Résultats de WWE RAW (12/08/19) – Retour, annonce et nouveaux champions !

1

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre en ce lundi 12 août 2019 depuis la Scotiabank Arena à Toronto au Canada, avec l’entrée du nouveau Universal Champion Seth Rollins. Micro en main, The Beast Slayer dit qu’hier soir à Summerslam il n’était pas sur d’avoir les ressources nécessaires pour vaincre Brock Lesnar, en étant en plus blessé. Il avoue que Lesnar est une “sacrée Bête”. Rollins affirme aux fans qui l’ont boosté comme jamais et qu’ils lui ont donné les ressources nécessaires afin de réaliser ce qu’il n’aurait jamais pu faire sans eux. Il dit qu’il est Seth “Freakin” Rollins pour une raison et c’est pour cela qu’il est désormais Universal Champion. Il est interrompu par la musique de The O.C. et les trois hommes se dirigent vers le ring. Styles dit qu’ils souhaitent être les premiers à les féliciter tout en applaudissant ironiquement. Il dit à Rollins qu’il n’a plus à s’inquiéter de Brock Lesnar mais qu’il doit maintenant s’inquiéter de lui. Il poursuit en disant qu’il a encore des choses à prouver et qu’il souhaite ainsi le challenger à un match, tout en affirmant qu’il est un meilleur champion que lui. Le public scande alors “YES”. Rollins affirme qu’il avait beaucoup de respect pour lui mais qu’il en a désormais plus. Bien qu’il ne soit pas encore à 100% de sa forme, il ne recule jamais face un combat et accepte donc le challenge de Styles.

En coulisses avec The Street Profits, Sami Zayn se moque de Samoa Joe après qu’il se soit inquiété de Roman Reigns la semaine prochaine. Seul problème pour le canadien, le samoan se trouve derrière lui. Il le challenge alors dans un match ce soir avant de le pousser par terre pour conclure le segment.

Match simple
Samoa Joe bat Sami Zayn
par TKO

Après le match, qui a duré seulement quelques secondes, Samoa Joe prend un micro et affirme qu’il ne compte pas pardonner tous ceux qui ont pensé rien qu’une seconde qu’il a pu attaquer Roman Reigns d’une façon aussi barbare. Il ne pardonne ainsi aucun d’entre eux, tout en pointant le public, avant de quitter le ring.

The Miz fait désormais son entrée jusqu’au ring pour faire face à Dolph Ziggler. Ce dernier fait lui aussi son entrée mais n’est pas en tenue. Désormais sur le ring, Ziggler affirme que Miz n’est qu’un lâche et qui l’a donné en pâture à Goldberg car il savait très bien qu’il n’avait aucune chance de le battre hier à Summerslam. Il dit ne pas être capable de combattre ce soir et que le plan du Miz tombe ainsi à l’eau. Alors qu’il allait quitter le ring tout en boitant, Ziggler fonce sur The Miz et l’attaque violemment. En tenue civile, Ziggler fera face au Miz dans un instant.

Match simple
The Miz bat Dolph Ziggler
par soumission

Nous retrouvons désormais Elias au centre du ring, guitare en main. Ce dernier affirme qu’il est habitué maintenant d’être interrompu par des Superstars ou légendes comme ce fut le cas hier soir à Summerslam avec Edge. Il propose alors à quiconque ayant prévu de l’interrompre de venir tout de suite et propose au public de compter jusqu’à trois avec lui. Après avoir compter à deux reprises, personne ne vient et Elias se décide donc de commencer sa chanson. A peine quelques notes jouées, la musique de Ricochet l’interrompe. Ce dernier affirme que l’interrompre n’est pas une sorte de mode qui est cool mais tout simplement parce qu’il craint tout simplement. Énervé, Elias l’invite à lui faire face dans un match immédiatement.

Match simple
Ricochet bat Elias
par tombé

La fin du match est controversée après que l’épaule gauche de Elias n’était pas couchée sur un petit paquet de Ricochet. Un replay est diffusé sous les yeux des Superstars et de l’arbitre mais le match ne sera pas relancé.

2-out-of-3-Falls
Andrade bat Rey Mysterio
par tombés (2-0)

– 1er fall : Andrade bat Rey Mysterio (par tombé / 1-0)
– 2ème fall : Andrade bat Rey Mysterio (par tombé / 2-0)

Nous retrouvons désormais Michael Cole à la table des commentateurs pour une interview à distance depuis Skype avec “Stone Cold” Steve Austin. Questionné sur le match de Rollins hier à Summerslam, Austin explique avoir été impressionné par sa performance et le félicite. Il dit que Rollins a fait ce qu’il a dit qu’il allait faire et pour cela il lui félicite une fois de plus. Il fait ensuite la promotion de sa nouvelle série qui débutera ce soir après Monday Night RAW.

Interviewé en coulisses après sa défaite, Rey Mysterio dit qu’il n’a jamais perdu deux falls de suite auparavant Au bord des larmes, il dit ne pas savoir où sa carrière le mène maintenant mais qu’il a une famille à soutenir. Perdu et confus, Rey continue sa marche dans les coulisses, toujours au bord des larmes.

Match simple
Drew McIntyre bat Cedric Alexander
par tombé

Match simple
Robert Roode bat No Way Jose
par tombé

Interviewé en coulisses, Paul Heyman dit que les officiels de la WWE ont annoncé que son client Brock Lesnar n’aura pas le droit à un re-match pour le Universal Championship face à Seth Rollins. Il veut critiquer la décision mais ne parvient pas à trouver ses mots et décide alors de repartir dans le vestiaire de Brock Lesnar.

Tag Team match
The Revival vs. Lucha House Party
pas de vainqueur

Le match est interrompu par l’arrivée du 24/7 Champion R-Truth et de Carmella sur le ring, poursuivis par plusieurs Superstars. Profitants de la confusion, The Revival parviennent à effectuer le tombé sur R-Truth, ainsi Scott Dawson et Dash Wilder deviennent les premiers co-24/7 Champions de l’histoire de la ceinture. Cependant, R-Truth parvient à reprendre sa ceinture quelques instants plus tard grâce à un tombé sur Scott Dawson.

24/7 Championship
Scott Dawson & Dash Wilder battent R-Truth
par tombé
– nouveaux champions –

24/7 Championship
R-Truth bat Scott Dawson
par tombé
– nouveau champion –

Quelques instants plus tard, en coulisses, Elias attaque R-Truth en lui fracassant une guitare sur le dos et effectue un tombé sur lui pour remporter le 24/7 Championship pour la troisième fois de sa carrière.

24/7 Championship
Elias bat R-Truth
par tombé
– nouveau champion –

Natalya fait désormais son entrée sur le ring, bras en écharpe. Cette dernière reconnait avoir perdue face à une Becky Lynch meilleure qu’elle. Elle dit avoir l’épaule disloquée et qu’elle passera une IRM cette semaine. Mais bien que Lynch fut meilleure, elle ne compte pas retirer ce qu’elle a dit la concernant et qu’un jour elle lui re-fera face. Sur un sujet bien différent, elle explique avoir rêvé de son père cette nuit, la félicitant et en lui disant qu’il était fier d’elle, tout en étant au bord des larmes. Elle poursuit en disant que cela fait désormais un an jour pour jour qu’il est décédé.

Mais elle se fait interrompre par… Sasha Banks ! Absente des écrans depuis Wrestlemania 35, la Boss monte sur le ring pour serrer Natalya dans ses bras, avant de la trahir et de l’attaquer. Elle retire sa veste ainsi que sa perruque, aux couleurs de ses cheveux violets, pour révéler des cheveux à la teinte bleue. Elle continue son attaque sur Natalya, déjà blessée, mais Becky Lynch débarque sur le ring pour régler ses comptes avec elle. Cependant, Banks prend rapidement l’avantage sur The Man et lui assigne des dizaines de coups de chaiss dans le dos. Elle conclue son attaque en projetant violemment Lynch dans les escaliers en acier puis quitte le stage.

Tag Team match
The Viking Raiders battent deux compétiteurs locaux
par tombé

WWE Women’s Tag Team Championship
Alexa Bliss & Nikki Cross (c) battent The Kabuki Warriors
par tombé

Champion vs. Champion – Non title
Seth Rollins bat AJ Styles
par disqualification

Seth Rollins remporte le match par disqualification après s’être fait attaquer par Luke Gallows et Karl Anderson. Eux et AJ Styles s’attaquent à Seth Rollins mais est rejoint par Ricochet. Malgré ses efforts, il se fait détruire à son tour par The O.C. mais Braun Strowman débarque sur le ring pour porter main forte à Rollins. Le “Monster Among Men” fait le ménage sur le ring et célèbre au centre du ring. Il récupère le Universal Championship des mains du technicien, pour le rendre en main propre à Seth Rollins. Les deux hommes se serrent la main et célèbrent avec Ricochet pour conclure le show.