Kevin Owens était supposé devenir un des top-faces de la WWE

1

Si vous avez suivi le dernier épisode WWE Smackdown Live ou les résultats sur Catch au Quotidien, vous savez que Kevin Owens a réalisé un heel-turn sur Kofi Kingston et Xavier Woods dans le Main Event du show. D’après le Wrestling Observer, plusieurs raisons ont poussés la WWE à aller dans ce sens.

D’après eux, les plans originaux prévoyaient un face turn permanent de Kevin Owens, qui était supposé devenir le second top babyface de la compagnie derrière Roman Reigns. Son personnage devait refléter l’homme moyen qui mange de la malbouffe, qui a les même problèmes que tout le monde, qui a des enfants mais qui peut toujours mettre des raclées à n’importe qui. L’utilisation du Stone Cold Stunner par Owens n’est pas un hasard puisque ce finisher reflète parfaitement le babyface moderne “ultime”. La WWE a d’ailleurs essayé la même chose en live-event avec Becky Lynch.

Ces plans sont tombés à l’eau suite à la blessure de Daniel Bryan à Wrestlemania 35, dont la nature est toujours inconnue et tenue secrète par la WWE. Les plans d’origines prévoyaient un re-match entre Daniel Bryan et Kofi Kingston à Money in the Bank, mais puisque ce dernier ne pourra être présent, les officiels ont dû trouver un adversaire de secours. Le choix s’est ainsi porté sur Randy Orton ou un heel en provenance de RAW, tels que Drew McIntyre, Samoa Joe ou Baron Corbin, mais tous avaient déjà des plans en route. Les officiels se sont alors décidés quelques jours après Wrestlemania, de mettre Kevin Owens à ce rôle.