WWE : Les Tops et les Flops de la semaine (numéro 4)

3
Les tops et les flops de cette semaine à la WWE (numéro 4)

Dans ce nouveau “Tops et Flops” sur Catch au Quotidien, nous allons revenir sur les shows de la WWE s’étant déroulés dans la semaine du 23 au 29 juillet 2018. Vous pouvez retrouvez le numéro précédent ici. Nous commencerons comme d’habitude par la Superstar de la semaine.

Les Superstars

Top : Tommaso Ciampa

Ce n’est un secret pour personne, le catch est basé sur un affrontement entre un Face et Heel. Dans les deux cas, les personnages doivent être travaillés le mieux possible pour qu’ils puissent remplir leur rôle du mieux possible. Actuellement à NXT, le meilleur Heel se nomme Tommaso Ciampa. Le lutteur originaire du Massachusetts n’est autre que l’ennemi public numéro un dans la branche de développement avec sa rivalité contre Johnny Gargano. Depuis qu’il est revenu de blessure, Tommaso Ciampa a tout simplement retourné le paysage de NXT et a fini par porter son attention sur Aleister Black et son titre de champion. Mercredi soir au Full Sail University, c’est bien le “Psycho Killer” qui est reparti avec la ceinture choquant ainsi tous les fans présents. S’il y a bien un lutteur qu’il faut surveiller de très près en ce moment à NXT, c’est sans nul doute Tommaso Ciampa.

Flop : Roman Reigns

Une bonne partie des fans se sont plaints de voir Shinsuke Nakamura challenger au titre de la WWE pendant de nombreux mois. Depuis le Pay-Per-View Elimination Chamber (février), personne d’autre que Roman Reigns n’a été aspirant numéro un au titre Universel de Brock Lesnar. Ce fut le cas une fois de plus lundi dernier à RAW lorsqu’il a battu Bobby Lashley dans le main-event du show. Le forcing est toujours présent avec l’ancien membre du Shield qui, comme d’habitude, ne fait que ce qu’on lui demande de faire. Certains fans avaient espoir de voir un jour un match entre Lashley et Lesnar. Selon l’avis de certaines personnes, le match qui pourrait “sauver” Summerslam serrait un match triple menace entre les trois hommes précédemment cités. Aucune disqualification, trois lutteurs avec des physiques impressionnants, le scénario idéal pour qu’ils puissent lâcher les chevaux.

Les Matchs

Top : NXT Championship Match Aleister Black © vs. Tommaso Ciampa

Non seulement Tommaso Ciampa est devenu le nouveau champion NXT, mais en plus de ça, il a offert une très belle performance contre Aleister Black. Il s’agit de l’un des meilleurs combats durant les shows hebdomadaires de NXT depuis le début d’année 2018. Ce dernier peut facilement se ranger aux côtés du récent match par équipe entre l’Undisputed Era et Moustache Moutain que nous vous avions recommandé récemment (un combat ayant reçu la note de 5 étoiles).
L’affrontement entre Black et Ciampa a proposé tout ce qu’il fallait pour captiver les fans à savoir : du très bon in-ring, un storytelling bien présent, une fin surprenante avec l’intervention de Johnny Gargano qui attaquera Black par erreur et enfin, un nouveau champion couronné. Le public du Full Sail semble avoir apprécié les premières secondes de son règne avant de se rendre compte qu’il s’agissait du lutteur le plus détesté de tout NXT. Les huées ont donc commencé à raisonner dans la salle prouvant que l’objectif a été pour Ciampa. 

Flop : Asuka vs. Billie Kay 

Après deux défaites consécutives contre Carmella, personne ne semble comprendre vers quoi se dirige Asuka. Un temps dominatrice lorsqu’elle était à NXT, la japonaise se retrouve désormais dans des matchs n’ayant pratiquement aucun intérêt si ce n’est lui donner du temps d’antenne. Pourquoi la faire affronter Billie Kay alors qu’elle non plus n’a rien d’intéressant actuellement ? Au lieu de combler le show avec un match plat, pourquoi ne pas donner plus temps à des segments ou à des matchs qui pourraient en avoir besoin ? Ces presque deux minutes de match auraient pu sans problème être ajoutées à l’affrontement entre Almas et Rusev.

Les shows

Top : Smackdown Live

D’un point de vue qualité des matchs, Smackdown Live a déjà proposé bien mieux ces dernières semaines. Le dernier show en date était plus intéressant dans le sens où les rivalités ont toutes avancées et de manière assez captivante pour certaines. Qu’il s’agisse de la promo de Randy Orton en opener, celle du Miz en fin de show ou bien Samoa Joe venant signer le contrat pour le titre de la WWE face à AJ Styles, le divertissement était bien présent. En rajoutant quelques combats d’assez bonne qualité comme le Almas/Rusev ou bien le match par équipe entre le New Day et Sanity, nous obtenons un épisode équilibré du début jusqu’à la fin.

Flop : Monday Night RAW

RAW

Hormis l’annonce du show WWE Evolution avant que l’épisode de RAW ne démarre, il n’y avait pas suffisamment de choses captivantes. Roman Reigns est (toujours) challenger au titre Universel, le match par équipe avec Balor/Rollins contre Ziggler/McIntyre était correct et si l’on rajoute la victoire de la B-Team en opener, ce sont les éléments qui ressortent le plus du dernier épisode de RAW. Le restant du show est passé à la trappe tant les officiels de la WWE ont voulu mettre en avant l’annonce de Stephanie McMahon et la victoire de Roman Reigns. Pour un épisode de trois heures, le rendement est tout de même assez faible, alors qu’il s’agit du show principal de la compagnie.

Bilan de la semaine

Cette semaine à la WWE, l’épisode de NXT avait tout ce qu’il faut pour être le show le plus intéressant proposé par compagnie. Seulement voilà, il aurait manqué seulement vingt ou trente minutes supplémentaires pour que les athlètes de la branche de développement fassent mieux que ceux de Smackdown Live. Du côté de 205 Live (qu’il ne faut pas oublier), le seul fait marquant du dernier show serait la victoire de Drew Gulak pour devenir le nouvel aspirant au titre Cruiserweight. Pour les shows à venir, la route vers Summerslam va continuer pour le roster principal et les athlètes de NXT eux se dirigeront vers TakeOver.