Hell Yeah! – Résultats de WWE RAW du 9 septembre 2019

0

Ce nouvel épisode de WWE RAW du 9 septembre 2019 s’ouvre depuis le légendaire Madison Square Garden de New York avec l’entrée du WWE Hall of Famer “Stone Cold” Steve Austin. Micro en main, Austin dit que c’est bon d’être de retour au Garden et que cela fait plus de 20 ans. Mais avant de passer à la signature du contrat, il se rappelle de la fois où il se tenait dans le coin de ce ring avant de faire face au seul et unique Bret “The Hitman” Hart et la musique de Bret s’est lancé, lui donnant des frissons. C’est un grand moment de sa carrière et il ne l’oubliera jamais. Il se rappelle également du tout premier Stunner qu’il a jamais donné à Vince McMahon et c’était ici même au Madison Square Garden. Austin poursuit et dit qu’il doit maintenant faire signer un contrat entre deux gars et que sans vouloir manquer de respect à Michael Cole, ils ont besoin d’un mec comme lui pour maintenir la paix entre les deux. Austin demande un “Hell Yeah” aux fans s’ils veulent voir une signature de contrat. Il intronise le premier homme et challenger, Braun Strowman. Une fois le Monster Among Men sur le ring, Austin présente le WWE Universal Champion, Seth “Freakin” Rollins.

Une fois Rollins sur le ring, Austin serre la main aux deux Superstars et leur demande de signer le contrat pour que les fans puissent assister à ce match dimanche. Avant de signer, Seth Rollins dit qu’il est bouillant d’être au Madison Square Garden ce soir. Il explique à quel point il respecte Austin avant d’être interrompu par les chants “What”. Rollins s’en amuse en disant qu’il les déteste d’habitude mais puisque Stone Cold est là, il passera outre. Austin lui demande alors de signer le contrat puisqu’ils l’ont fait venir ici pour ça. Rollins termine par signer le contrat et c’est désormais au tour de Strowman. Ce dernier dit également à Austin qu’il le respecte énormément avant d’affirmer auprès de Rollins qu’il ne compte pas le trahir, qu’il apprécie être RAW Tag Team Champion avec lui mais qu’il appréciera d’avantage d’être Universal Champion. Braun conclu en signant le contrat pour Clash of Champions.

Alors que Austin allait mettre un terme au segment, il se fait interrompre par la musique de The O.C. et AJ Styles, Luke Gallows et Karl Anderson marchent lentement jusqu’au ring. Micro en main, Styles se moquent de Austin disant que personne n’en a rien à faire de ce qu’ils peuvent se dire. Il est interrompu régulièrement par des chants “What” de la part des fans et leur dit à plusieurs reprises de la fermer. Lui et les trois hommes sur le ring échangent des mots, moqueries et insultes pendant plusieurs minutes. Une fois sur le ring, The O.C. se font attaquer par Seth Rollins et Braun Strowman. Styles parvient finalement à prendre l’avantage et termine le dernier homme debout sur le ring, avant de s’apercevoir que “Stone Cold” Steve Austin se trouve derrière lui. Le segment se conclu sur un Stone Cold Stunner de la part du Hall of Famer sur le United States Champion. Styles doit rapidement reprendre ses esprits car il fera face à Cedric Alexander dans un instant.

Match simple – Non title
Cedric Alexander bat AJ Styles
par disqualification

Le match se termine par une disqualification après l’intervention de Gallows & Anderson. The Viking Raiders interviennent à leur tour pour porter main forte à Alexander. Les trois Superstars concluent le segment d’après-match en célébrant sur le ring.

Tag Team match
Becky Lynch & Charlotte Flair battent Bayley & Sasha Banks
par tombé

Match simple
Rey Mysterio bat Gran Metalik
par tombé

Threat Threat match – King of the Ring 2019 – Demi-finale
Baron Corbin bat Samoa Joe & Ricochet
par tombé

Match simple
Natalya bat Lacey Evans
par soumission

10-Man Tag Team match
Cedric Alexander, Seth Rollins, Braun Strowman & The Viking Raiders battent The O.C. (AJ Styles, Luke Gallows, Karl Anderson), Robert Roode & Dolph Ziggler
par tombé

Après la victoire de leur équipe grâce au tombé effectué sur AJ Styles par Cedric Alexander, les cinq Superstars célèbrent avec des bières et Stone Cold Steve Austin, pour conclure le show.