Une dernière fois… Résultats de WWE RAW du 11 mars 2019

0

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre en ce lundi 11 mars sur l’entrée de The Shield, présent pour donner un dernier au revoir à ce groupe. Roman Reigns, Dean Ambrose et Seth Rollins se trouvent tous les trois au centre du ring et vont s’adresser à l’Univers de la WWE.

The Big Dog débute la promo en disant que ces derniers mois il a réalisé que la vie était courte et que demain n’est pas garanti, donc si ce qui s’est passé à FastLane était la dernière fois, alors il n’a aucun regret. Aucun regret car il était dans le ring en faisant ce qu’il aime avec les personnes qu’il aime. Il remercie une fois de plus Seth et Dean d’avoir accepté cette réunion du Shield et d’avoir accepté cette faveur qu’il avait demandé. Mais nous sommes sur la route vers Wrestlemania, rappelle Roman Reigns, il est donc temps de s’en occuper. Reigns dit qu’il a pas eu de match en un contre un depuis cinq mois à RAW et qu’il va falloir corriger ça dès ce soir. Dean Ambrose également a des choses en tête pour ce soir, dit Reigns, mais celui qui a le plus de chose en tête c’est Seth, avec son match face à Brock Lesnar à Wrestlemania. Roman, Dean et Seth conclu ce dernier au revoir en réunissant leurs poings, façon Shield. Ces deux premiers quittent le ring pour laisser Seth Rollins seul afin de s’adresser aux fans concernant son match à Wrestlemania face à The Beast.

Il se fait vite interrompre par le manager de La Bête, Paul Heyman, qui se présente comme à son habitude. Seth applaudi de façon sarcastique et se moque de lui en redisant “Brock Lesnar” de la même façon et présentant Lesnar comme celui qui a vaincu Big Show, Samoa Joe ou encore Braun Strowman. Mais Seth rappelle aussi à Heyman que ce même Lesnar a été repoussé à ces limites par Daniel Bryan, AJ Styles ou encore Finn Balor. Seth ironise et dit que Lesnar semble avoir du mal avec des gars de sa taille, de son physique, de sa vitesse, de sa rapidité, de son agilité et de son style. Sans manquer de respect à AJ Styles, Finn Balor et Daniel Bryan qui sont incroyables dans ce ring, dit Seth, une seul personne est capable de battre Brock Lesnar à Wrestlemania et il s’agit de Seth “Freaking” Rollins.

Heyman contre attaque et dit que Brock Lesnar n’a pas eu le temps de s’entrainer pour aucun de ces adversaires. Jinder Mahal a été remplacé par AJ Styles, AJ Styles a été remplacé par Daniel Bryan et Braun Strowman a été remplacé par Finn Balor, laissant cinq, six ou douze jours à Lesnar pour se préparer à ces adversaires, explique Heyman. Ce dernier fait diffuser une vidéo sur le grand écran, pour “présenter” son client. Paul Heyman dit que, depuis la victoire de Rollins au Royal Rumble, Brock Lesnar se prépare pour lui mais se fait interrompre par Shelton Benjamin qui débarque sur le ring et attaque Seth Rollins.

Match simple
Seth Rollins bat Shelton Benjamin
par tombé

Intercontinental Championship
Bobby Lashley bat Finn Balor (c)
par tombé
!! NOUVEAU CHAMPION !!

Il est maintenant temps d’accueillir The Baddest Woman on the Planet et la RAW Women’s Champion, Ronda Rousey, qui fonce vers le ring et s’empare d’un micro. Elle insulte d’entrée de jeu les fans disant qu’elle en a rien à faire d’eux. Elle dit que ce n’est pas étonnant que Becky soit leur héros, car elle est aussi lâche qu’eux. Elle continue à provoquer les fans, qui huent la championne. Rousey affirme qu’elle va humilier Charlotte Flair et Becky Lynch à Wrestlemania et c’est pour cela qu’elle a fait disqualifier Charlotte lors de FasLane, afin d’être certaine de pouvoir humilier les deux à ‘Mania. Elle dit qu’elle autorise même la WWE à faire de ce match un Handicap Match, elle serait humilié si rien qu’une seule goutte de sueur ne tombe d’elle car Becky est une blague, tout comme Charlotte Flair. Elle se fait interrompre par Dana Brooke. Cette dernière arrive le stage et vers le ring, disant qu’elle ne peut pas la laisser se montrer irrespectueuse envers les fans et envers les vestiaires féminins. Elle poursuit disant qu’elle n’est pas la meilleure des talents mais qu’elle aime la WWE et ce business et qu’elle ne la laissera donc pas faire. Tout ce qu’elle veut, c’est une chance. Brooke dit qu’e d’habitude, après un PPV, Ronda lance un Open Challenge et donc elle l’accepte. Mais la championne n’a pas l’air de cette avis et attaque violemment Dana Brooke pour conclure le segment.

Tag Team Match
Aleister Black & Ricochet battent Chad Gable & Bobby Roode
par tombé

Après le match, Black et Ricochet se font attaquer par les RAW Tag Team Champions, The Revival.

Nous accueillons maintenant Alexa Bliss pour son talk-show “A Moment of Bliss”, où le hôte de Wrestlemania y sera révélé. Bliss débute par souhaiter la bienvenue et rappelant que la WWE a dépassé le milliard d’abonnés sur ses réseaux sociaux. Qui sera le hôte cette année à Wrestlemania, c’est ça le véritable scoop de la journée, affirme Bliss, disant que c’est un honneur réservé à très peu dans l’histoire de la compagnie. Elle énumère d’anciens hôtes, comme The Rock et New Day, disant que l’hôte de cette année est bien plus électrique et positif et le présente finalement sur l’écran géant, révélant qu’il s’agira d’elle même. Elle dit que c’est un véritable honneur, pour l’Univers de la WWE, pour conclure le segment.

Sur le ring, nous accueillons Elias, qui se fait interrompre une fois de plus alors qu’il allait débuter une chanson. Il se fait interrompre par No Way Jose, mais Elias attaque de suite la Superstar avant même qu’elle puisse monter sur le ring.

Match simple
Nia Jax (w/Tamina) bat Natalya (w/Beth Phoenix)
par disqualification, après l’intervention de Beth Phoenix

Triple H fait maintenant son entrée et se dirige vers le ring pour son face à face avec Batista. Ce dernier fait son arrivée sur le ring sur son légendaire theme song et est accompagné par des agents de sécurité qui se positionnent devant lui pour le protéger du CEO. Triple H invite Dave à monter sur le ring comme un homme et disant qu’il suppose que la sécurité est là pour le protéger. Mais Batista réfute disant que la sécurité est là pour lui monter qu’il n’est pas stupide, car il a appris avec lui et Ric Flair. The Animal dit qu’il vont jouer selon ses règles et qu’il va lui donner ce qu’il veut et il sait très bien ce qu’il veut. Triple H refuse de lui donner quoi que ce soit et puisqu’il refuse de monter sur le ring pour lui faire face, il va descendre de celui ci, passer “la sécurité du circuit indépendant” (comme il l’appelle) puis il va lui botter le cul sur le stage. Batista lui dit que ça ne va pas se passer ainsi, pas de sa façon. Il continue disant qu’il a quitté la WWE pour être le plus loin possible de lui et continue à lui demander de lui donner ce qu’il veut. Il le veut à Wrestlemania et Triple H accepte. Batista le remercie et dit qu’il a toujours voulu ça, un dernier match à Wrestlemania pour finir sa carrière selon ses termes et un dernier match à Wrestlemania pour finir la carrière de Triple H selon ses termes. Le CEO met en garde l’Animal et dit que le match sera un No Holds Barred pour conclure le segment.

Kurt Angle fait maintenant son entrée vers le ring. Micro en main, le médaillé d’or annonce que son match à Wrestlemania sera le dernier de sa carrière. Il remercie la WWE, toutes les Superstars et tous les fans. Son match ce soir sera son dernier match ce soir à Pittsburgh et ce sera face à Apollo Crews.

Match simple
Kurt Angle bat Apollo Crews
par tombé

Alors qu’il devait faire face à Baron Corbin, Roman Reigns se fait attaquer par Drew McIntyre lors de son entrée sur le ring.

Dans les coulisses, alors qu’il accompagne Reigns vers les médecins avec Seth Rollins, Dean Ambrose tombe sur Triple H et lui demande un Falls Count Anywhere Match face à Drew McIntyre. Le CEO accepte.

Falls Count Anywhere Match
Drew McIntyre bat Dean Ambrose
par tombé