Dolph Ziggler se confie sur les choses qui pour lui ne vont pas à la WWE

0
Dolph Ziggler donne son avis sur certains points à la WWE.

Champion par équipe aux côtés de Drew McIntyre, Dolph Ziggler a récemment participé à une interview pour le podcast In This Corner. Durant son entretien, le lutteur de Monday Night RAW s’est confié sur plusieurs problèmes impliquant le président de la WWE, Vince McMahon.

  • Vince McMahon qui écoute les anciennes stars de l’Attitude Era :

“La partie la plus triste, se sont les vétérans qui connaissent Vince depuis l’époque de l’Attitude Era où la fédération tournait à plein régime. Il écoute très souvent ces mecs là, pour ne pas dire toujours. Ce n’est pas tellement le fait qu’ils ne fassent pas certaines choses, mais plus qu’ils ne savent vers quoi ils vont.” explique Dolph Ziggler “Vous pouvez aller les voir et leur dire que vous n’êtes pas très fan de la storyline et àç partir de là, vous aurez deux options. Vous pouvez retourner vous asseoir à la cantine ou alors vous abandonnez et vous vous demander alors ce que pense les autres dans ce genre de situation. J’aime aller le voir pour lui demander si il aime ce que je lui apporte.”

  • Les jeunes talents qui ont peur du président :

“Parfois, il va vous dire que vos idées sont bonnes et parfois qu’elles ne correspondent pas à leurs attentes. Il y a des talents qui vont constamment essayer d’améliorer les choses en donnant leur maximum et c’est une chose que je peux comprendre. Mais la plupart du temps, les mecs de l’Attitude Era viennent nous dire “hey, pourquoi tu ne ferais pas ce genre de chose ?” Ce n’est plus du tout comme ça que fonctionne le business désormais. Nous ne sommes plus libre de prendre des décisions individuelles sans risquer d’avoir un impact sur les storylines des autres talents. Désormais, les shows TV sont basés sur une équipe et vous ne savez pas où cela pourra vous mener. Vous n’êtes plus en mesure de leur dire d’aller se faire voir et faire les choses qui vous plaisent vraiment pour voir si elles fonctionneront ou non.”