WWE : Les Tops et les Flops de la semaine (numéro 5)

1
Les Tops Flops de la semaine à la WWE

Dans ce nouveau “Tops et Flops” sur Catch au Quotidien, nous allons revenir sur les shows de la WWE s’étant déroulés dans la semaine du 30 juillet au 5 août 2018. Vous pouvez retrouvez le numéro précédent ici. Nous commencerons comme d’habitude par la Superstar de la semaine.

Les Superstars

Top : Charlotte Flair

À peine revenue après son opération, Charlotte Flait fait déjà beaucoup parler d’elle pour son retour dans la division féminine du show bleu. Après avoir secouru son amie Becky Lynch, la fille du “Nature Boy” a obtenu sa place le match de championnat féminin étant donné qu’elle a battu la championne mardi soir. Le point le plus important reste surtout la visibilité qu’elle a eu lors du dernier épisode de Smackdown Live. En effet, c’est elle qui a conclu le segment d’ouverture du show et qui a remporté le main-event de la soirée. Un mois d’absence n’aura pas changé son objectif d’être au sommet de la division féminine et la “Queen” pourrait remonter sur son trône à Summerslam.

Flop : Akam (Authors of Pain)

Durant plusieurs mois lorsqu’ils étaient à NXT, Akam et Rezar écrasaient absolument tout sur leur passage. Très peu d’équipes dans la branche de développement osaient les affronter par peur de passer un sale quart d’heure. Désormais dans le roster de Monday Night RAW, les deux hommes sont plus que sous-utilisés dans une rivalité avec Titus O’Neil et Apollo Crews qui manque d’intérêt. Pire encore, Akam a perdu son match en solo en moins de deux minutes. Passé de monstre destructeur à jobber en l’espace de quelques mois, cela doit être assez difficile comme situation. Les deux lutteurs sont capables d’aller chercher les titres par équipe du show rouge, reste à savoir quand ils auront cette opportunité.

Les Matchs

Top : The Usos vs. The Bar – Tag Team Tournament

Lorsque la WWE nous propose un match par équipe entre les Usos et The Bar, nous savons pertinemment que la qualité sera au rendez-vous. Ensemble, les quatre hommes travaillent très bien dans un ring et ils l’ont encore prouvé lors du dernier épisode de Smackdown Live. Après plusieurs semaines hors des écrans du show bleu, Sheamus et Cesaro ont enfin retrouvé de l’ambition et se sont qualifiés pour la finale du tournoi par équipe qui les opposera au membres du New Day. Une fois encore, ce match risque d’être très bon techniquement et il a de fortes chances d’être à cette place la semaine prochaine. Seule petite déception, les Usos vont devoir attendre encore un moment avant de retrouver un spot pour les titres par équipe qu’ils avaient perdu lors de Wrestlemania 34.

Flop : Lana vs. Zelina Vega

Vouloir mettre en avant la division féminine de Smackdown Live est une bonne chose (ce qui n’est pas le cas à RAW ou bien alors très peu). Cette semaine, les lutteuses ont ouvert le show, terminé le show et un petit match s’est glissé entre tout ça, celui entre Zelina Vega à Lana. La rivalité à distance entre les deux jeunes femmes passe très bien, dans le ring c’est bien plus compliqué. L’une comme l’autre, elles manquent d’expérience et actuellement, elles ne peuvent pas offrir un match de meilleure qualité. Lana fait des efforts et Vega interprète bien son rôle, mais lorsqu’il s’agit du catch pur, nous sommes loin des Charlotte Flair, Becky Lynch et autres Asuka.

Les shows

Top : Smackdown Live

Une fois de plus, l’épisode de Smackdown Live proposé cette semaine était de bien meilleure qualité que celui de RAW. Cela fait quelques épisodes que les officiels semblent vouloir travailler la division poids lourd, par équipe et féminine avec une sorte de roulement. Pour le dernier show en date, les femmes étaient clairement mises en avant, la semaine prochaine cela devrait tourner autour des équipes avec la finale entre le New Day et The Bar. Peu importe la division concernée, les autres auront le droit à leur quart d’heure de gloire comme c’est le cas avec des lutteurs comme Randy Orton, Jeff Hardy, The Miz, Daniel Bryan et Samoa Joe qui réalisent de très bonnes ces derniers temps.

Flop : Monday Night RAW

RAW

La storyline autour du retour de Brock Lesnar et la performance offerte par Finn Balor et Baron Corbin n’auront pas suffi à faire de cet épisode de RAW un classique. Hormis les deux points précédemment cités, le contenu du show rouge reste assez faible. Pratiquement chaque semaine, le milieu de show n’est que très peu travaillé avec des matchs très courts, des disqualifications, des décomptes à l’extérieur. Ces différentes fin peuvent avoir lieu dans le catch, mais lorsqu’elles s’enchaînent sur deux, trois voir quatre combats, une partie du public décroche complètement et passe à autre chose. Il ne faut surtout pas oublier que RAW est le show hebdomadaire principal de la WWE.

Bilan de la semaine

Une semaine en demi-teinte pour les programmes proposés par la WWE. Dans l’ensemble, les shows sont relativement moyens et peu nombreuses sont les choses très intéressantes qui ressortent du lot. Cependant, elles sont bien présentes et il faut espérer qu’elles se multiplient assez rapidement étant donné que Summerslam aura lieu dans deux semaines. Du côté de 205 Live et de NXT c’est le même constat, les points positifs sont assez rares. On notera tout de même que le titre Cruiserweight sera défendu à Summerslam tandis que dans le show jaune, Tommaso Ciampa, Johnny Gargano et Aleister Black nous on offert un segment de qualité concernant le titre majeur.