Résultats de WWE RAW (01/10/18) : Les Brothers of Destuctions sont de retour

8
Les Brothers of Destruction sont de retour à la WWE.

WWE Monday Night RAW
KeyArena, Seatle, USA
1er octobre 2018

Ce nouvel épisode de WWE RAW démarre avec une interview de Dean Ambrose réalisée par Charly Caruso. Le “Lunatic Fringe” explique que ce qui a été dit la semaine dernière est vrai, Seth et Roman ont une ceinture alors que lui non. Il admet également que “The Architect” l’a remplacé très rapidement par Jason Jordan. Caruso lui demande ensuite s’il compte quitter le Shield (le public semble aimer l’idée). Ambrose lui répond que oui, il a réfléchi à pas mal de choses, peut-être qu’il a déjà rangé son uniforme noir. Il dit que les gens doivent cesser d’analyser ou de juger ses actions. Il explique que le Shield n’est pas une brand ou un business, ce sont ses frères et ils iront toujours se battre ensemble. Ambrose allait s’en aller quand Baron Corbin est arrivé. Le général manager de RAW par intérim rigole et Ambrose dit qu’il est sur les nerfs d’avoir raté son coup concernant le Shield. Corbin annonce qu’il a trois options pour lui ce soir : un match contre Rollins pour le titre Intercontinental, un match contre Reigns pour le titre Universel ou bien un match simple contre Strowman. Ambrose ne veut pas jouer à ce jeu et décide de lancer un défi à Corbin. Ce dernier refuse et le place dans un match contre Braun Strowman.

Singles Match
Braun Strowman bat Dean Ambrose
Par disqualification
Roman Reigns a fait son apparition durant le match pour porter un Superman Punch à Strowman. Ziggler et McIntyre arrivent ensuite pour aider leur partenaire, mais Corbin les arrête sur le stage. Il annonce que Ziggler va affronter Roman Reigns et McIntyre affrontera Seth Rollins.

Dans les vestiaires, Dean Ambrose s’occupe de son épaule avec un sac de glace. Seth Rollins arrive ensuite pour voir si tout va bien. Ambrose balance la glace contre le mur. Seth lui explique qu’ils viennent avec Reigns lorsque c’est le bon moment, mais Dean s’en fiche. Il dit qu’il pourrait champion Intercontinental à ce moment là et il quitte la pièce.

Singles Match (pas de titre en jeu)
Roman Reigns bat Dolph Ziggler
Par tombé

Singles Match (pas de titre en jeu)
Ronda Rousey (avec les Bella) bat Ruby Riott (avec Sarah Logan et Liv Morgan)
Par soumission

Singles Match
Konnor bat Bobby Roode
Par tombé

La WWE diffuse ensuite un nouveau “Moment of Bliss”. La lutteuse parle du fait de rencontrer ses héros. Les gens ont parfois des inspirations comme Wonder Woman, Nelson Mandela ou bien elle-même. Son héroïne était Trish Stratus. Elle explique l’avoir rencontré à l’âge de 7 ans alors qu’elle attendait dans le froid à l’extérieur d’une arène. Elle voulait un autographe, mais Trish lui a demandé 50$ pour ça avant de déchirer son cahier de dédicaces. 

Tag Team Match
The B-Team bat The Revival
Par tombé
Pendant qu’ils célébraient leur victoire sur le stage, Dallas et Axel ont été attaqués par AOP accompagné par Drake Maverick.

Dans les vestiaires, c’est au tour de Roman Reigns d’aller vérifier si Dean Ambrose va bien. Ce dernier vend toujours sa blessure à l’épaule. Dean explique que s’il n’avait pas été un mec aussi gentil, il serait champion Universel. Comme avec Rollins, il quitte la pièce après ça.

On retrouve ensuite Dolph Ziggler en pleine discussion avec Strowman et McIntyre. Le “Show-Off” explique que Dean Ambrose est sur le point de craquer et de quitter le Shield. Braun Strowman semble ok à l’idée qu’il rejoigne le groupe. Il dit que c’est un gars très solide malgré qu’il l’ait battu plus tôt dans la soirée.

Singles Match (pas de titre en jeu)
Drew McIntyre bat Seth Rollins
Par tombé
Après le match, les Dogs of War détruisent les membres du Shield un par un avant de faire leur célèbre pose juste au-dessus d’eux.

Elias et Kevin Owens sont dans le ring pour un segment avant que le canadien n’affronte Bobby Lashley dans un match simple. Les lutteurs ont très largement été hués par la foule de Seatle avec seulement une toute petite phrase.

Singles Match
Kevin Owens bat Bobby Lashley
Par tombé

Singles Match
Bayley (avec Finn Balor) bat Alicia Fox (avec Jinder Mahal)
Par tombé

C’est Shawn Michaels qui se présente pour le segment final de cet épisode de RAW. Le Hall of Famer de la WWE parle de l’intensité qu’il y a autour de la rivalité entre Triple H et l’Undertaker. HBK dit qu’il avait pris un ticket pour assister au match en tant que fan, mais c’était avant que le “Phenom” ne rende ça personnel. Michaels dit qu’il sera dans le coin de son meilleur ami à Super Show-Down et il déconseille à Kane d’intervenir au risque de recevoir un Sweet Chin Music. La musique du “Big Red Monster” démarre et Michaels l’attend dans le ring pour se battre. L’ancien champion du monde poids lourd est derrière lui et le frappe. HBK au sol, le gong de l’Undertaker raisonne dans la salle de Seatle et le “Deadman” apparaît dans le ring aux côtés de Kane. Alors qu’il allait porter son Tombstone Piledriver, Taker est interrompu par Triple H qui arrive pour en découdre avec les Brothers of Destruction. Malheureusement, ces derniers prendront l’avantage en portant un double chokeslam sur HBK et HHH. L’Undertaker allait partir du ring, mais revient finalement pour porter son Tombstone et conclure le segment.