Jimmy Uso arrêté et mis en détention par la police, libéré sous caution

0

Le célèbre site people américain TMZ rapporte que la Superstar de la WWE, Jimmy Uso, a été arrêté par la police à Detroit dans le Michigan.

De son vrai nom Jonathan Solofa Fatu, Jimmy Uso et sa femme Naomi ont été arrêté au bord de la route pour un contrôle après que la conductrice (Naomi) conduisait à contre sens sur une route à sens unique. Les sources policières proches de TMZ affirment que les policiers ont demandé à Naomi de descendre du véhicule car l’intérieur de celui ci empestait l’alcool. Les sources poursuivent expliquant que Jimmy Uso, fortement alcoolisé, est sorti du véhicule pendant que femme discutait avec les policiers, malgré le fait que ces derniers lui ont donné comme consigne de rester dans le véhicule. Une fois sorti du véhicule, il a ôté son blouson et son t-shirt et a provoqué les policiers comme s’il souhaitait se battre.

TMZ explique ensuite que Jimmy Uso a été tazé par un officier de police car celui ci a eu peur pour sa sécurité. Il a ensuite été menotté et arrêté pour
conduite désordonnée et obstruction. Il a été placé en détention puis relâché après le paiement de sa caution. Le site précise que Jimmy Uso n’était pas présent à Detroit pour un show de la WWE.

Lui et son frère doivent faire face The Miz & Shane McMahon ce dimanche à Elimination Chamber pour les Smackdown Tag Team Championship. Il est à noter que Jimmy Uso a déjà été arrêté et placé en détention en septembre 2011 pour des faits similaires. Il avait été arrêté par la police pour avoir remonté une rue à sens unique à contre sens, il était fortement alcoolisé et donc arrêté.

Pour le moment, la WWE n’a pas réalisé de communiqué et cette arrestation pourrait avoir un impact sur son match de championnat qui doit avoir lieu dans quelques jours. Concernant Naomi, TMZ ne précise pas si cette dernière était elle aussi alcoolisé ou non.

MAJ 21h16 : Contacté par PWInsider.com, la WWE a communiqué ce qui suit concernant son arrestation : “Jonathan Fatu est responsable de ses actes personnels.”