Une simple excuse – Résultats de WWE RAW du 11 février 2019

0

Cet épisode de WWE RAW s’ouvre en cette soirée du 11 février avec Triple H et Stephanie McMahon au centre du ring. Les deux patrons du show débutent le segment d’ouverture en faisant la promotion de Elimination Chamber qui aura lieu ce dimanche, en passant en revue les matchs qui composent la carte du Pay-Per-View dont Ronda Rousey vs. Ruby Riott. Triple H n’oublie pas de mentionner que si Ronda Rousey conserve son titre, elle fera face à Becky Lynch à Wrestlemania. En tout cas, c’était le plan de base, rappelle le CEO, tout en pointant du doigt l’écran géant où un récap de la semaine dernière est diffusé, dans lequel Becky Lynch refuse d’être évaluée par un médecin et a donc été suspendue.

Une fois la vidéo terminée, Stephanie reprend la parole disant que Becky Lynch a vu son médecin ce week-end et se fait à ce moment là interrompre par la musique d’entrée de la principale concernée. The Man prend un micro et ne manque pas de se moquer de suite de Stephanie et Triple H. Ce dernier s’excuse auprès de Lynch pour avoir insinué qu’elle a utilisé sa blessure pour éviter l’affrontement face à Ronda Rousey. Triple H continue en disant que le médecin de Lynch et les médecins de la WWE se sont entretenus ce week-end et sont d’accord pour dire que le genou de Becky Lynch ne souffre d’aucun dommage important, ainsi elle est autorisée à remonter dans le ring d’ici quelques semaine. En consequence, sa suspension est levée et son match face à Ronda Rousey à Wrestlemania aura lieu… Si, et seulement si, Lynch s’excuse auprès d’eux.

Sans surprise, The Man refuse catégoriquement de s’excuser et accuse la famille McMahon d’enterrer tout le monde depuis des décennies et qu’il y a aucune chance pour qu’elle s’excuse. The Man s’emporte et décide de quitter le ring mais est stoppée par Stephanie McMahon qui s’emporte à son tour. Triple H décide calmer le jeu et motive Lynch à s’excuser pour qu’elle puisse aller à Wrestlemania et accomplir son rêve. Le CEO décide de laisser la soirée à Lynch pour décider si oui ou non, elle s’excuse auprès d’eux.

La musique de Sasha Banks retentie dans l’arène pour conclure le segment, la Boss est rejoint par sa co-équipière Bayley pour leur match qui aura lieu de suite. L’équipe perdante de ce match tag team triple menace entrera en première dans l’Elimination Chamber pour les WWE Women’s Tag Team Championship.

Tag Team Triple Threat
L’équipe perdante rentrera première dans l’Elimination Chamber
Nia Jax & Tamina battent Bayley & Sasha Banks, Liv Morgan & Sarah Logan
par tombé sur Bayley & Sasha Banks, qui renteront donc premières

Nous retrouvons Elias au centre du ring mais est coupé de suite par une vidéo diffusée sur le grand écran avec Finn Balor et Becky Lynch se trouvant en coulisses. Les deux irlandais discutent de la situation de cette dernière et si elle devrait ou non s’excuser. Nous retrouvons de nouveau Elias sur le ring, pendant une seconde puis il est de nouveau interrompu par un vidéo package de Seth Rollins, qui fera face à Brock Lesnar à Wrestlemania 35 pour le WWE Universal Championship.

Elias se trouve toujours sur le ring et est une fois de plus interrompu mais cette fois ci par la musique de Lucha House Party. Au retour des publicités, Elias s’énerve sur les trois Luchador, disant en avoir marre d’être interrompu chaque semaine et, le pire, c’est que son album n’a pas été nominé au Grammy rétorque t-il. Kalisto prend la parole et s’excuse. Il dit que cette fois ci ils veulent “marcher avec Elias” et le laisse chanter sa chanson. Elias parvient enfin à chanter et finir sa chanson et demande l’avis aux trois autres Superstars qui n’ont pas l’air d’avoir apprécié. Kalisto propose de faire mieux et joue une mélodie avec la guitare de Elias. Jaloux, Elias conclu le segment en écrasant une seconde guitare sur le dos de Kalisto puis s’enfuit.

Accompagné de Lio Rush, le champion Intercontinental Bobby Lashley fait désormais son entrée et sera présent au bord du ring pour observer le match entre Finn Balor, son challenger ce dimanche, et Drew McIntyre.

Match simple
Finn Balor bat Drew McIntyre
par disqualification

A la fin du match, Kurt Angle vient en aide à Finn Balor qui se faisait attaquer par Drew McIntyre, Bobby Lashley et Lio Rush. Baron Corbin intervient à son tour et attaque Angle, mais Braun Strowman débarque et fait le ménage, à l’exception de Baron Corbin qui parvient à s’échapper.

Six-Man Tag Team Match
Braun Strowman, Kurt Angle, Finn Balor battent Drew McIntyre, Baron Corbin, Bobby Lashley
par tombé
Bobby Lashley avait fait le tombé sur Finn Balor alors que sa jambe était la corde mais l’arbitre ne l’a pas vu et a déclaré l’équipe vainqueur. Mais un second arbitre intervient pour rectifier la décision et le match est alors relancé.

Dans cette vidéo, Kevin Owens annonce qu’il sera de retour dans un mois, mais ne sait pas encore s’il sera du côté de RAW ou de Smackdown Live.

Match simple
Ruby Riott bat Nikki Cross
par tombé

Le vainqueur du Royal Rumble match masculin, Seth Rollins, fait maintenant son entrée et s’avance vers le ring. Micro en main, le Kingslayer
se rappelle de son année 2018 et 2019 et remercie le public grâce à qui il n’aurait jamais pu réussir à remporter son ticket pour le Main Event de Wrestlemania. Il explique avoir été sur un nuage mais en a redescendu le lendemain avec six F5 de la part de Brock Lesnar. Il a une bonne et mauvaise nouvelle. La mauvaise, c’est qu’il a pris six F5 et que la douleur est toujours présente. La bonne, c’est qu’il a pris six F5 et il est toujours là, toujours debout et qu’il peut toujours “stomp” et s’il peut toujours “stomp”, il peut battre Brock Lesnar à Wrestlemania. Il commence à expliquer que “si ce match à Wrestlemania est le dernier de sa carrière”… Avant d’être interrompu par Paul Heyman. Le manager de Lesnar dit avoir une surprise digne de Wrestlemania et présent son client, avant de préciser qu’il n’est pas là ce soir. Heyman continue en disant que Rollins est un des meilleurs, voire le meilleur, talent qu’il a vu de toute sa carrière mais faire face à Brock Lesnar est une mission suicide. Seth Rollins dit qu’il a raison mais qu’il s’en fiche. Brock Lesnar a pris en otage le WWE Universal Championship depuis deux ans, Rollins affirme. Il donnera corp et âme pour débarrasser l’Univers de la WWE de lui quitte à y laisser sa peau et “ce n’est pas une prédiction, mais un spoiler”.

Paul Heyman quitte le stage et la musique de Dean Ambrose retentie dans l’arène, le Lunatic Fringe monte sur le ring et prend le micro que Seth Rollins lui tend et dit simplement “Je n’ai qu’une chose à te dire, abat la Bête.” puis quitte le ring et s’assoie en ring-side avant le début de son match.

Match simple
Dean Ambrose bat EC3
par tombé

RAW Tag Team Championship
The Revival battent Chad Gable & Bobby Roode
par tombé
!! NOUVEAUX CHAMPIONS !!

Triple H, Stephanie McMahon et Becky Lynch se trouvent désormais sur le ring afin de savoir si cette dernière va s’excuser et conserver son opportunité pour le RAW Women’s Championship et Wrestlemania 35. Triple H et Stephanie disent qu’il est important de reconnaitre ses erreurs et c’est pourquoi ils se sont excusés auprès d’elle plus tôt dans la soirée. Becky Lynch insiste sur le fait qu’elle n’a pas confiance en eux mais que seulement deux petits mots lui retiennent son rêve et finit par s’excuser auprès de Triple H et Stephanie McMahon. Ces derniers quittent le ring après avoir félicité Becky Lynch et lui avoir serré la main. Ronda Rousey débarque alors sur le ring et avant même que cela puisse dégénérer, Vince McMahon débarque à son tour. Le Président de la compagnie dit qu’il n’accepte pas ses excuses et qu’il n’apprécie pas son attitude, car elle n’est pas “The Man”, c’est lui “The Man”. Il décide alors de suspendre Becky Lynch 60 jours, une suspension qui prendra fin cinq jours après Wrestlemania 35. Le boss dit qu’il a besoin d’une Superstar capable de comprendre sa place et c’est pourquoi il décide que la future adversaire de Ronda Rousey sera Charlotte Flair. La “Queen” arrive sous son theme d’entrée et pose avec le Chairman pour conclure cet épisode de WWE Monday Night RAW.