Opinion : Pourquoi les Battle Royal de Wrestlemania sont-elles une mauvaise chose

0

Très bien accueillie lors de l’annonce de sa création quelques semaines avant Wrestlemania 30, il y a cinq ans, la Andre The Giant Memorial Battle Royale fut considérée par une grande majorité de l’Univers de la WWE comme la solution miracle pour donner une opportunité à chaque Superstar d’être présente sur la carte du plus grand show de l’année. Mais cette solution a peut-être créé un nouveau problème, maintenant plus visible que jamais depuis la mise en place de ce match.

Très vite mise de côté par les officiels, cette Battle Royale est devenue un match exclusif au Kickoff et cela dès la trente-et-unième édition du show, suscitant déjà des critiques de la part des fans. Quatre ans plus tard, lors de Wrestlemania 34, la Andre The Giant Battle Royal fut rejointe par la Women’s Battle Royal, match à but identique mais pour les Superstars féminines de la compagnie et qui a engendrée cette fois ci un accueille plus mitigé.

Dans ce billet d’humeur, je vais partager mon ressenti et tenter d’expliquer pourquoi ces Battle Royal ne sont pas une bonne chose et pourquoi elles devraient être supprimées dès la prochaine édition de Wrestlemania. Il est important de préciser que ce contenu est que pur opinion, il ne représente seulement le mien. Je vous invite à en débattre en commentaires, que vous soyez ou non d’accord avec mes pensées.

UNE PLACE ASSURÉE, EST-CE RÉELLEMENT UNE BONNE CHOSE ?

Comme évoqué lors de l’introduction de ce billet, la Andre The Giant Battle Royal a reçu de bonnes réactions lors de sa première édition. Elle fut intronisée par les officiels de la WWE afin de permettre à toutes (ou presque) Superstars du roster principal d’avoir une opportunité lors du show et ainsi être présente sur la carte, d’une manière ou d’une autre. Pour des raisons évidentes, la WWE a préféré éviter de communiquer sur cette intention première et a accentué la communication autour de cette Battle Royale comme ni plus ni moins un hommage à une des ses légendes défuntes. La création de cette Battle Royal a été suivie par la création de la “The Fabulous Moolah Memorial Battle Royal”, renommée rapidement en “Women’s Battle Royal” suite à la polémique entourant cet hommage controversé.

Depuis cinq ans pour les hommes et deux ans pour les femmes, toutes les Superstars de la WWE ont donc l’opportunité de performer à Wrestlemania grâce à ces deux Battle Royal. Mais alors, où est le problème ? Le problème est justement là. Wrestlemania est très souvent comparé à la finale du Super Bowl, compétition de football américain, par rapport à l’engouement et à l’affluence provoquée par l’événement chaque année dans les stades et partout le monde. Je vous propose de pousser la comparaison plus loin en se penchant sur l’importance qu’a cette finale du Super Bowl sur les joueurs, tout comme la finale de la Ligue des Champions par exemple. Participer à un tel événement est un rêve pour n’importe quel joueur de la discipline mais est également un objectif sur toute sa carrière. Obtenir une place sur la carte de Wrestlemania devrait être perçue de la même façon. Et ce fut le cas par le passé, car obtenir cette place si importante était devenu le principal objectif dans la ligne de mire de n’importe quelle Superstar de la compagnie.

Depuis l’instauration de ces Battle Royal, n’importe qui peut prétendre à une place sur la carte et cela devient donc, d’après moi, problématique. Peu importe les efforts ou le travail fournis à travers l’année, la place est quasiment assurée. Car oui, bien que l’ensemble des matchs soient scénarisés et que les résultats ne dépendent pas directement des talents, le travail acharné est le principal critère de réussite pour n’importe quelle Superstar à la WWE. Le travail, l’effort et la persévérance sont les facteurs principaux qui permettent à un catcheur ou à une catcheuse de gravir les échelons à la WWE. Malheureusement, j’ai le ressenti que cette idéologie risque de se perde avec le temps, notamment dû à ce type de match. Certaines Superstars sont très certainement satisfaites de leur position : un travail régulier mais sans trop d’effort qui résulte à un bon salaire et une place assurée en Kickoff de Wrestlemania. Bien entendu, cela est théorique et ne concernent pas l’intégralité des Superstars masculines ou féminines, en revanche je suis convaincu que cela est une réalité pour certaines. Une place sur la carte de Wrestlemania doit être précieuse, méritée et plus importante que tout, même si cela doit prendre des années pour y arriver. Ce n’est pas le sujet principal de cet article donc je ne vais pas le traiter en profondeur, mais ce problème rejoint celui des championnats, distribués un peu trop facilement. Un championnat ou une place sur la carte de ‘Mania doit être le résultat d’un travail supérieur à toutes les autres Superstars, cela doit être une récompense réservée aux meilleurs. Cela est le cas dans n’importe quel sport : seuls les meilleurs de la saison peuvent prétendre au titre, peu importe la discipline. C’est ce qui rend n’importe quel sport passionnant, car d’une saison à une autre, une équipe ou un individu se démarquera plus qu’un autre. Le catch et la WWE ne doit pas faire exception et seul un effort poussif pour atteindre l’objectif permettra de récompenser le talent de la plus belle des manières.

UNE SOLUTION DE FACILITÉ

Mais cette problématique ne concerne pas seulement les Superstars, elle concerne directement les officiels et les bookers, résultant un impact négatif sur l’utilisation de nombreuses stars lors de la période de Wrestlemania. Ces Battle Royal sont devenus de véritables bouées de sauvetage pour l’équipe créative, une solution de facilité. Si l’équipe créative n’a pas de plan pour une Superstar particulière, elle se tournera non sans mal vers la Battle Royal, lui offrant quoi qu’il arrive une place à Wrestlemania. Prenons exemple avec Asuka, championne de Smackdown Live il y a encore quelques jours. Les officiels n’avaient pas de plans sérieux concernant leur championne du show bleu, ils ont donc décidé de la défaire du titre au profit de Charlotte Flair afin de la placer dans la Women’s Battle Royal. Si un tel match n’avait pas existé, l’équipe scénaristique n’aurait pas eu d’autres choix que de se pencher sérieusement sur les plans fiables concernant la championne, mais grâce à cette Battle Royale, ils n’ont pas eu besoin de chercher longtemps.

Soyons honnête, il est impossible de placer tout le monde sur la carte d’un show quand les trois rosters comptent plus d’une centaine de Superstars, même pour un show tel que Wrestlemania qui compte plus de match qu’un Pay-Per-View classique. Il est, d’après moi, préférable de se focaliser sur les Superstars montantes et qui ont su se démarquer durant l’année, telles que Kofi Kingston, Becky Lynch ou encore Buddy Murphy, qui correspondent parfaitement aux critères que je définie. Une place sur la carte de Wrestlemania ne doit pas être acquis, même quand on est champion. Il n’est pas forcément raisonnable de placer tous les champions sur la carte (en plus des match simples où des championnats ne sont pas en jeu) quand on sait qu’il y a dix championnats au total à RAW, Smackdown et 205 Live. Vouloir intégrer tous les championnats au show, en plus des matchs sans championnat, impose une carte monstrueusement longue et à un effet néfaste sur l’intégralité de l’événement. Pour en revenir à notre exemple initial avec Asuka, il était peut-être plus judicieux de lui faire conserver sa ceinture et de ne pas l’intégrer à la carte du show, plutôt que de la détrôner et la placer sur la carte, puisque désormais tout le monde doit y être. A contre exemple, j’estime que NXT fait un travail remarquable dans le choix de ses cartes pour ses Takeover. Le prochain Pay-Per-View du roster jaune, qui se tiendra vendredi prochain, considéré comme le Wrestlemania de la branche, ne compte que cinq matchs avec les stars majeures de l’année, sans superflu.

Si ces Battle Royal sont devenues une problématique au sein même de la WWE, entre Superstars et officiels, elles sont également devenues un problème pour le coeur même de la compagnie : les fans.

UNE PERTE D’INTÉRÊT

La tenue des ces Battle Royal soulèvent également plusieurs points négatifs impactant directement les fans. Évoqué plus haut, la André The Giant et la Women’s Battle Royal ne sont ni plus ni moins que des matchs spécialement dédié au Kickoff. Au fil des années, ces matchs bouche-trou n’ont pas révélé de grandes sensations ou un grand spectacle et sont tout simplement banals. Wrestlemania ne devraient comporter que de grands matchs, avec plus ou moins d’intérêt pour celui ci en fonction des critères de chacun. Mais ces deux Battle Royal n’ont plus l’air d’être des matchs attendus et sont devenus presque invisibles pour l’immense majorité de l’Univers de la WWE, un comble puisqu’il s’agit du show le plus attendu de l’année.

Le dernier point concernant cette problématique entourant les fans, est le manque d’intérêt perçu par chacun sur les acteurs de ces matchs. Puisque ces dernier ne perçoivent que peu d’engouement chez les fans, les Superstars présentent reçoivent le même traitement. Prenons un dernier exemple avec Braun Strowman. Le Monster Among Men a eu une année assez importante au sein de la WWE, mais se retrouve relégué dans la ATGM Battle Royal par manque de plan le concernant. Psychologiquement, n’importe quel fan verra son intérêt envers lui diminué en le voyant rejoindre un match qu’il considère déjà sans intérêt, malgré ses réussites ou prestations durant l’année. N’oublions pas également de préciser que l’intérêt global pour ces deux Battle Royal est fortement impacté par l’enjeu très minime de ces dernières.

CONCLUSION

Bien que l’envie et l’idée derrières ces deux Battle Royal étaient positives et sans aucun doute remplies de bonnes intentions, ces matchs se sont vite révélés comme une fausse solution concernant les places attribuées à Wrestlemania. Ce sujet soulève lui même de nombreuses questions, notamment sur la définition même du mérite dans le catch et de la vision des fans sur le travail fourni par chaque catcheurs et catcheuses. Je vous laisse débattre avec plaisir du sujet dans les commentaires ci-dessous et n’hésitez pas à me donner votre propre avis sur l’intérêt que vous portez à ces deux stipulations.