WWE : Une top star espère terminer sa carrière à l’âge de 70 ans

0
Une arène de la WWE à moitié vide.

Demain soir dans la ville de New-York, Daniel Bryan se retrouvera face à son rival depuis de nombreuses années maintenant, The Miz. Revenu à l’action en début d’année 2018 dans les rings de la WWE, Bryan a prouvé qu’il n’y avait rien qui pouvait l’empêcher de combattre à nouveau entre les cordes. Invité par ESPN pour une interview avant Summerslam, l’ancien général manager de Smackdown Live a indiqué qu’il espérait pouvoir lutter durant les trente prochaines années.

“En réalité, je veux catcher jusqu’à mes soixante-dix ans. Pour les gens, cela peut paraître complètement dingue comme objectif. Il y a un entraîneur de MMA du nom de Firas Zahabi qui m’inspire beaucoup. Dans un podcast, il a déclaré qu’il voulait pratiquer du jiu-jistu juste avant sa mort étant donné qu’il adore faire ça. Il compte vivre jusqu’à quatre-vingt-dix ans, mais il veut être en forme physiquement pour continuer de faire ce qui le passionne le plus. J’ai exactement le même sentiment avec la lutte professionnelle. Actuellement, mon objectif est de profiter de chaque moment que je passe à la WWE. Je sais que cela ne durera pas éternellement. Je vais devoir adapter mon style de lutte pour que mon corps puisse se battre jusqu’à mes soixante-dix ans.”

Dans le monde du divertissement sportif, certains lutteurs ont déjà combattu à des âges où beaucoup de talents seraient en retraite depuis quinze ou vingt ans. Le légendaire Lou Thesz a participé à son dernier match alors qu’il avait soixante-quatorze ans. Jerry Lawler lutte encore à soixante-huit ans et sans ses problèmes de santé, Terry Funk serait également dans un ring avec ses soixante-quatorze ans.