Résultats de WWE RAW du 07 octobre 2019

0

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre ce lundi 07 octobre 2019 depuis le Rabobank Arena de Bakersfield, avec un récapitulatif de ce qui s’est passé entre Rusev, Lana et Bobby Lashley la semaine dernière. Une fois le générique du show passé, Rusev se trouve déjà sur le ring, en train d’être passé à tabac par Randy Orton et King Corbin. The Bulgarian Brute parvient à se débarrasser de ses assaillants mais est interpellé par Bobby Lashley via l’écran géant.

Ce dernier, vêtu d’un peignoir dit à Rusev qu’il se trouve chez lui, dans sa chambre. S’il est chez lui et dans sa chambre cela signifie qu’il manque quelque chose dans cette pièce. Lashley se déshabille puis monte dans le lit. Lana arrive devant la caméra, habillée en petite tenue et rejoint Lashley. Les deux, très moqueurs vis-à-vis de Rusev, se déshabillent sous les draps avant d’éteindre la lumière. Rusev, dévasté, contemple Orton et Corbin à l’extérieur du ring en train de rires fortement. S’en est trop lui, il quitte le ring et attaque les deux Superstars. Rusev ne fait qu’une bouchée d’eux, guidée par la colère et la frustration. Le segment se conclu avec Orton et Corbin à terre et le départ de Rusev vers les coulisses.

Last Woman Standing match
Natalya bat Lacey Evans

Tag Team match – Non title
The Viking Raiders battent Robert Roode & Dolph Ziggler
par tombé

2 on 1 Handicap Match
Aleister Black bat Singh Brothers
par soumission

6-Man Tag Team match
The O.C. battent Lucha House Party
par tombé

Nous accueillons désormais The Miz pour une nouvelle édition de “Miz TV”. L’hôte du talk-show souhaite la bienvenue à l’Univers de la WWE avant de parler de la “Premiere Week” de la WWE de la semaine passée. Il rappelle toutes les célébrités qui sont apparues telles que The Rock, Tyson Fury et Cain Velasquez. Sans transition, The Miz présente maintenant ses invitées, la RAW Women’s Champion Becky Lynch et la Smackdown Women’s Champion Charlotte Flair.

Pour débuter, le Miz fait l’éloge de The Man, rappelant chaque accomplissement qu’elle a accomplie récemment, tels que la couverture de magazines, de 2K20 ou encore d’une boite de céréales. Lynch dit s’en réjouir et que c’est super, mais ce qui est également super c’est d’avoir botté les fesses de Sasha Banks, bien qu’elle souffre encore de ce match. The Miz dit que Bayley s’est également fait botter les fesses par Charlotte Flair hier soir. Charlotte s’en réjouit également et répond par un sourire. Les deux femmes s’échangent quelques mots avant que The Miz ne rappelle qu’elles vont devoir faire équipe ce soir car elles feront face aux nouvelles WWE Women’s Tag Team Champions, The Kabuki Warriors. Lynch dit que malgré qu’elle n’est pas au top de sa forme, la dernière fois qu’elle a fait face à Asuka, elle a perdu. Elle a donc quelque chose à prouver à elle-même ce soir. Charlotte rigole de la situation, faisant réagir Lynch qui réplique en disant qu’elle fait la maline avec la ceinture qu’elle a rendu célèbre. Charlotte répond que c’est Lynch qu’elle a rendu célèbre. Lynch et Charlotte commencent à se lever de leurs chaises pour en découdre mais la musique des Kabuki Warriors retentie. Les deux nipponnes débarquent sur le stage et réalise une promo en japonais. Lynch insiste pour qu’elles rejoignent le ring pour en découdre. Les championnes par équipes ne perdent pas de temps et foncent sur le ring. Une bagarre éclate entre les quatre femmes, mais Flair et Lynch prennent l’avantage rapidement. Leur match débutera juste après la publicité.

Tag Team match
The Kabuki Warriors battent Becky Lynch & Charlotte Flair
par tombé

Après le match, les Kabuki Warriors s’attaquent à Charlotte mais cette derrière est aidée par Alexa Bliss et Nikki Cross, qui parviennent à faire fuir les nouvelles championnes.

En coulisses, The Viking Raiders annoncent qu’ils feront face à Robert Roode & Dolph Ziggler pour les RAW Tag Team Championship, la semaine prochaine.

Match simple
Ricochet bat Apollo Crews
par tombé

Nous retrouvons désormais Jerry Lawler sur le ring, encerclé par la sécurité. Il présente le champion du monde de boxe, Tyson Fury, qui effectue son entrée jusqu’au ring. Ce dernier, une fois aux côtés du WWE Hall of Famer, il dit qu’il souhaite recevoir des excuses de la part de Strowman pour ce qui s’est passé vendredi dernier. Il est interrompu immédiatement par le principal intéressé. Micro en main et sur le ring, Strowman dit qu’il voulait seulement le taquiner à Smackdown et que lui envoyer Ziggler n’était qu’un cadeau. Il poursuit en disant que la sécurité a très bien fait de l’éjecter de l’arène autrement les choses ne se seraient pas déroulées de la même façon et que la dernière chose qu’il veut c’est se mettre sur son chemin. Il conclu en disant qu’il ne se rend pas compte de ce qu’il est capable de faire et qu’il le mangera littéralement pour le déjeuner.

Tyson Fury répond dans la foulée en disant qu’il peut le mettre KO à l’aide d’un seul poing. Il rappelle qu’il est un multiple champion du monde et demande ironiquement à Braun combien de titres mondiaux il a déjà remporté. Les deux hommes s’emportent et en viennent aux mains. La sécurité tentent de les séparer mais la quinzaine d’agents se font mettre à terre un par un. Les deux colosses continuent à se frapper et les Superstars de la WWE présentes en coulisses sont obligées d’intervenir et parviennent à les séparer après de longues minutes d’essais. Strowman fonce en coulisses et se fait arrêter pour une interview rapide. Il dit que Fury a beau être puissant, il “gonna get these hands” quoi qu’il arrive. Il poursuit en disant qu’il ne recevra jamais ses excuses après ce qu’il vient de faire. Strowman, bouillant, cours pour rejoindre le ring et attaque une fois de plus Fury. Monday Night RAW se conclu sur une seconde bagarre entre les deux hommes.