NJPW : Les talents ne seraient pas très heureux dans les coulisses

1
Les lutteurs de la NJPW ne seraient pas heureux.

L’été dernier, la direction de la NJPW a été chamboulée par l’arrivée du nouveau président de la fédération nippone, Harold Meij. Pour le moment, il est encore trop tôt pour dire si ce dernier a eu un impact important sur la New Japan étant donné qu’il n’est au commande que depuis quelques mois. Cependant, les lutteurs de la compagnie ne seraient pas les plus heureux comme l’a indiqué Dave Meltzer dans une récente édition du Wrestling Observer.

Actuellement, la nouvelle direction mise en place récemment ne conviendrait pas aux talents de la NJPW. L’équipe qui gère la compagnie est composée de plusieurs hommes d’affaires jugés très bons dans leur domaine, mais ces derniers n’ont aucun lien avec le monde de la lutte professionnelle. Avant la venue d’Harold Meij, le sentiment en coulisse était que la fédération se portait très bien et les lutteurs étaient fiers du travail qu’ils fournissaient.