La nuit après Wrestlemania – Résultats de WWE RAW du 08 avril 2019

2

RAW After Wrestlemania, le show hebdomadaire le plus attendu de l’année s’ouvre en ce lundi 8 avril 2019 avec l’entrée du nouveau WWE Universal Champion, Seth Rollins. Celui que l’on surnomme désormais “The Beast Slayer” se trouve au centre du ring, ceinture à la taille et micro en main, afin de s’adresser à l’Univers de la WWE qui chante “You deserve it”. Il prend la parole et dit que “on le mérite” et le public réplique en remerciant Seth par un chant “Thank you Seth”.

Seth Rollins poursuit disant qu’il est en mauvais état ce soir, tout comme il l’a été durant le match mais il s’est toujours re-levé. Il n’a pas fait une chose à Brock Lesnar qu’il ne lui aurait pas fait. Il continue en disant que Brock Lesnar et Paul Heyman on prit un vol pour Los Angeles afin d’assister à une réunion et dit qu’ils peuvent rester là bas. Seth continue disant qu’il sera un champion combattant dont les fans pourront être fiers de lui. Il se fait interrompre par la voix de Big E, suivie de la musique d’entrée du New Day. Xavier Woods, Big et Kofi Kingston, le nouveau champion de la WWE débarquent ainsi sur le ring et rejoint Seth Rollins.

Kofi Kingston prend la parole et dit à Seth qu’il doit ne pas comprendre ce qu’il se passe. Ce dernier rétorque que oui car c’est lundi et non mardi. Kofi Kingston poursuit en disant qu’il ne s’agit pas du Superstar Shake Up et annonce que cela se déroulera la semaine prochaine. Big E et Xavier prennent la parole et rappelle que Seth a remporté le Universal Championship hier soir à Wrestlemania. Avec Seth, ils se moquent de Brock Lesnar, sous les hués de la foule. Kofi poursuit et rappelle à son tour que Becky Lynch a remporté elle les RAW et Smackdown Live Women’s Championship. Cela lui a donné une bonne idée et ainsi il propose à Seth Rollins de lui faire face ce soir, dans un “Winner Take All” pour le Universal et WWE Championship. Seth Rollins accepte et le match aura lieu ce soir.

RAW Tag Team Championship
Zack Ryder & Curt Hawkins (c) battent The Revival
par tombé

Mike Rome se trouve maintenant sur le ring et présente Baron Corbin qui effectue ensuite son entrée depuis le stage. Une fois sur le ring, il prend la parole et se moque du public qui chantent “asshole” en réponse et dit qu’il prend sa comme un compliment. Il dit que Kurt Angle l’a choisi, lui, et qu’il a prouvé qu’il ne méritait pas d’être dans le même ring que lui. Il continue en disant qu’il a prouvé qu’il est le meilleur et qu’il est meilleur qu’un médaillé olympique et qu’il mérite donc une médaille d’or lui-même. Il se fait interrompre par le principal intéressé, Kurt Angle, qui reçoit des hants “Thank You Kurt” de la part de la foule.

Angle dit à Corbin qu’il a été meilleur que lui et que sa carrière est officiellement terminée tandis que la sienne ne fait que commencer. Il lui tend la main, Baron Corbin lui serre et en profite pour lui porter un Angle Slam puis un Angle Lock. Alors qu’il célèbre devant la foule, Kurt Angle se fait surprendre par la musique de Lars Sullivan qui effectue enfin ses débuts à RAW. Ce dernier fait face à Kurt et lui porte son finisher au centre du ring sous la huée de la foule qui chante de nouveau “asshole”. Sullivan conclu son attaque avec un flying headbutt depuis la troisième corde.

Math simple
Alexa Bliss bat Bayley
par tombé

Nous accueillons désormais la nouvelle RAW et Smackdown Live Women’s Champion, Becky Lynch. Elle prend la parole et dit qu’il y a neuf ans elle travaillait dans un bar pas loin du Barclay Center en rigolant. Les fans chantent “You deserve it” à The Man, qui les remercient. Becky Lynch, rappelle les critiques de Flair et des McMahon la concernant mais dit qu’elle l’a gagné tout de même. Les fans chantent maintenant le theme song de Becky Lynch. The Man poursuit en se moquant de Ronda Rousey et Charlotte Flair, disant que les McMahon vont bien trouver un moyen de lui donner les WWE Women’s Tag Team Championships pour compenser sa défaite. Lynch conclu sa promo et se fait interrompre par Lacey Evans qui lui met une droite en plein visage. Lynch ne se laisse pas faire et l’attaque. Lacey Evans et Lynch se battent jusqu’au stage mais Evans parvient à fuir grâce à l’intervention des officiels.

Tag Team Match
Ricochet & Aleister Black battent Chad Gable & Bobby Roode
par tombé

Dean Ambrose fait désormais son entrée vers le ring pour faire face à Bobby Lashley. Il s’agira du dernier match de Dean Ambrose à la WWE. Lashley et Lio Rush font leur entrée après la page publicitaire. Le manager du “All Mighty”, micro en main, hésite à parler et donne le microphone à Bobby Lashley qui rétorque à Ambrose qu’il n’a pas à s’inquiéter car une fois qu’il sera parti, il prendra soin de sa femme. Ambrose pète les plombs et attaque violemment Bobby Lashley. Les deux Superstars vont jusque sur le stage puis se dirige vers la table des commentateurs. Dean Ambrose garde le contrôle de la bagarre jusqu’à ce que Lashley renverse la situation et fasse traverser Dean Ambrose à travers la table des commentateurs où Renee Young et des arbitres tentent d’aider d’Ambrose. Le segment se conclu sur des chants” Thank you Ambrose” du public.

Après de longs mois d’absence, Sami Zayn fait enfin son retour sur les rings de la WWE sous les applaudissements des fans qui chantent son theme song. Zayn prend un micro et dit bonjour au public en rappelant son nom. Il dit, en rigolant, que son emploi du temps et plutôt flexible en ce moment et qu’il se ferait bien un petit match. Il propose à n’importe qui se venir lui faire face et Finn Balor répond au challenge. Le nouveau champion Intercontinental débarque ainsi vers le ring pour faire face à Zayn. Une fois sur le ring, Finn Balor dit à l’arbitre qu’il met son titre en jeu. Le match de championnat est officialisé par Mike Rome et débutera après la pause publicitaire.

Intercontinental Championship
Finn Balor bat Sami Zayn
par tombé

Après sa défaite, Sami Zayn prend un micro et dit qu’il ressent qu’il a manqué aux fans, qui applaudissent. Il continue disant qu’il a réalisé ces 9 derniers mois que les fans ne l’ont pas manqué. Il dit que le véritable problème à la WWE ne sont pas les McMahon ou autres mais cette audience. Il poursuit disant que les fans ne viennent pas pour apprécier le show mais pour le critiquer. Ils jugent tout mais ne se jugent pas eux même. Il envoie balader les fans une dernière fois avant de quitter le ring.

Ladies and gentlemen, Elias. Avant de commencer sa chanson, Elias rappelle qu’il s’est fait interrompre par John Cena à Wrestlemania pour la seconde fois en deux ans. Il se moque de Cena et le critique. Il décide de faire un rap visant John Cena. A la fin de celui ci, il se fait interrompre par… The Undertaker ! Le DeadMan effectue sa longue et légendaire entrée vers le ring devant un Elias médusé qui semble vouloir quitter le ring, mais décidé finalement d’y rester. Elias tente d’attaquer ‘Taker mais se fait contrer par un big boot en pleine face, suivie d’un chockslam et d’un tombstone piledriver pour conclure le segment.

WWE & Universal Championship – Winner Take All
Seth Rollins (c) vs. Kofi Kingston (c)
Pas de vainqueur

Le match est interrompu suite à l’intervention de The Bar qui attaquent Rollins et Kingston. Le champion Universal propose au champion de la WWE de recommencer le match une autre fois et faire face à The Bar dans un match par équipe tout de suite.

Tag Team Match
Seth Rollins & Kofi Kingston battent The Bar
par tombé