’Arabie Saoudite n’a pas payé la WWE pour deux des shows que la compagnie a produite dans le pays. Soit une somme comprise entre 300 et 500 millions de dollars. Une somme relativement importante et peu probable puisque le contrat entre le pays et la WWE est estimé entre 40 et 50 millions par show. Pour pallier à ce retard de paiement, Savinovich affirme que Vince McMahon a décidé de couper la retransmission en direct du show en Arabie Saoudite. Vexé, le Prince d’Arabie Saoudite aurait alors délibérément empêché les Superstars de quitter le pays, sous un faux prétexte.

A cet histoire, Dave Meltzer du Wrestling Observer ajoute qu’à la date du 30 septembre, la WWE n’avait toujours pas été payée par l’Arabie Saoudite pour Super ShowDown qui s’est tenu le 7 juin dernier. Lors du “earnings call” du 3ème trimestre, la WWE a évité chaque question portant sur l’Arabie Saoudite mais a également annoncée avoir reçu un paiement de 60 millions de dollars après le 30 septembre et avant le 31 octobre, quelques heures avant Crown Jewel. Pour Meltzer, il s’agit d’un paiement de l’Arabie Saoudite, survenu apparemment en retard.

Concernant les fameux problèmes mécaniques sur l’avion, Meltzer explique qu’une majorité des Superstars qu’il a contacté affirment qu’ils n’y croient pas. Selon eux, l’armée était sur place pendant qu’ils attendaient leur avion. Le fait que cela a prit 24 heures pour décoller et que le deuxième appareil (supposé lui aussi décoller) a également connu du retard, ces Superstars ont du mal à croire en cette excuse. Plusieurs auraient même exprimées leur intention de “ne plus jamais revenir en Arabie Saoudite” et pour certaines, exprimées leur envie de quitter la WWE le plus vite possible.

Cette colère partagée par un certains noms de Superstars serait en partie dû au fait que Vince McMahon a quitté le pays avec son jet privé, laissant ses talents sur place. La majorité des Superstars ont eu le sentiment d’être “abandonnées”. En revanche on ne sait pas si Vince a quitté le Royaume avant ou après ce “problème mécanique” ni même s’il était au courant qu’une telle situation allait se produire. Mais Vince McMahon n’a pas été le seul à quitter le pays par jet privé, puisque Brock Lesnar, Paul Heyman, Ric Flair, Hulk Hogan et Jimmy Hart l’ont également faits. Tyson Fury a semble t-il lui aussi décollé en jet privé mais cette information n’est pas encore confirmée. Cependant, Cain Velasquez a lui été dans le groupe des Superstars bloquées sur le tarmac de l’aéroport. La WWE a indiqué dans son communiqué que certaines Superstars ont elles-mêmes quittées l’Arabie Saoudite après le show en réservant leurs propres vols. Toujours selon le Wrestling Observer, cela serait complètement faux et, dans différents tweets, certaines Superstars font allusions au fait que cela serait bel et bien le cas.

Sur Twitter, plusieurs Superstars ont révélé leur frustration commune envers cet incident mais surtout envers le petit groupe de “privilégiés” qui ont pu quitter le pays en jet privé. Ce groupe en question est surnommé “Top 20” et est notamment mentionné dans les messages ci-dessous.

https://twitter.com/RealCurtisAxel/status/1190809320059023362

“Pas dans le #Top20 ? (emoji doigt d’honneur) Je suis numéro 1 à la maison. On ne s’abandonne pas l’un à l’autre.”

“Larry, je suis rentré. J’imagine que je n’ai pas voulu payer pour mon propre vol, mais je suis rentré maintenant. #PasDansLeTop20”

Il est très important de rappeler qu’aucun communiqué officiel n’a pas pour le moment été publié, ni par la WWE ni par l’Arabie Saoudite. Ces informations sont donc à prendre avec des pincettes.