Un show explosif ! Résultats de WWE RAW du 1er juillet 2019

0

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre en ce lundi 1er juillet 2019 depuis le American Airlines Center à Dallas au Texas avec l’entrée de Braun Strowman et de Bobby Lashley, les deux hommes vont se faire face dans un instant dans un Falls Count Anywhere match.

Falls Count Anywhere
Braun Strowman vs. Bobby Lashley
pas de vainqueur

Le match se conclu sur une charge monstrueuse de Braun Strowman directement sur Bobby Lashley à travers le stage les écrans LED du stage. Une énorme explosion se produit pendant une dizaine de secondes. Après la publicité, les deux Superstars sont évacuées en urgence en ambulance vers l’hôpital le plus proche.

Le show se poursuit avec l’entrée de The Viking Raiders. L’équipe va faire face à Xavier Woods et Big E, tout de suite après la publicité.

Tag Team match
Xavier Woods & Big E battent The Viking Raiders
par disqualification

La disqualification est provoquée par Samoa Joe qui attaque Xavier Woods, présent sur le ring, derrière les cordes. Le champion de la WWE et adversaire de Joe à Extreme Rules, Kofi Kingston, se précipite vers le ring pour aider ses coéquipiers. Au retour de la publicité, The Viking Raiders s’associent à Samoa Joe pour faire face à The New Day dans un 6-Man Tag Team match.

6-Tag Team match
The Viking Raiders & Samoa Joe battent The New Day
par soumission

No Way Jose fait maintenant son entrée vers le ring, accompagné malgré lui du 24/7 Champion R-Truth. Ce dernier confronte Drake Maverick et sa femme Renee Michelle, présents en ring-side dans le public. Plus tôt dans la soirée, Michelle a imposé un ultimatum à son mari : Le 24/7 Championship ou elle. Nargué par Truth, Maverick se retient d’attaquer Truth pour récupérer le championnat, mais plusieurs Superstars débarquent sur le ring et partent à la poursuite de R-Truth qui parvient à rejoindre les coulisses. Sur le ring, No Way Jose se fait attaquer par Cesaro, qui était supposé être son adversaire. Le Suisse attaque Jose à l’extérieur du ring avant de rejoindre les coulisses à son tour.

En coulisses, les NXT Tag Team Champions The Street Profits font leurs débuts à Monday Night RAW en prenant part à une interview.

Nous accueillons désormais Shane McMahon et Drew McIntyre qui font leur entrée sur le ring. Shane dit que, au vu de ce qui s’est passé avec Lasley et Strowman plus tôt dans la soirée, il a d’autres préoccupations que juste offrir sa présence aux fans. Mais puisqu’ils sont là, autant en profiter pour parler de la semaine dernière, dit-Shane. Il évoque ainsi ce qu’il s’est passé lundi passé à RAW avec l’attaque de Shane et McIntyre sur Roman Reigns. La vidéo récapitulatif de cette attaque est alors diffusée sur l’écran géant.

Après la diffusion, Shane et McIntyre évoquent le retour de l’Undertaker qui est venu à l’aide de Roman Reigns, à sa demande affirme t-il. Shane explique avoir été surpris mais qu’il n’a pas peur du Deadman. A l’instar de Shane, McIntyre explique que l’Undertaker est la plus grande légende vivante de ce business mais qu’il n’a pas peur de lui et que, en toute honnêteté, il en a rien à faire de lui. Il poursuit en disant avoir entendu parlé de rumeurs, comme quoi l’Undertaker serait présent ce soir à RAW. Il continue en disant qu’il est habillé pour combattre et qu’il peut venir s’il le souhaite. Mais quoi qu’il arrive, ils extermineront l’héritage de l’Undertaker à Extreme Rules.

Un bruit de tonnerre retentit alors dans l’arène et les lumières s’éteignent. Après quelques secondes de silence, un gong retentit à son tour et la musique du Deadman se lance. L’Undertaker fait alors son entrée vers le ring à la surprise de Shane et McIntyre, qui fuient vers le public. Une fois arrivé sur le ring, The Undertaker prend la parole et explique que Roman Reigns ne lui a jamais demandé son aide car ce n’est pas qui il est. Mais s’ils ont besoin de savoir pourquoi il est a fait son retour, c’est parce qu’il est et a toujours été une faucheuse d’âme et qu’il est là pour collecter les leurs, en s’adressant directement à Shane et McIntyre présents dans le public. Il affirme ensuite à McMahon avoir eu du respect pour lui par le passé, un peu, notamment après leur match a Wrestlemania dans un Hell in a Cell, duquel il a survécu. Mais comme chaque homme mortel, il est victime de sa propre avidité et de son égo, affirme l’Undertaker. Il sont peut-être les meilleurs de ce monde, mais là où il les emmènera, il ne seront que deux autres âmes perdues souffrantes de la tourmente et torture de la mort. Et cela sera pour l’éternité, car jamais ils ne reposerons en paix, conclu l’Undetaker.

Match simple
Lacey Evans bat Natalya
par tombé

En coulisses, Luke Gallows et Karl Anderson tentent de monter AJ Styles contre Ricochet. Ils parviennent à leurs fins et AJ Styles confronte Ricochet en lui demandant s’il pense vraiment pouvoir le battre aussi facilement que Anderson et Gallows lui ont dit. Il réclame un match de championnat pour le United States Championship, ce soir. Ricochet accepte et propose une poignet de main à Styles, qui répond par une claque. Ricochet répond de la même façon et les deux hommes se séparent pour conclure le segment.

2-out-of-3 Falls
The Miz bat Elias
par soumission (2-1)

The Miz bat Elias par tombé
Elias bat The Miz par tombé
The Miz bat Elias par soumission

En coulisses, Maria Kaneliss interrompre une interview de Becky Lynch et Seth Rollins. Maria challenge le couple dans un Mixed Tag Team match contre elle et Mike Kanellis.

Mixed Tag Team match
Seth Rollins & Becky Lynch battent Mike & Maria Kaneliss
par tombé

Pendant le match et pour échapper à une attaque de Lynch, Maria annonce qu’elle est enceinte. Distrait par l’annonce, Mike se fait attaquer par Lynch et perd par soumission. Furieuse, Maria Kaneliss insulte son mari, lui disant qu’elle n’en revient pas qu’il est le père de ses enfants et qu’elle a attendu encore et encore qu’il devienne un homme et qu’il prenne ses responsabilités. Mais il n’est rien d’autre qu’une déception, lâche Maria. Le seul homme présent ce soir était The Man, rajoute t-elle avant de conclure ce segment d’après match en disant que, la prochaine fois, elle demandra à Becky de la mettre enceinte.

Nous retrouvons désormais Alexa Bliss pour son talk-show “A Moment of Bliss”. Elle accueille son invité de la soirée, Nikki Cross, qui a vaincu la Smackdown Women’s Champion Bayley mardi dernier, obtenant à Bliss un match de championnat à Extreme Rules. Cross remercie Bliss de l’avoir invité et surtout d’être la première et seule personne à la soutenir et croire en elle. Elles se font interrompre par Carmella qui demande pourquoi Alexa Bliss est celle qui obtient un match de championnat pour le Smackdown Women’s Championship alors que Nikki a remporté le match. Qu’est ce que cette dernière obtient en retour. Bliss se défend et accepte un match proposé par Carmella, qui aura lieu de suite.

Match simple
Carmella bat Alexa Bliss
par tombé

Une fois la cloche sonnée, Carmella parvient à vaincre Alexa Bliss en seulement quelques secondes grâce à un petit paquet. Pour se venger de cette humiliation, Bliss envoie Nikki Cross faire face à Carmella dans un nouveau match.

Match simple
Nikki Cross bat Carmella
par tombé

En coulisses, Drake Maverick et sa femme Renee Michelle sont sur le point de quitter l’arène pour se rendre à leur lune de miel. Pendant que cette dernière s’absente, Maverick tombe sur R-Truth. Malgré la promesse faite à sa femme, Drake attaque Truth avec sa valise et effectue le tombé sur R-Truth et devient ainsi pour la seconde fois de sa carrière 24/7 Champion.

24/7 Championship
Drake Maverick bat R-Truth
par tombé
!! NOUVEAU CHAMPION !!

United States Championship
Ricochet bat AJ Styles
par tombé

AJ Styles remporte le United States Championship grâce à un tombé victorieux sur Ricochet après seulement deux minutes de match. Mais la décision est contestée par un second arbitre car le pied de Ricochet était en dessous de la première corde. Le match est ainsi relancé. Luke Gallows et Karl Anderson arrivent ensuite au bord du ring pour assister au match.

Finalement, Ricochet parvient à conserver le United States Championship face à AJ Styles. Frustré par sa défaite, Styles attaque brutalement Ricochet avec l’aide des Good Brothers. Les trois terminent leur attaque avec un Styles Clash depuis la seconde corde. Monday Night RAW se conclu sur une réunion de AJ Styles, Karl Anderson et Luke Gallows : The Club.