WWE : Les Tops et les Flops de la semaine (numéro 15)

1
Les Tops Flops de la semaine à la WWE.

Dans ce nouveau “Tops et Flops” sur Catch au Quotidien, nous allons revenir sur les shows de la WWE s’étant déroulés dans la semaine du 29 octobre au 4 novembre 2018. Les événements ayant eu lieu à Crown Jewel ne seront pas pris en compte étant donné qu’une review du show est déjà disponible juste ici.

Les Superstars

Top : Becky Lynch

 

Dans le roster principal, Becky Lynch est de loin la Superstar la plus over aux yeux du public. Peu importe ce que fait ou va faire l’irlandaise, les fans seront derrière elle. Cette semaine, la championne du show bleu n’a pas défendu son titre ni même combattu à Smackdown Live. Cependant, toute l’attention était portée sur elle et son futur match face à Ronda Rousey aux Survivor Series. Il semble évident que l’Univers de la WWE attend avec impatience de voir ce combat inédit entre les deux championnes féminines. “The baddest woman on the planet” vs. “The Man”, un affrontement qui pourrait voler le show le 18 novembre prochain.

Flop : Finn Balor

Pour le flop de la semaine, nous allons rester du côté de l’Irlande avec cette fois-ci Finn Balor. Bien qu’il soit toujours populaire auprès des fans, le tout premier champion Universel n’a aucun plan sérieux dans le show rouge. En ce moment, il enchaîne les matchs en opener et contre Bobby Lashley. Ses combats ne sont pas mauvais, mais il n’a rien en ligne de mire. Que ce soit le titre majeur, le titre Intercontinental ou même les titres par équipe, Finn Balor n’est pas en mesure d’en remporter un seul. Ces ceintures tournent autour soit des ex-membres du Shield soit de Brock Lesnar, autant dire qu’elles sont inaccessibles. Si la NJPW souhaite vraiment signer un lutteur de la WWE, Finn Balor ferait un excellent choix au vue de son utilisation globale à RAW ces derniers mois.

Les matchs

Top : AJ Styles © vs. Daniel Bryan – WWE Championship Match

Le match n’a pas eu lieu lors de Crown Jewel et c’était une très bonne chose au final. Le public a répondu présent tout le match et AJ Styles et Daniel Bryan nous ont offert une très belle performance. L’ambiance n’aurait pas été la même en Arabie Saoudite au vue des réactions lors du match Joe/Styles vendredi soir. Même si Daniel Bryan a perdu mardi dernier, il n’a pas du tout à rougir de sa performance face au “Phenomenal One”. C’est typiquement le genre de combat que l’on souhaite voir plus souvent dans les show hebdomadaires et le roster du show bleu peut le faire sans problème. Il n’est pas nécessaire de toujours compter sur Styles ou Bryan. Des lutteurs comme Shelton Benjamin, Andrade ‘Cien’ Almas, Samoa Joe, Shinsuke Nakamura, etc… peuvent eux aussi sortir des matchs intéressants techniquement parlant.

Flop : The Revival vs. The Lucha House Party

Avec deux règnes de champion par équipe NXT, Dawson et Wilder ont dominé leur division avant d’avoir été envoyé du côté de RAW, pour ne plus rien avoir. Lundi soir, ils se sont inclinés en seulement quelques minutes face à Kalisto et Lince Dorado, ce qui est presque honteux lorsqu’on connait leur véritable potentiel en duo. La WWE a cherché à booker deux lutteurs masqués uniquement pour faire plaisir aux jeunes afin de “combler” l’absence de Roman Reigns. La compagnie pense qu’il suffit de mettre deux Luchadors pour que le public soit heureux. Résultats des courses, l’une des meilleures équipe en activité perd en trois minutes face à deux lutteurs, certes talentueux, mais qui n’avaient rien à faire là.

Les shows

Top : NXT

La qualité du dernier épisode de NXT était vraiment très bonne du début jusqu’à la fin du show. En temps normal, seule une division est mise en avant dans les shows hebdomadaires, mais cette semaine, tout le monde à eu le droit à son quart d’heure de gloire. Un match féminin sympathique avec Nikki Cross et Mercedes Martinez, deux matchs par équipe très intéressants, surtout le second avec Oney Lorcan et Dany Burch. Il n’a certes pas duré très longtemps, mais l’un de leurs adversaires, Humberto Carrillo a montré qu’il n’était pas à NXT par hasard. Un talent qu’il faudra suivre de très près. Pour finir l’épisode, un très bon brawl avec d’un côté l’Undisputed Era et de l’autre les War Raiders, Ricochet et Pete Dunne. Il n’y avait pas meilleure façon pour conclure le show.

Flop : 205 Live

Hormis, le main-event entre Tony Nese et Mustafa Ali qui était plus que correct, il n’y avait pas grand chose d’intéressant cette semaine chez les Cruiserweight. Le prochain match du champion se fait attendre et avec Ali comme challenger, la qualité devrait être au rendez-vous. Dans le reste du show, la rivalité entre Gallagher et Kendrick n’arrive pas à prendre malgré que les deux soient bons entre les cordes, ce qui est loin d’être le cas pour les promos. Rajoutez à ça un squash match avec Gran Metalik, le dernier 205 Live pourrait presque être zappé. Seul le main-event sauve la mise.

Bilan de la semaine

Une semaine assez en demi-teinte à la WWE avec d’un côté deux très bons shows avec NXT et Smackdown Live et de l’autre deux shows légèrement en retrait avec RAW et 205 Live. Ces derniers ne sont pas mauvais, mais ils se sont appuyés uniquement sur un point précis pour tenter d’attirer l’attention. Chez les Cruiserweight il s’agissait du main-event et à RAW c’était la rivalité Ambrose/Rollins. C’était loin d’être suffisant sachant que les deux autres shows étaient très diversifiés et avec un bon contenu.