WWE Extreme Rules 2018 : Les hauts et les bas du Pay-Per-View

4
Les hauts et les bas d'Extreme Rules.

La nuit dernière, la WWE présentait son dernier Pay-Per-View en date, Extreme Rules. L’événement en question s’est déroulé dans la ville de Pittsburgh dans l’Etat de Pennsylvanie. Les résultats complets de ce show se trouve sur cette page. Dans ce nouveau papier, je donnerais mon avis sur chacun des matchs de la carte (même le Pre-show), ainsi qu’une note qui représentera mon avis personnel et non pas général.

Pre-show

Singles Match
Andrade ‘Cien’ Almas vs. Sin Cara

Avis : Les deux lutteurs ont une alchimie vraiment correcte et ils nous ont offert un match assez plaisant bien qu’un peu court. Le Pre-show devrait justement donner plus de temps aux lutteurs pour mettre le public dans le rythme du show, mais lorsqu’on voit ce qui a suivi, on se dit que ce combat était loin d’être mauvais.

Note de ce match : 2.25 sur 5

Tables Match
The New Day vs. Sanity

Avis : Le potentiel de ce match n’aura clairement pas été atteint malgré quelques spots fort sympathiques. Un tables match à élimination aurait-été tout de suite plus intéressant. Le résultat était bien trop prévisible et c’est une défaite que ne méritait pas forcément le New Day surtout dans un Pre-show après leur domination de la division par équipe.

Note de ce match : 2.5 sur 5

Carte principale

RAW Tag Team Championship Match
Matt Hardy et Bray Wyatt © vs. The B-Team

Avis : Le catch par équipe est une chose exceptionnelle dans les bonnes conditions et avec les bons talents. Cette vision des choses n’avait visiblement pas sa place avec ce match. Donner les titres par équipe à la B-Team n’avait strictement aucun intérêt, sauf si c’est pour qu’ils se fassent écraser par les Authors of Pain à RAW.

Note de ce match : 1.75 sur 5

Singles Match
Finn Balor vs. Baron Corbin

Avis : Retenez simplement que Balor a remporté son premier match simple en Pay-Per-View depuis octobre 2017. Oubliez seulement contre qui et comment il l’a remporté.

Note de ce match : 1.75 sur 5

Smackdown Women’s Championship Match
Carmella © vs. Asuka

Avis : Sans l’ombre d’un doute, il s’agit du plus mauvais match de la soirée et c’est très cruel quand on sait qu’Asuka en faisait partie. La japonaise ne méritait pas un tel booking face à une championne comme Carmella. Clown sur le gâteau, Piñata Man, a.k.a James Ellsworth, était insupportable tout le long du match. Un lutteur peut bien être heel et intéressant comme Kevin Owens ou Tommaso Ciampa, Ellsworth n’est rien d’autre qu’une catastrophe.

Note de ce match : 0.5 sur 5 (seulement pour le nouveau masque d’Asuka)

United States Championship Match
Jeff Hardy © vs. Shinsuke Nakamura

Avis : Un match de seulement secondes dans un show majeur peut-être dérangeant sur une carte, mais ce ne fut pas le cas ici. En seulement quelques minutes, il s’est passé des choses bien plus intéressantes que tout ce que l’on venait de voir. Nakamura a continué de développer son personnage et il a remporté le titre US, Randy Orton a fait son retour en plus d’un heel turn. Il n’y avait pas forcément besoin de proposer un match de vingt-cinq minutes pour avoir du divertissement et ce match en est la preuve parfaite.

Note de ce match : Non noté

Steel Cage
Braun Strowman vs. Kevin Owens

Avis : Bien qu’il ait remporté ce match, Kevin Owens ne méritait pas un tel traitement. En l’espace de quelques semaines, il aura été balancé du haut d’une échelle et du haut d’une cage hier soir à Extreme Rules. À croire que la compagnie cherche à écraser son talent au maximum. Strowman n’avait pas besoin de gagner ce match, la majeure partie de son personnage est portée sur la destruction, il aura parfaitement remplie son rôle en offrant le seul gros sport extrême de la soirée.

Note de ce match : 1.5 sur 5

Smackdown Tag Team Championship Match
The Bludegeons Brother’s © vs. Team Hell No

Avis : Beaucoup s’attendaient à voir Bryan et Kane repartir avec les ceintures par équipe après l’annonce de ce match. Avec un partenaire réellement blessé, Daniel Bryan est quand même monté dans le ring pour en découdre face a des lutteurs comme Harper et Rowan. La blessure de Kane aura eu un impact certain sur ce match qui aurait pu être bien meilleur.

Note de ce match : 2 sur 5

Singles Match
Roman Reigns vs. Bobby Lashley

Avis : Deux lutteurs imposants, un objectif en commun (la “tête” de Lesnar), un Pay-Per-View à thème comme Extreme Rules, ce combat avait tous les ingrédients réunis pour être intéressant. Mais non. Cela dit, ne pas le placer en main-event était une très bonne chose sachant que Reigns a perdu à la surprise générale. Le combat n’était pas mémorable, mais il pouvait se regarder sans trop se prendre la tête.

Note de ce match : 2.5 sur 5

RAW Women’s Championship Extreme Rules Match
Alexa Bliss © vs. Nia Jax

Avis : Un match sur douze avec la mention “extreme rules”, c’est faible, vraiment très faible. D’autant que le combat entre Jax et Bliss ressemblait davantage à un match handicap trois contre deux avec toutes les interventions que l’on a pu observer. On n’avait presque oublié qu’elles étaient les lutteuses principales dans le match. L’intervention de Ronda Rousey était visible a des kilomètres, Natalya et Mickie James n’avaient strictement rien à faire là. Le premier match féminin étant été une catastrophe, il était trop tard pour vouloir essayer de faire un combat intéressant avec autant de femmes.

Note de ce match : 1 sur 5

WWE Championship Match
AJ Styles © vs. Rusev

Avis : Cela faisait énormément de bien de voir un lutteur autre que Nakamura affronter AJ Styles pour le titre de la WWE. Le combat était correct sans pour autant être le match de l’année. Rusev est de loin l’un des lutteurs les plus sous-estimé de cette compagnie, aussi bien pour son personnage que pour ses capacités athlétiques. Styles conserve sans grande surprise étant donné qu’il apparaît sur la couverture du jeu WWE 2K19. Un changement de titre aurait été plus que surprenant dans un tel cas de figure.

Note de ce match : 3.25 sur 5

Intercontinental Championship Iron Man Match
Dolph Ziggler © vs. Seth Rollins

Avis : Ce match avait absolument tout ce qu’il fallait pour devenir l’un des nouveaux classiques de la compagnie. Titre mis en jeu, stipulation, athlètes, main-event du show, un combo absolument parfait, mais qui restera sous-exploité alors qu’il y avait un boulevard au niveau des possibilités. L’affrontement est sauvé par un in-ring relativement bon de la part des deux hommes, seulement rien de vraiment captivant. Rollins et Ziggler ont produit des meilleurs combats durant les shows hebdomadaires de RAW.

Note de ce match : 3 sur 5

Bilan du show

Beaucoup de fans pensaient que Backlash était l’un des plus mauvais Pay-Per-View proposé cette année, mais ça c’était avant qu’Extreme Rules ne fasse son apparition dans l’équation. Dans un excellent match, il est possible de tolérer quelques botchs assez faibles tout en gardant de l’intérêt pour le combat que l’on regarde. Cela peut aussi s’appliquer d’une manière générale à un Pay-Per-View. Il est possible qu’il soit excellent dans l’ensemble malgré certains matchs légèrement en-dessous, mais qui restent passable au final.

Note globale : 1 sur 5