#KofiMania ? – Résultats de WWE Smackdown Live du 19 février 2019

0

Ce nouvel épisode de WWE Smackdown Live s’ouvre en ce 19 février depuis le Smoothie King Center de la Nouvelle Orléans en Louisiane. Nous débutons le programme avec Shane McMahon au centre du ring qui vente les mérites de Tommaso Ciampa, Johnny Gargano, Aleister Black et Ricochet, qui ont tous les quatre débutés dans le roster principal hier soir à WWE RAW. Il se fait rapidement interrompre par The Miz, qui s’en excuse mais il ne pouvait pas attendre plus longtemps.

Ce dernier dit qu’il ne dort plus depuis deux jours, depuis qu’il a perdu les Smackdown Live Tag Team Championship avec Shane. Il tient à dire la vérité et cette vérité c’est qu’il l’a utilisé. Il l’a utilisé car il voulait rendre son père fier et il sait que Shane ressent la même chose vis à vis du siens. Quand Shane l’a remplacé pendant la finale du Best in the World Tournament, il a voulu se diriger vers la division par équipe et Shane avait révélé que c’était son rêve donc il a sauté sur l’occasion. The Miz affirme qu’il souhaite toujours rendre le titre qu’il détient, le titre le plus prestigieux à la WWE et cette fois, ils l’ont fait ensemble. The Miz continue rappelant la fois où Shane a ramené son père en ring side et quand la foule à chanté “Mister Miz”. Il dit que cette fois son père lui a dit qu’il était fier de lui, qu’il l’aimait et que c’était la première fois. Tout cela c’était grace à lui et il l’en remercie. The Miz poursuit disant qu’il y a deux jours, il l’a laissé tombé et s’en excuse, qu’il ne peut pas changer le passé mais qu’il peut contrôler le futur. Il sait qu’il n’existe plus de re-match de championnat automatique mais il est Shane McMahon et s’il a bien quelqu’un pour autorisé un re-match entre eux et The Usos, c’est bien lui.

Ils se font interrompre par The Usos qui débarquent sur le stage criant “Wow”. Les nouveaux champions par équipe de la brand bleue confirme qu’il n’y a plus de clause de re-match automatique. Ils disent que Shane ne souhaite pas de re-match car son partenaire The Miz est une blague. Shane leur dit de ne pas être irrespectueux envers son co-équipié et qu’à cause de cela, le re-match aura lieu. Et cela dans la ville natale du Miz, à Cleveland pour WWE Fastlane.

Smackdown Live se poursuit avec les débuts de Aleister Black qui effectue son entrée et fera face à Andrade, tout de suite.

Match simple
Aleister Balck bat Andrade (a/Zelina Vega)
par tombé

En coulisses, Ciampa et Gargano se font interviewé en coulisses, avant d’êtres rejoints par leurs adversaires de ce soir, The Bar :

Tag Team Match
Tommaso Ciampa & Johnny Gargano battent The Bar
par tombé

Nous retrouvons désormais la WWE Smackdown Live Women’s Champion, Asuka, qui effectue son entrée vers le ring afin d’être interviewée par Kayla Braxton. Avec la plus longue série d’invisibilité de l’histoire de la WWE, le tout premier Royal Rumble match féminin remporté et actuellement le Smackdown Live Women’s Championship détenu, Asuka est une Superstar les plus extraordinaires à la WWE, explique Kayla Braxton. Mais malgré cela, on semble ne parler que de la championne de RAW, Ronda Rousey, et de ses challengers Charlotte Flair et Becky Lynch. Asuka dit qu’elle “est prête pour de nouveaux challenges”. Elle continue disant qu’elle a déjà battue Flair et Lynch à TLC et qu’elle a fait abandonner Becky Lynch au Royal Rumble. Elle veut pas parler d’elles, elle veut seulement savoir qui est “Ready for Asuka” maintenant. La musique de Mandy Rose se lance et cette dernière, accompagnée par Sonya Deville, arrive vers le ring et dit qu’elle est prête pour Asuka.

Match simple – Non title
Mandy Rose bat Asuka
par tombé

Match simple
Ricochet bat Eric Young
par tombé

Avant son match, Kofi Kingston est interviewé en coulisses pour parler de son incroyable semaine passée :

Six-Man Tag Team Match
Kofi Kingston, Jeff Hardy, AJ Styles battent Daniel Bryan, Randy Orton, Samoa Joe
par tombé

A la fin du match et pour conclure l’épisode, Shane McMahon arrive sur le stage est annonce que Daniel Bryan défendra son WWE Championship à FastLane face à Kofi Kingtson.