Résultats complets de WWE Smackdown du 09 septembre 2019

2

Ce nouvel épisode de WWE Smackdown Live du 10 septembre 2019 s’ouvre depuis le Madison Square Garden de New York avec l’entrée de la légende, The Undertaker. Une fois arrivé sur le ring après son entrée iconique et désormais micro en main, l’Undertaker débute sa promo en disant qu’il souhaitait venir ici pour absorber l’énergie du Garden qu’il considère comme sa maison depuis 30 ans. Il ne sait pas combien de fois encore il aura l’occasion de venir ici, dit-il. Le Madison Square Garden a créé des légendes, héros, et il est heureux de savoir qu’il a pu prendre une partie de l’âme de chacun d’entres eux. L’Undertaker poursuit en parlant des nouvelles Superstars d’aujourd’hui, avant d’être interrompu par… Sami Zayn.

Ce dernier débarque sur le stage avant de monter sur le ring, en parlant de la légende qu’est l’Undertaker et en faisant ses éloges. Il dit avoir énormément de respect pour lui et qu’il comble à lui seul le Madison Square Garden depuis près de 30 ans. Malgré le respect qu’il a pour lui, il affirme qu’il ne devrait pas ouvrir Smackdown Live mais que cela devrait être lui. Cela fait trente années qu’il le fait et c’est désormais au tour de la nouvelle génération de prendre la relève. C’est désormais au tour de Sami Zayn, dit-il. Il poursuit en demandant au Dead Man de bien vouloir le comprendre et ainsi faire demi-tour afin de quitter le ring. L’Undertaker se dirige vers les cordes et commence à quitter le ring, sous le regard d’un Sami Zayn surpris mais fier de lui. Le Dead Man fait cependant marche arrière et revient au centre du ring avant de conclure le segment avec un chokeslam porté sur Zayn.

Avant la publicité, Chad Gable se trouve dans le bureau de Shane McMahon. Ce dernier lui annonce que Elias s’est cassé la cheville et ne pourra ainsi pas catcher ce soir, se déclarant donc forfait pour la suite du King of the Ring. De ce fait, Gable fera face à une autre Superstar, de RAW ou de Smackdown, dans la demi-finale du tournoi.

Match simple
The Miz bat Andrade
par tombé

A la table des commentateurs durant le match, Shinsuke Nakamura attaque son challenger de Clash of Champions à la fin du match, en lui portant un Kinshasa.

En coulisses, Shane McMahon annonce à Chad Gable qu’il sera son adversaire dans la demi-finale du King of the Ring, remplaçant donc Elias, blessé.

Match simple
Nikki Cross bat Mandy Rose
par tombé

Tag Team match
Heavy Machinery battent deux compétiteurs locaux
par tombé

En coulisses, Shane McMahon propose à Kevin Owens de lui lever son amende de 100 000 dollars à condition qu’il arbitre la demi-finale du King of the Ring ce soir.

Erick Rowan, avec une nouvelle musique d’entrée, arrive jusqu’au ring pour réaliser une promo mais se fait interrompre rapidement par Roman Reigns. Les deux hommes se battent à l’extérieur du ring et jusque dans la foule. Des officiels et arbitres tentent de les séparer mais Rowan attrape un fan présent dans la foule pour le balancer sur Reigns et les officiels. Rowan poursuit son attaque mais Reigns parvient à reprendre l’avantage sur le stage avec un Superman Punch. Rowan reprend ses esprits et attrape une grue avec une caméra pour la lancer en pleine face de Reigns. Les officiels parviennent finalement à séparer les deux et Rowan quitte le stage pour rejoindre les coulisses. Reigns, sonné un moment, parvient à se remettre sur pied pour quitter le stage à son tour sous les applaudissements de la foule.

Match simple
Bayley bat Ember Moon
par tombé

Nous accueillons désormais le WWE Champion, Kofi Kingston. Sur le ring, ce dernier dit qu’il est bon de revenir dans l’arène la plus célèbre du monde. Il rappelle qu’il y a dix ans, il avait botté les fesses de Randy Orton dans cette arène, partout à travers le Garden et New York chantait son nom. Il savait à partir de ce moment là qu’un jour il reviendrait dans cette arène en tant que champion de la WWE et ce jour est venu. Une vidéo résumant ce moment est diffusé sur l’écran géant. Kofi poursuit avant d’être interrompu par des “stupides” de Randy Orton. Ce dernier dit qu’il ne peut plus rester là à l’écouter dire ces bêtises et rappelle qu’il est sept fois champion du monde, double vainqueur du Royal Rumble et ancien Mr. Money in the Bank. Il se moque ensuite du faux accent jamaïcain qu’il avait par le passé, de ses dreadlocks et de son “pouvoir de la positivité à la c**”. Kingston quitte le ring et rejoint Randy Orton, dans le public mais se fait attaquer par ce dernier, chaise en main.

Les deux hommes se battent dans la foule et Kofi Kingston parvient à prendre finalement l’avantage. Il place son challenger de Clash of Champions sur une table avant de grimper sur les gradins et se jette en réalisant un Boom Drop, tel qu’il l’avait fait il y a dix ans. Il conclu le segment en célébrant avec les fans.

2-out-of-3 Falls – Arbitre spécial : Kevin Owens
Chad Gable bat Shane McMahon

Alors que Chad Gable parvient à battre Shane McMahon en moins d’une minute grâce à une German Suplex et un compte rapide de Kevin Owens, Shane McMahon prend un micro et annonce qu’il s’agit finalement d’un 2-ou-of-3 Falls match. Malgré la stipulation de dernière minute et les tentatives répétées de Owens pour permettre à Shane de gagner, par crainte de l’amende, Chad Gable parvient à faire taper son adversaire sur soumission. Il fera ainsi face à Baron Corbin lundi prochain à RAW dans la finale du King of the Ring 2019. Pour conclure le show et frustré par sa défaite, Shane McMahon attaque Kevin Owens et annonce qu’il est viré de la WWE.