Vince McMahon aurait été contraint par USA d’instaurer le titre 24/7

1

Lundi dernier à RAW et par le biais de Mick Foley, la WWE a révélé son nouveau titre “24/7 Championship”. Selon le Wrestling Observer, l’inauguration de ce nouveau championnat serait liée aux pressions exercées par USA Network (chaine qui diffuse RAW et Smackdown aux États-Unis) sur la WWE.

Cela fait plusieurs mois que les officiels d’USA Network se plaignent de la forte chute d’audiences de RAW, en particulier en ce qui concerne la troisième heure. Auparavant la meilleure en terme d’audience, cette troisième heure de RAW est progressivement devenue la plus faible au fil des dernières années.

Depuis maintenant plusieurs mois, Vince McMahon reçoit une pression de plus en plus forte de la part de USA Network, au point où la chaine lui a proposé plusieurs idées pour tenter de redresser le cap. Plusieurs solutions ont été proposées par les officiels de la chaine aux officiels de la WWE, la première étant la Wild Card Rule. USA Network et la FOX souhaitant les top-stars de chaque roster dans chaque show, Vince McMahon a dû trouver un compromis puisque ce dernier refuse de laisser tomber l’idée du Brand-Split. La Wild Card Rule a donc été mise en place pour satisfaire les chaines dans cette action de compromis.

Parmi ces autres idées se trouvèrent le 24/7 Championship. Une source proche de la situation explique que toutes les autres idées de la chaine étaient si mauvaises, que l’instauration de ce nouveau titre a été retenu par défaut. La source rajoute que Vince McMahon se devait de réagir et n’avait pas d’autre choix que d’accepter au moins une des propositions faites par USA Network.