WWE : Les Tops et les Flops de la semaine (numéro 11)

0
Les Tops Flops de la semaine à la WWE.

Dans ce nouveau “Tops et Flops” sur Catch au Quotidien, nous allons revenir sur les shows de la WWE s’étant déroulés dans la semaine du 24 au 30 septembre 2018.

Les Superstars

Top : Becky Lynch

Une victoire en solo et un segment peu commun, il n’aura pas fallu plus à Becky Lynch pour marquer les esprits des fans. La championne de Smackdown Live est de plus en plus soutenue malgré son récent heel turn et beaucoup s’accordent à dire qu’il s’agit d’une des meilleures storyline actuellement à la WWE. Certains pensent même qu’elle est devant toutes les autres. Bien qu’une victoire sur Lana ne soit pas très compliquée, c’est surtout l’attaque dans la zone de photographie qui a mis en avant Becky. Impuissante, Charlotte Flair ne peut que rester à terre pendant que l’irlandaise pose avec la ceinture. Une championne qui s’affirme semaine après semaine et qui est enfin sur le devant de la scène.

Flop : Brie Bella

Choisir une personne à mettre en tant que “flop de la semaine” n’est pas forcément très agréable, pire encore lorsqu’il s’agit d’une lutteuse qui en a blessé une autre. Brie Bella a complètement raté sa série de Yes Kick en mettant KO Liv Morgan lors du dernier RAW. Bien évidemment, la femme de Daniel Bryan ne voulait blesser personne, mais nous ne pouvons pas revenir en arrière. Cela fait partie des risques de ce sport et malheureusement, c’est arrivé à la mauvaise personne au mauvais moment. Pour le moment, nous ne savons pas si Liv Morgan sera en action lors de Super Show-Down. Les commotions cérébrales ne sont plus du tout négligées par la fédération et il serait très surprenant qu’elle combatte en Australie.

Les matchs

Top : Drew McIntyre et Dolph Ziggler © vs. The Revival – RAW Tag Team Championship

Une fois encore, la division par équipe de RAW a brillé lundi dernier lorsque Drew McIntyre et Dolph Ziggler ont défendu leurs titres contre The Revival. Le match en question aurait très bien pu avoir sa place dans un Pay-Per-View, mais cela reste une excellente chose d’avoir ce type de match lors des shows télévisés et ce pour plusieurs raisons. La qualité du combat permet de capter l’attention de la foule et d’attirer les regards des téléspectateurs sur le produit. La WWE a mis en place un match avec quatre très bons talents ce qui donne de l’importance non seulement à la division, mais aussi aux titres par équipe. Le point le plus important n’était pas forcément l’affrontement en lui-même, mais plus son impact. Vince McMahon était très satisfait de voir une telle chose durant l’épisode de RAW, et taper dans l’œil du président est capital.

Flop : Natalya et les Bella Twin vs. The Riott Squad

Alors oui, ce match a été légèrement évoqué ci-dessus et dans l’ensemble, il n’était pas si mauvais que ça. Il se retrouve malgré tout à cette place pour l’incident entre Brie Bella et Liv Morgan. Le rythme du match a été coupé net, l’arbitre n’a pas fait son travail car inconscient de la blessure de Morgan, Ruby Riott était déboussolée et ne savait plus quoi faire comme move. S’il n’y avait pas eu quelques prises sympathiques comme par exemple la triple souplesse, le match aurait été catastrophique.

Les shows

Top : NXT

Lors du dernier épisode de NXT, il n’y a pas eu des choses exceptionnelles, mais plutôt beaucoup de bonnes choses très bien réparties. Cela ressemblait un peu aux épisodes de Smackdown Live durant lesquelles toutes les divisions étaient mises en avant avec des segments au micro plus que convenables. Mention spécial à Otis Dozovic et à sa performance dans le main-event. Face à Tommaso Ciampa, le bulldozer de Heavy Machinery aura sortie l’un des meilleurs matchs de sa carrière depuis qu’il est à NXT. De plus, battre un tel adversaire est très important pour le règne de Tommaso Ciampa. Après qu’il se soit débarrassé de Johnny Gargano (un Cruiserweight), il est parvenu à mettre un terre l’un des talents les plus imposants physiquement du show jaune. Le champion est donc capable de jouer sur les deux tableaux en plus de sortir un bon match.

Flop : 205 Live

Cette semaine, l’épisode de 205 Live n’était pas mauvais, il était seulement un cran en dessous des autres programmes de la WWE qui eux étaient dans l’ensemble plutôt bons et intéressants. Bien qu’ils soient devenus manager à RAW, Lio Rush et Drake Maverick arrivent parfaitement à porter les deux casquettes et assurent leur rôle lorsqu’ils reviennent à 205 Live. Le point le plus marquant lors du show était le main-event entre Mustapha Ali et Hideo Itami. Il ne s’agit pas du meilleur match de l’histoire de cette division, mais les deux hommes s’entendent parfaitement bien dans le ring ce qui leur permet de délivrer des matchs très captivants du début jusqu’à la fin. Il ne serait d’ailleurs pas surprenant qu’ils se retrouvent une nouvelle fois avec une stipulation pour donner encore plus de piments à leur rivalité.

Bilan de la semaine :

D’une manière globale, les shows proposés par la WWE cette semaine étaient tous bons. C’est d’ailleurs la première fois depuis longtemps que les quatre programmes arrivent à être aussi constants et intéressants en même temps. Que ce soit RAW, Smackdown, NXT ou 205 Live, ils ont tous apporté leur “touche personnelle” qui correspond parfaitement à l’image du show. Il n’y a plus qu’à espérer que Super Show-Down reste sur cette lancée.