WWE : Les Tops et les Flops de la semaine (numéro 6)

0
Les Tops Flops de la semaine à la WWE

Dans ce nouveau “Tops et Flops” sur Catch au Quotidien, nous allons revenir sur les shows de la WWE s’étant déroulés dans la semaine du 6 au 12 août 2018. Vous pouvez retrouvez le numéro précédent ici. Nous commencerons comme d’habitude par la Superstar de la semaine.

Les Superstars

Top : The Miz

La rivalité entre The Miz et Daniel Bryan a continué cette semaine et c’est une fois de plus le “A-Lister” qui s’est illustré. Absent pour le tournage de sa série, le lutteur a prouvé qu’il n’était pas à Smackdown Live par hasard et son jeu d’acteur apporte énormément dans sa feud avec Bryan. Chacun possède un rôle bien défini, The Miz est la pour divertir avec ses promos et Daniel Bryan lui aura pour tâche d’augmenter la qualité technique de leur combat à Summerslam. En terme d’intensité et de jeu d’acteur, Paul Heyman aurait très largement mérité cette place, hors l’avocat de Brock Lesnar n’est pas une Superstar. 

Flop : The Bludgeon Brothers

En match par équipe deux contre deux, cela faisait depuis le mois de juin qu’Harper et Rowan n’avaient plus combattu à Smackdown Live. Pour le retour, ils affrontent une équipe de jobber, moins d’une semaine avant de défendre les ceintures à Summerslam. Il fut un temps où les équipes de Smackdown Live étaient très bien utilisées que ce soit durant les shows hebdomadaires ou durant les Pay-Per-Vuew. Les deux forment un duo très puissant et efficace, ils ne sont tout simplement pas utilisés alors qu’ils sont sensés être au sommet de la division par équipe dans leur roster. 

Les Matchs

Top : The New Day vs. The Bar – Finale du tournoi par équipe

La semaine dernière, le match entre les Usos et The Bar était le meilleur match proposé par la WWE. Une fois encore, c’est la division par équipe qui a brillé avec cette fois-ci la finale du tournoi entre The Bar et le New Day. Un combat extrêmement solide avec deux duos qui se connaissent parfaitement bien et si l’on rajoute un public très motivé, on obtient l’un des meilleurs matchs de cette division depuis de nombreux mois. La semaine prochaine, le New Day se retrouvera face aux Bludgeon Brothers qui eux aussi sont très efficaces face à des équipes très performantes. Leur affrontement à Summerslam pourrait voler la vedette si bien construit.

Flop : Jinder Mahal vs. Braun Strowman 

Braun Strowman, mister Money in the Bank et potentiellement futur champion Universel, se retrouve à perdre contre Jinder Mahal à RAW deux semaines de suite. Certes il faut construire la rivalité entre lui et Owens, mais le potentiel des deux hommes est sous-utilisés alors qu’il aurait beaucoup de segments intéressant à faire avec eux. Si le canadien ne tentait pas de subtiliser la mallette toutes les semaines dans le show rouge, on oublierait presque pourquoi ils sont en rivalité. En tant que Heel talentueux, Kevin Owens pourrait devenir l’ennemi public numéro un à RAW (un peu à la manière de Tommaso Ciampa à NXT), seulement Braun Strowman est un obstacle bien trop grand pour lui.

Les shows

Top : NXT

Bien que le roster de Smackdown ait présenté quelque chose de correct cette semaine, nous sommes loin d’avoir eu un show historique. Le dernier épisode de NXT n’était pas non plus mémorable, mais dans sa globalité, le programme se regarde sans aucun problème. Les rivalités majeures avancent très bien qu’il s’agisse du titre Nord Américain que du titre majeur. En ce qui concerne les matchs, le main-event entre Aleister Black et Johnny Gargano aurait été le meilleur de la semaine si l’affrontement entre The Bar et le New Day n’avait pas eu lieu. Le reste peu être qualifié de correct avec un mention spéciale concernant la première victoire de Keith Lee pour ses débuts à NXT. Avec son adversaire, Marcel Barthel, nous avons deux talents qu’il faudra surveiller de très près dans les mois à venir.

Flop : Monday Night RAW

Semaine après semaine, une bonne partie des fans de la WWE pointent du doigt la qualité du show principal et le dernier épisode n’a pas fait exception. La seule chose mémorable a retenir de ce show vient de Paul Heyman et il ne fait pas partie des lutteurs actifs. Même les débuts de Ronda Rousey à RAW n’ont pas eu un impact aussi important alors que la WWE nous en a parlé pendant des jours entiers. En l’espace de quelques minutes, elle sera venue à bout d’Alicia Fox qui ne faisait pas le poids. Le programme manque d’équilibre étant donné que seules les tops stars ont de la visibilité (Roman Reigns, Ronda Rousey), les autres talents doivent se contenter de ce qu’il reste, c’est-à-dire très peu de choses.

Bilan de la semaine :

Nous sommes maintenant à une semaine de Summerslam et le main roster peine à sortir des choses intéressantes à l’approche du second plus gros Pay-Per-View de la WWE. Le seul roster qui peut se vanter d’avoir eu des storylines très travaillées, c’est celui de Smackdown Live. La qualité du prochain show majeur ne dépendra pas uniquement du show bleu, les talents de RAW seront également présents. Les lutteurs et lutteuses de NXT n’ont pas se problème durant les TakeOver, si le show est jugé comme “mauvais” (ce qui est rarement le cas), ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux.