Résultats de WWE RAW (10/06/19) – Les titres Tag Team sont défendus

0

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre depuis le SAP Center à San Jose en Californie, avec l’entrée du WWE Universal Champion, Seth Rollins, chaise en main. Le Beast Slayer prend la parole en disant que nous sommes entrées dans une nouvelle ère en 2019 pour le WWE Universal Championship et que personne ne peut le détrôner où n’arrive à son niveau. Rollins dit que personne ne parvient à lui prendre sa ceinture et que le dernier à avoir essayé l’a compris, montrant la chaise qu’il tient en main, celle qui lui a permis de démolir Brock Lesnar à WWE Super ShowDown. Il poursuit disant que Lesnar est à la WWE depuis 2002 et que personne ne l’a jamais détruit comme il l’a fait.

Il se fait interrompre par la musique de Baron Corbin, qui fait son entrée sur le stage, là où il s’arrête. Pendant plusieurs dizaines de secondes, il ne parle pas, attendant que les huées de la foule s’arrêtent. Une fois fait, Corbin dit qu’il va devenir le nouveau Universal Champion à Stomping Grounds mais est moqué par Rollins pour avoir perdu face à lui à Super ShowDown. Corbin explique qu’il s’est entretenu toute la journée avec les officiels de la WWE et qu’ils ont conclu comme lui qu’il a perdu son match par la faute de l’arbitre, qui sera sanctionné. De ce fait, il pourra choisir l’arbitre de son choix à WWE Stomping Grounds. Rollins lui dit de choisir l’arbitre de son choix et que cela ne changera rien au résultat final dans deux semaines.

La musique de Sami Zayn se lance et ce dernier arrive sur le stage, aux côtés de Corbin. Le canadien soutien Corbin et explique que ce dernier serait un meilleur champion que lui et que cela serait une bonne chose pour tous, pour les fans et pour lui-même. Rollins ironise et félicite Corbin d’avoir trouvé “le seul idiot qui le soutien”. La musique de Kevin Owens se lance à son tour et ce dernier se joint aux deux heels. Owens soutien également Corbin et Zayn, disant qu’il est parfaitement d’accord avec ce dernier et que, en effet, Corbin ferait un bien meilleur champion que lui. Après une minute d’échange, Seth Rollins propose alors à Kevin Owens de lui faire face ce soir à Monday Night RAW, challenge accepté par le canadien pour conclure le segment d’ouverture.

3-on-1 Elimination Handicap match
Lars Sullivan bat Lucha House Party

1ère élim. : Lars Sullivan bat Kalisto par tombé
2ème élim. : Lars Sullivan bat Lince Dorado par tombé
3ème élim. : Lars Sullivan bat Gran Metalik par tombé

Depuis la table des commentateurs, Michael Cole interview Lacey Evans et Becky Lynch présentent en coulisses dans des pièces séparées. Cole demande alors à la championne et challengeuse de s’exprimer sur leur match pour le RAW Women’s Championship qui aura lieu à WWE Stomping Grounds dans moins de deux semaines. Lynch dit à Evans qu’elle, ironiquement, est plus puissante, plus grande et plus “fraiche” qu’elle et donc qu’elle devrait logiquement la battre mais que cela n’est pas prêt d’arriver. Lacey Evans conclue qu’elle peut voir la peur dans ses yeux, peur de perdre son titre face à elle. Lynch essaye de l’interrompre pour lui répondre mais Evans dit qu’elle en terminé et pas la peine d’en rajouter. Les deux femmes se retrouverons sur le ring plus tard dans la soirée lors un match par équipe, avec respectivement Bayley et Alexa Bliss comme partenaires.

Nous retrouvons The Miz sur le ring pour une nouvelle édition de “Miz TV”. L’hôte accueille l’Univers de la WWE pour ce nouvel épisode avant de présenter son invité de ce soir, le nouveau United States Champion, Samoa Joe. Miz lui souhaite la bienvenue mais Joe l’interrompre immédiatement pour lui dire qu’il n’est pas le “nouveau” champion des États-Unis mais que Mysterio lui a volé la ceinture et qu’il a eu l’opportunité de la regagner. Miz se moque de lui sur le mot “regagné” avec un résumé de ce qu’il s’est passé la semaine passée. L’hôte de Miz TV poursuit en disant à Joe que d’impliquer le fils de Mysterio, le menacer, est honteux et que c’est une ligne à ne pas franchir. Joe dit qu’il était là pour annoncer être à la recherche d’un nouveau challenger mais puisqu’il le cherche, il menace alors Miz de s’en prendre à ses enfants et les deux hommes se lèvent de leur siège. Ils se font interrompre par Braun Strowman, qui dit à Joe que s’il cherche un nouveau challenger, il n’a qu’à “la fermer et de venir “Get These Hands””. Bobby Lashley intervient à son tour, disant qu’il mérite plus que d’autre une opportunité au titre. Ricochet arrive lui aussi le stage, disant ne pas être le plus fort, le plus massif, mais que… Avant d’être lui aussi interrompu par son rival actuel, Cesaro. Le suisse ne prend pas la peine d’utiliser sa salive et frappe Ricochet. Une bagarre éclate entre les deux, ainsi qu’entre Joe, Miz, Lashley et Strowman sur le ring. Les six hommes se feront face dans un 6-Man Tag Team match juste après la publicité.

6-Man Tag Team match
Ricochet, Braun Strowman, The Miz battent Bobby Lashley, Samoa Joe, Cesaro
par tombé

Tag Team match
Lacey Evans & Alexa Bliss battent Becky Lynch & Bayley
par tombé

En coulisses, Shane McMahon désigne Sami Zayn comme arbitre d’extérieur spécial du match opposant Seth Rollins et Kevin Owens, qui aura lieu ce soir.

Nous retrouvons Paul Heyman sur le ring. Ce dernier se présente comme à son habitude et se dit étonné du niveau d’hostilité entre son client Brock Lesnar et le WWE Universal Champion Seth Rollins. Il dit que son client n’a pas cash-in son contrat à WWE Super ShowDown il y a 72 heures mais que malgré cela Rollins l’a attaqué encore et encore avec une chaise. Heyman poursuit et dit que cela n’est pas digne d’un champion et qu’après cela, il est garanti que Lesnar sera le “Mr Money in the Bank de 2019”. Après cela, il ne compte plus annoncer quand son client cashera son contrat. Il dit qu’il n’insinue pas que Lesnar ne sera pas présent dans les coulisses quand Seth Rollins sera dans un show, il n’insinue pas non plus que Brock Lesnar ne sera pas l’arbitre spécial dans le math entre Rollins et Corbin à WWE Stomping Grounds, ni qu’il ne violera pas la PG Era de la WWE quand il se retrouvera face à Rollins mais que cela pourrait bien se produire. “Ce n’est pas une prédiction et ce n’est pas non plus un spoiler, c’est une menace, une promesse” conclu Heyman.

Tag Team match
The IIConics battent deux compétitrices locales
par tombé

Il est temps d’accueillir Shane McMahon et Drew McIntyre, qui vont célébrer la victoire de ce premier à WWE Super ShowDown face à Roman Reigns. Une fois sur le ring, décoré de ballons, Shane explique que dans ce business du divertissement sportif, de temps en temps on croise des choses spéciales et Roman Reigns en fait partie. Shane dit qu’il est incontestable que Reigns sera un jour WWE Hall of Famer. Il a remporté le Royal Rumble match, il a été dans le Main Event de Wrestlemania plusieurs fois, a remporté de nombreux titres, battu l’Undertaker mais il n’a jamais battu Shane McMahon, dit-il. Il se félicite et dit à Reigns qu’il n’a rien à lui envier et qu’il a donné de son meilleur. Shane tient aussi à remercier Drew McIntyre pour son soutien durant le match, ce qu’il lui a permis de le remporter. Il parle alors de son match face à Reigns à WWE Stomping Ground dans moins de deux semaines. Drew remercie Shane avant de dire qu’il ne vaincra pas Reigns à Stomping Grounds mais qu’il le détruira. Shane McMahon est le meilleur au monde mais lui est le plus dangereux, affirme-il. McIntyre affirme alors qu’il détruira Reigns à tel point qu’il ne sera plus reconnaissable.

McIntyre et McMahon souhaitent alors célébrer cette victoire comme il le faut et trinquent au champagne, versé dans le trophée du tournois Best in the World. Shane propose alors aux futurs RAW Tag Team Champions comme il les appelle, The Revival, de venir se joindre à eux. Wilder et Dawson souhaitent boire une coupe de champagne à leur tour mais Shane leur demande de remporter les titres face à Zack Ryder & Curt Hawkins et The Usos, s’ils souhaitent célébrer avec eux. Le triple threat match aura lieu tout de suite après la publicité.

RAW Tag Team Championship Triple Threat match
The Revival battent Zak Ryder & Curt Hawkins, The Usos
par tombé
!! NOUVEAUX CHAMPIONS !!

Match simple – Non title
Arbitre d’extérieur spécial : Sami Zayn
Kevin Owens bat Seth Rollins
par disqualification

Seth Rollins est disqualifié par Sami Zayn après l’avoir attrapé par le col. Après le match, Baron Corbin attaque Seth Rollins mais ce dernier reprend l’avantage rapidement grâce à une chaise. Il déchaine sa frustration sur Sami Zayn en le frappant avec la chaise à plusieurs reprises pour conclure le show.