Wild Card Rule : La réponse de la WWE aux pressions de USA Network et FOX

2

Lundi dernier lors de WWE RAW, Vince McMahon a annoncé l’instauration de la Wild Card Rule, une règle qui permet à un maximum de quatre Superstars en provenance de RAW, de venir à Smackdown et inversement.

D’après Dave Meltzer du Wrestling Observer, cette nouvelle règle est une réponse directe à la chute brutale de l’audience. Le journaliste explique que NBCUniversal (le groupe de la chaine USA Network) et FOX mettent une certaine pression à la WWE pour que les audiences remontent.

Selon Meltzer, les deux groupes télévisés souhaitent plus de Top-Stars dans les deux shows. Il se dit par ailleurs qu’ils demandent à ce que toutes les Superstars travaillent dans les deux brands et donc abandonner l’idée des deux rosters séparés. En revanche, Vince McMahon lui ne souhaite pas abandonner cette idée et veut conserver le brand-split.

La WWE reçoit une importante pression de la part de NBCU et FOX concernant les faibles ratings qu’enregistre la compagnie dernièrement. Ces premiers seraient très mécontents vis-à-vis de la situation, ils semblent par ailleurs d’avantage contrariés concernant la troisième heure du show, qui connait généralement une très forte baisse par rapport à la première.

D’après certains rapports, USA Network ne comprendrait pas pourquoi la WWE a décidé d’envoyer Roman Reigns à Smackdown Live et ont demandé des comptes à la WWE. La chaine rendrait responsable le manque de Top-Stars présentent individuellement dans les deux shows, d’où leur envie de réunifier les rosters.

Pour éviter une telle réunification et pour satisfaire les deux chaines, Vince McMahon a donc décidé d’instaurer cette Wild Card Rule afin de permettre à des Top-Stars du roster opposé de venir dans le show et potentiellement booster les audiences ainsi.