Résultats de WWE Smackdown (06/08/19) – La dernière étape avant Summerslam

1

Ce nouvel épisode de WWE Smackdown Live du 06 août 2019 s’ouvre depuis le Little Caesars Arena de Detroit, dans le Michigan, avec l’entrée de Charlotte Flair. Micro en main, elle dit qu’à chaque fois que la “Queen” met un pied sur le ring, nous voyons la Grandeur. Tout le monde rêve de cette grandeur mais tout le monde n’est pas capable de l’atteindre et tout le monde termine par faire autre chose comme Trish Stratus, affirme Flair. Elle poursuit en disant que Stratus et une WWE Hall of Famer, une 7 fois Women’s Champion et qu’elle est maintenant une mère de famille dans un mini van. Flair continue en affirmant que les Superstars d’aujourd’hui sont meilleures que celles d’hier et qu’elle peut voir la grandeur en la regardant. Elle invite le public à regarder l’écran géant pour voir un résumé de sa carrière et de son talent, dit-elle. Mais une vidéo résumant la rivalité entre les deux femmes, principalement axé sur la carrière de Trish est diffusée. Énervée, Flair est interrompue par Trish Stratus qui effectue son entrée jusqu’au ring en se moquant de son adversaire de Summerslam vis-à-vis de la vidéo diffusée. Stratus explique que ce qu’elle dit est vrai, elle veut et a besoin d’un dernier match. Non seulement pour prouver à ses enfants, aux fans et surtout à elle-même qu’elle en est capable, tout en citant le WWE Hall of Famer Harley Race qui nous a quitté la semaine passée. Flair répond en lui souhaitant “la bienvenue dans son propre cauchemar” à Trish avant de rajouter qu’elle l’a fera plier devant la Reine ce dimanche à Summerslam. Trish répond à son tour mais avec une claque en plein sur le visage de la Queen pour conclure le segment.

Après la publicité, la musique du WWE Hall of Famer Goldberg retentie dans l’arène et la caméra est braquée sur un vestiaire mais c’est Dolph Ziggler qui en sort, effectuant l’entrée de l’icône jusqu’au ring. Son adversaire, Rey Mysterio, fait son entrée également jusqu’au ring mais se fait attaquer par Ziggler avant même que la cloche ne sonne. Ce dernier prend alors un microphone et met en garde son adversaire de Summerslam, Goldberg. Il dit qu’il vient de faire tomber une autre légende et que ce dimanche, il ne sera pas “Next” mais qu’il va s’assurer que le match de Goldberg soit son “Last”. Il se fait interrompre par Ali qui se précipite sur le ring pour défendre et venger son idole. Les deux se feront face sur le ring dans un match qui aura lieu tout de suite.

Match simple
Dolph Ziggler bat Ali
par tombé

Dans une interview enregistrée plus tôt dans la journée, Roman Reigns donne de ses nouvelles suite aux deux attaques qu’il a subi la semaine dernière à Smackdown et hier à RAW. Il dit qu’il a eu une année difficile mais qu’il a toujours su jusqu’à maintenant qui ou quoi l’attaquait mais qu’aujourd’hui il est dans le flou. Il souhaite présenter ses excuses à Samoa Joe car ce dernier était là pour lui hier soir quand une voiture a tentait de le percuter et qu’il ne méritait pas d’avoir son nom trainé dans la boue puisque qu’il n’est pas responsable de ces attaques. Cependant, bien qu’il ne sait pas encore qui l’est, il compte bien le découvrir ce soir.

Match simple
Natalya vs. Ember Moon
double décompte à l’extérieur

Nous accueillons désormais Kevin Owens pour une nouvelle édition du “Kevin Owens Show” avec Shane McMahon comme invité spécial. A peine arrivé sur le ring il dit qu’il s’agit d’une édition particulière donc autant aller droit au but en demandant à son invité de venir tout de suite sur le ring. Shane fait son entrée et une fois arriver sur le ring, Greg Hamilton fait sa présentation mais est interrompu par Kevin Owens qui dit qu’il n’ont pas le temps pour ça en lui chipant le microphone des mains. Il dit à Shane qu’il s’est demandé encore et encore pourquoi il n’a pas demandé à Shane McMahon de mettre sa carrière en jeu tout comme lui. La réponse pour lui est simple : car c’est un McMahon. Il ne peut pas faire cela. En revanche, après réflexion, il se dit qu’il devrait finalement le faire et lui demande alors d’assumer, d’être un homme, en mettant sa carrière en jeu ce dimanche à Summerslam. Shane McMahon répond, bien évidemment, que non il ne le fera pas. Il poursuit en disant que ce n’est pas lui qui a proposé de mettre sa carrière en jeu comme stipulation, il a donc aucune obligation de mettre la sienne en retour. Il continue en disant qu’il n’y a pas de honte à perdre face au Best in the World. Shane affirme alors qu’il ne compte pas perdre de toute façon car d’une manière ou d’une autre, que ce soit par tombé ou soumission, Owens quittera la WWE. Ce dernier lui répond alors simplement qu’il vient de prouver à tous qu’il n’a pas de coui***** puis jette le microphone sur le ring. Shane propose en revanche de montrer une preview de ce qui se déroulera à Summerslam et Owens, impatient, vide le ring. Avant de pouvoir s’en prendre à Shane, Owens se fait attaquer par Elias. Lui et Shane s’en prennent alors à Owens et l’attaquent jusqu’à l’extérieur du ring. Owens parvient à renverser la situation en portant un Stunner sur Elias depuis la table des commentateurs mais Shane le contre quelques instant après. Il lui renverse la table sur lui avant de mettre une chaise sur sa tête et de l’écraser pieds joints tel un Coast to Coast depuis le sol.

Nous retrouvons désormais Sami Zayn qui fait son entrée jusqu’au ring. Ce dernier clame que Aleister Black n’a rien fait, rien dit, après qu’il lui a proposé de lui faire face la semaine dernière. Il a préféré s’enfermer dans une pièce sombre plutôt que de monter sur le ring avec lui. Il se fait interrompre par la musique du principal intéressé et ce dernier annonce que leur match n’aura pas lieu à Summerslam mais qu’il aura bien lieu tout de suite.

Match simple
Aleister Black bat Sami Zayn
par tombé

Tag Team match – Non title
The New Day (Big E & Xavier Woods) battent Daniel Bryan & Rowan
par disqualification

Après le match, on découvre Roman Reigns dans les vestiaires et qui demande à toutes les Superstars de partir… A l’exception de Buddy Murphy. Il lui dit qu’il l’a revu les images et qu’il a vu qu’il était présent sur les lieux mardi dernier. Il conclu donc que soit c’est lui, soit il sait parfaitement qui l’a attaqué. Murphy clame son innocence et dit qu’il ne sait pas qui est coupable. Reigns commence à mettre la pression pour l’obliger à cracher le morceau mais Murphy refuse de dire quoi que ce soit en lui disant qu’il ne sait pas et que, de toute façon, même s’il le savait il ne lui dirait rien. S’en est trop pour le samoan qui attaque Murphy et le balance sur une table. Il plaque l’Australien contre une étagère et lui re-demande une dernière fois qui est le responsable. Murphy craque et avoue avoir vu Rowan. Roman Reigns s’étonne en se demandant pourquoi Daniel Bryan et Rowan ont fait ça. Murphy explique cependant n’avoir vu seulement Rowan et non Daniel Bryan. Le show se conclu sur un Roman Reigns perdu dans ses pensées et un Rowan impassible sous les yeux d’un Daniel Bryan étonné par cette révélation.