Affaire Ellsworth : La jeune fan répond à la déclaration de James Ellsworth

0
james ellsworth wwe

Hier nous vous rapportions que James Ellsworth était sorti de son silence sur Twitter après la médiatisation de l’affaire dans laquelle il baigne. Il jeune fan de 16 ans accuse Ellsworth de pédophilie et d’harcèlement sexuel. Après la réponse de James Ellsworth concernant la situation, la fan a répondu sur les réseaux sociaux et affirme toujours que ses déclarations précédentes sont pure vérité :

“M. Ellsworth a fait une déclaration. Tout le monde me ‘envoie. Je l’ai vu. Si un mineur vous accusait d’avoir envoyé des nus, ne feriez-vous pas tout pour sauver votre peau ? Les gens agissent comme s’il allait tout avouer.
Je connais la vérité. Toutes les histoires que j’ai entendues sur lui me dégoûtent. Les gens qui ont travaillé avec lui et qui le connaissent m’ont dit qu’il avait déjà consommé des drogues dures. Par téléphone avec une fille qui connait Jimmy [James Ellsworth] depuis 2012, son meilleur ami a admis qu’il avait fait des choses horribles toute sa vie.

Dans toutes les captures d’écran de ces filles, il y a des gens qui ont travaillé avec lui, des promoteurs, des lutteurs, etc. La raison pour laquelle j’ai flouté leurs noms c’est par respect. Pas besoin que des tonnes de personnes leurs sautent dessus aussi. C’est drôle parce que le compte d’où il m’a ajouté [sur Snapchat], pleins de filles m’ont aussi envoyé ce même snap, et m’ont dit qu’il leur a donné ce snapchat exact.

J’ai entendu dire que ce Snapchat est celui qu’il utilise juste pour ajouter des filles. Également, les gens qui disent : “Son visage n’est sur aucune des photos explicites”. Prévenez-moi quand vous trouverez un type qui montre son visage quand il prend des photos de sa b*te. Les gens disent “Oh mais pourquoi a-t-elle donné son snapchat à un adulte, etc…’. Vous me dites que si un catcheur que vous aimiez et dont vous étiez fan vous demande, vous ne l’accepteriez pas ? J’ai beaucoup de lutteurs sur mon snapchat (Nia, Mojo, Shinsuke, et plus).

C’est quelqu’un dont j’étais fan, que j’ai rencontré deux fois, à qui j’ai acheté un t-shirt, que j’ai encouragé pendant ses matchs, dont j’ai soutenu la carrière. Pourquoi voudrais-je ruiner sa carrière et sa vie si c’était faux ? Il a aussi des enfants, je ne détruirais pas la famille de quelqu’un juste pour m’amuser. Si je devais accuser à tort quelqu’un d’être pédophile, ce ne serait pas quelqu’un de si peu connu qu’Ellsworth.

Il y aura toujours des gens de son côté. Quand de telles choses se produisent, personne ne supporte qu’un seul parti. En parler sur les réseaux sociaux fut la plus grosse erreur que j’ai faite, et je le comprends. Je regrette de l’avoir fait, mais j’en tire des enseignements”